Aller au contenu

Licence Histoire

Carte d'identité de la formation

OBJECTIFS

Le mot des responsables

Vous souhaitez vous plonger dans les traces laissées par les sociétés du passé, mener l’enquête à partir de sources historiques ?

La licence d’Histoire est faite pour vous.

Dès la licence 1, vous serez initié(e) à la méthode de critique documentaire appliquée aux différents types de sources historiques (paléographiques, épigraphiques, archéologiques, iconographiques, audiovisuelles et numériques) et développerez votre esprit critique.
A l’issue de la licence 3, vous serez en capacité de maîtriser les instruments de compilation de l’information, tant en français que dans une seconde langue étrangère (anglais ou espagnol).
Conçue dans une logique de spécialisation progressive, la licence d’Histoire vous initiera également aux enjeux de la recherche en matière d’histoire internationale, atlantique et littorale, ainsi qu’aux problématiques culturelles et patrimoniales.

Un parcours « double licence histoire-géographie » est accessible à partir du deuxième semestre permettant de valider en 3 ans une licence d’histoire et une licence de géographie.

Photo du responsable de la formation

Michel Bochaca (L1)

Photo du responsable de la formation

Laurent Brassous (L2 - L3)

À l’issue de la formation, vous saurez

    • Identifier les outils de recherche documentaire et de la bibliographie générale en histoire ancienne
    • Utiliser les outils de recherche documentaire et bibliographique pour rassembler des informations sur un sujet d'histoire médiévale (connaissances et références bibliographiques)
    • Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire moderne
    • Identifier les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire du monde contemporain
    • Maîtriser les outils de la recherche documentaire et bibliographique pour rassembler des informations sur un sujet d'histoire médiévale et présenter une bibliographie selon les règles de la discipline
    • Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire du monde contemporain
    • Savoir effectuer une recherche rigoureuse sur un auteur et sur une école grâce aux outils de la recherche bibliographique
    • Acquérir une méthode de classement, de référencement et de collecte de l'iconographie
    • Maîtriser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur l'histoire des Amériques à l'époque moderne
    • Maîtriser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire des Amériques à l'époque contemporaine
    • Récolter les informations scientifiques et techniques sur un métier ou une filière professionnelle
    • Etre capable d'interagir avec des professionnels pour collecter des informations sur leur pratique professionnelle
    • Catégoriser, critiquer et croiser différents types de sources
    • Catégoriser les différents types de médias et en comprendre les spécificités (enjeux matériels et techniques, contextes politiques et économiques)
    • Identifier la nature d'un document et le replacer dans une typologie de sources
    • Aborder le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    • Questionner la dimension historique du fait social exposé et analysé par l'auteur du document
    • Ordonner les informations tirées d'une ou de plusieurs sources autour d'un plan de commentaire dont la problématique sera suggérée dans l'énoncé de la question
    • Rédiger un commentaire de document en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans la paraphrase ni la dissertation à propos (la priorité sera donnée à l'introduction et au développement)
    • Importer et traiter dans le logiciel de DAO une image destinée à servir de fond de carte ou d'illustration
    • Utiliser les calques et les principaux outils de dessin et de texte pour la réalisation d'une carte historique simple
    • Maîtriser les méthodes d'analyse de documents-sources de types variés, afin de pouvoir en envisager une didactisation pertinente
    • Réaliser un apparat critique des textes transcrits
    • Expliquer les notions élémentaires de diplomatique relatives aux actes
    • Utiliser les ressources documentaires en ligne applicables à l'édition de textes en ancien français des XVe-XVIIIe s
    • Décrire une œuvre avec le vocabulaire technique adapté à une analyse iconographique et stylistique
    • Classifier des données brutes
    • Concevoir une problématique et un plan de commentaire autour desquesl les informations tirées d'une ou de plusieurs sources seront ordonnées
    • Identifier et mémoriser les grands cadres chronologiques et spatiaux de l'Antiquité
    • Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire des mondes anciens
    • Mémoriser et décrire les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire du Moyen Âge occidental
    • Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde moderne
    • Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire moderne
    • Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde contemporain
    • Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire du monde contemporain
    • Identifier et comprendre les spécificités des grandes étapes de l'évolution des médias depuis le XIXe s
    • Maîtriser les éléments géographiques et la chronologie essentiels
    • Mémoriser et décrire les grandes évolutions de l'histoire de l'Occident médiéval à des périodes déterminées et à différentes échelles spatiales
    • Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire de l'Europe au XVIIe s
    • Maîtriser un lexique fondamental d'histoire des faits religieux
    • Connaître les grands courants historiographiques, les auteurs et les œuvres qui les ont constitués
    • Prendre en compte les différentes échelles spatiales (du local au mondial)
    • Identifier les évolutions fondamentales en histoire de l'art et des images
    • Décrire de manière approfondie une période du Moyen Âge
    • Connaître les fondements et les grands repères de la vie culturelle ou artistique, savoir caractériser et situer les principaux courants intellectuels
    • Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire des Amériques à l'époque contemporaine
    • Connaître les principaux repères, maîtriser les principaux enjeux historiques des thèmes au programme
    • Lire de manière raisonnée un extrait de programme de l'enseignement secondaire
    • Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire des Amériques à l'époque moderne
    • Maîtriser l'évolution des politiques culturelles et patrimoniales nationales
    • Ordonner les acquis technologiques des sociétés du passé dans un cadre chronologique
    • Décrire de manière approfondie une période du Moyen Âge occidental en replaçant les thèmes abordés dans les débats historiographiques contemporains
    • Maîtriser les cadres généraux et les grands débats historiographiques des questions au programme du concours
    • Maîtriser les cadres généraux et les grands débats scientifiques des questions au programme du concours
    • Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales : Etat, absolutisme, économies et sociétés d'Ancien Régime
    • Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales : nation, capitalisme, mondialisation, colonialisme et impérialisme
    • Identifier et catégoriser les différents points de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    • Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales de l'histoire de la France moderne dans un cadre mondial et connecté
    • Définir le concept de cité et son développement dans l'historiographie moderne
    • Maîtriser les débats historiographiques autour de notions fondamentales de chaque thématique traitée
    • Connaître l'état de l'historiographie, française et internationale, sur certaines des questions au programme
    • Connaître les principales références historiographiques internationales dans le champ de l'histoire littorale, Atlantique et urbaine
    • Analyser de manière critique des documents de différentes natures (textuels, iconographiques, audiovisuels) et distinguer ce qui relève de l'information historique factuelle de ce qui relève de l'opinion partiale
    • Distinguer ce qui relève de l'information historique factuelle de ce qui relève du jugement de valeur et/ou idéologique ou de l'ethnocentrisme
    • Appliquer des connaissances issues de ces disciplines dans le champ de l'analyse historique
    • Être capable d'analyser des réseaux artistiques et intellectuels
    • Maîtriser l'évolution des grandes notions d'histoire politique entre l'Antiquité et la période contemporaine
    • Être capable d'établir une chaîne d'explication causale
    • Savoir problématiser un sujet complexe en histoire ancienne
    • Connaître les évolutions épistémologiques dans le traitement des objets (par ex. la culture, l'Etat, les structures familiales), des espaces (par ex. la ville, l'Atlantique, les lieux de sociabilité) et des thématiques en débat (les dominations, le genre, la marginalité)
    • Approfondir le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    • Comprendre les méthodes et les problématiques de la recherche en histoire économique
    • Comprendre la caractère évolutif de la recherche et de la fabrication de l'histoire
    • Dégager la sémantique d'une image
    • Comprendre que les différents points de vue historiques s'expliquent en fonction des périodes et des contextes socioéconomiques et culturels
    • Connaître l'évolution de quelques grands centres de production intellectuelle et artistique
    • Maîtriser les sources de l'histoire des Amériques modernes : typologie, nature, traitement
    • Maîtriser les principaux enjeux géographiques des thèmes au programme
    • Comprendre une conférence en langue étrangère et être capable d'en restituer les principaux enjeux
    • Définir les outils conceptuels de l'archéologie
    • Maîtriser les sources de l'histoire des Amériques contemporaines : typologie, nature, traitement
    • Apprécier et discuter du rôle social de l'historien et des possibilités d'instrumentalisation de l'histoire
    • Analyser les répercussions des recherches en SHS dans l'espace social, politique et médiatique
    • Apprécier le rôle social de l'historien dans les débats politiques
    • Analyser les discours médiatiques en lien avec les programmes
    • A partir des sources archéologiques, discriminer ce qui relève de l'interprétation historique et ce qui ressort du régistre idéologique
    • Définir et exposer les enjeux théoriques du concept de paysage
    • Lire dans le paysage la façon dont les sociétés occupent et aménagent l'espace
    • Analyser les grands types de paysages et leurs transformations
    • Commenter de manière critique des documents géographiques de natures variées
    • Lire une carte topographique et en extraire de l'information géographique
    • Identifier les grandes unités de paysage sur une carte topographique et en faire un commentaire simple
    • Rédiger un commentaire de documents problématisé, organisé et illustré
    • Définir les concepts clés de la géographie
    • Définir et mettre en œuvre une approche multiscalaire pour analyser la façon dont les sociétés occupent l'espace
    • Définir et utiliser une approche systémique pour analyser des phénomènes géographiques
    • Connaitre les grands champs de la géographie
    • Définir des enjeux et des formes simples de l'interface nature/sociétés
    • Construire une problématique géographique
    • Rédiger une dissertation organisée, argumentée et illustrée
    • Comprendre les enjeux des débats entre les écoles historiques et les autres sciences humaines et sociales, notamment dans l'élaboration des méthodes et de paradigmes
    • Repérer et analyser les méthodes propres aux différentes discipline du champs des SHS
    • Maîtriser les concepts et mécanismes de base de l'économie
    • Acquérir les bases en sémiologie visuelle et en approche sérielle des images
    • Identifier l'approche méthodologique et théorique de la sociologique, de l'anthropologique et d'autres sciences sociales
    • Analyser des informations provenant de diverses sources (enquête sociologique, ethnographique, exploration archivistique ou historiographique) et en comparer la nature
    • Mobiliser des concepts et des méthodes empruntées aux sciences humaines et sociales, ainsi qu'aux études artistiques et littéraires
    • Connaître l'ensemble des compétences requises pour devenir un professionnel des métiers de la culture, du patrimoine et du tourisme
    • Interpréter des codes et des symboles spécifiques
    • Savoir expliquer les évolutions méthodologiques et techniques qui ont transformé la discipline grace aux connexions avec d'autres champs scientifiques
    • Identifier les compétences pluridisciplinaires mises en œuvre dans le cadre des fonctions des intervenants professionnels
    • Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire de l'Antiquité selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    • Rédiger une dissertation en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans le plagiat (la priorité sera donnée au développement)
    • Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire moderne selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    • Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire contemporaine selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    • Rédiger une dissertation en autonomie selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    • Être capable de restituer à l'oral l'analyse critique de documents historiques
    • Rédiger une dissertation en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans le plagiat (introduction, développement et conclusion)
    • Formuler des questions qui témoignent de la mise à distance de l'objet interrogé
    • Savoir construire des outils (fiches synthétiques et critiques de lectures, biographie d'un auteur, présentation d'une école ou d'un courant) et communiquer à l'oral
    • Ordonner, hiérarchiser et rédiger les informations collectées pour un sujet portant sur l'histoire de la France moderne (méthodologie de la dissertation)
    • Ordonner et hiérarchiser les informations collectées pour une réflexion sur un sujet portant sur l'histoire de la France contemporaine
    • Décrire les structures, la diversité et les transformations du système civique
    • Exporter une carte simple et, éventuellement, les images qui l'accompagnent dans un format compatible avec les standards de l'imprimerie (impression papier ou en ligne)
    • Restituer à l'oral et à l'écrit la synthèse d'une analyse critique de sources historiques
    • Maîtriser la méthode du commentaire de documents en histoire moderne
    • Maîtriser la méthode du commentaire de documents en histoire contemporaine
    • Elaborer une démonstration problématisée et être capable de la développer à l'écrit et à l'oral
    • Elaborer une démonstration rigoureuse et problématisée sur une thématique du programme en mobilisant les travaux de recherche scientifiques les plus récents
    • Restituer à l'oral à l'ensemble du groupe une synthèse de ses recherches documentaires sur un métier ou une fillière professionnelle
    • Pouvoir poser des questions et élaborer un début de raisonnement scientifique (à l'oral ou à l'écrit) en anglais ou en espagnol
    • Analyser les particularités, les adaptations et les transformations des sociétés antiques établies au contact de l'environnement maritime
    • Maîtriser la méthodologie de la dissertation et du commentaire de document
    • Rédiger une réflexion historique selon les règles de la discipline en l'adaptant à différents publics
    • Présenter à l'oral de manière synthétique les résultats de la réflexion historique
    • Restituer par écrit un bilan critique de cet enseignement pré-professionnel
    • Identifier et catégoriser les différents points de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    • Analyser de manière critique les choix opérés dans la diffusion d'une information (presse écrite, radio et télévision, Internet)
    • Analyser de manière critique des documents de natures différentes (littéraires et épigraphiques, iconographiques et archéologiques)
    • Reconnaître les différents types de productions scientifiques (thèse, article, essai, chapitre d'un ouvrage collectif) et pouvoir les resituer dans leur contexte académique
    • Reconnaître des objets d'études partagés entre différentes disciplines des sciences sociales et les formulations théoriques et méthodologiques de chacune d'elles
    • Appliquer les méthodes de l'histoire comparée à l'étude de documents de natures différentes (littéraires et épigraphiques, iconographiques et archéologiques)
    • Maîtriser le lexique et les concepts de l'histoire intellectuelle et culturelle afin d'analyser un document de manière historicisée
    • Décrire et analyser les concepts politiques dans toute leur complexité par rapport à leur contexte historique (époques et lieux)
    • Décrire les caractéristiques des principales écritures antiques, médiévales et modernes et les reconnaître sur des textes épigraphiques et manuscrits
    • Reconnaître, nommer et développer les principaux types d'abréviation employés dans les paléoécritures
    • Transcrire des textes manuscrits médiévaux et modernes en ancien français (écritures simples des XVe-XVIIIe s.)
    • Rédiger un dossier relatif à un métier ou une filière professionnelle en mobilisant la documentation technique existante
    • Analyser historiquement et esthétiquement une œuvre et discuter ses enjeux artistiques et culturels
    • Être capable de lire la bibliographie scientifique (articles, chapitres d'ouvrages, thèses) dans la langue de spécialité (anglais ou en espagnol)
    • Maîtriser l'approche critique des documents de natures différentes (littéraires, épigraphiques, iconographiques, archéologiques)
    • Analyser, de manière adaptée aux concours, différents types de documents-sources
    • Procéder à l'analyse didactique de différents types de documents géographiques, en l'adaptant à un niveau scolaire donné
    • Transcrire des documents originaux, lire et analyser des textes scientifiques
    • Rédiger un document synthétique pour préparer la rencontre avec un professionnel
    • Savoir analyser des productions artistiques (iconographie, musiques, œuvres cinématographiques), dans leur dimension esthétique et technique
    • Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire ancienne
    • Ordonner des informations sur un sujet d'histoire médiévale autour d'un plan de dissertation dont la problématique sera suggérée par l'énoncé du sujet
    • Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire moderne
    • Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire contemporaine
    • Combiner et confronter différents types de sources
    • Concevoir une problématique et un plan de dissertation autour desquels les informations sur un sujet d'histoire médiévale seront ordonnées
    • Identifier la nature d'une source, le cadre institutionnel de sa production et le statut social de son producteur
    • Repérer et pouvoir analyser la structure d'une démonstration scientifique
    • Commenter une image, traitée en archive du passé
    • Identifier les paradigmes fondamentaux de différentes disciplines des SHS et évaluer leur pertinence pour l'analyse historique
    • Construire et rédiger un commentaire de document ou de corpus
    • Utiliser ses compétences d'historien pour analyser de manière critique des documents de différentes natures
    • Être capable d'identifier et d'exploiter les ressources scientifiques adaptées à l'élaboration d'un cours pour des élèves du secondaire
    • Produire un discours historique à partir de sources archéologiques
    • Identifier et définir les différents rapports entre les sociétés antiques et les espaces maritimes
    • Décrire les ressources, les contraintes et les risques portés par l'occupation et l'exploitation des milieux littoraux et maritimes dans l'Antiquité
    • Synthétiser des travaux scientifiques pour alimenter une démonstration dans le cadre d'une épreuve au concours
    • Construire une production graphique problématisée pour illustrer un raisonnement
    • Identifier et comprendre le rôle des différents acteurs du processus d'élaboration et de diffusion de l'information (journaliste, rédacteur en chef, patron de presse, investisseur, pouvoirs publics, lectorat, usagers, spectateurs/auditeurs, etc.)
    • Resituer l'articulation argumentaire exposé dans un document illustrant la pensée d'un auteur ou d'un courant de pensée
    • Reconnaître le langage propre à différentes disciplines des sciences humaines et sociales dans leur relation avec l'histoire
    • Identifier la place et le rôle de la cité dans le fonctionnement des sociétés antiques
    • Traiter les informations cartographies de manière appropriée : choisir une échelle et des symboles adaptés au sujet
    • Identifier et caractériser les différents point de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    • Développer et exposer une réflexion sur une production artistique et son contexte historique
    • Formuler, à l'écrit ou à l'oral, un raisonnement complexe appuyé sur des preuves scientifiques selon les règles de la discipline
    • Maîtriser la technique argumentative et être capable de procéder à une démonstration historique
    • Maîtriser la technique argumentative et être capable de procéder à une démonstration géographique rigoureuse
    • Rassembler et mettre en forme de l'information historique à partir des documents transcrits et des textes analysés

ADMISSION

Votre profil

Vous êtes titulaire du Bac, Bac+1, Bac+2 (ou équivalent)

Comment candidater ?

Vous souhaitez candidater en 1re année de licence
Vous souhaitez candidater en 2e année de licence
Vous souhaitez candidater en 3e année de licence

PROGRAMME

Le parcours « Double licence histoire-géographie » permet de suivre, dès le deuxième semestre, un cursus complet d’histoire ou de géographie et aménagement, augmenté de deux unités d’enseignement majeures de la licence connexe.

Sur les trois années de Licence, ce parcours correspond à 2000 h de cours en présentiel (contre 1500 pour une licence classique), soit 8 à 10 h de cours supplémentaire par semaine.

À l’issue du parcours, l’étudiant·e qui aura validé l’ensemble des compétences obtiendra les deux diplômes.

Parcours général

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet enseignement propose une introduction aux questionnements et aux approches de la géographie universitaire. Au travers des grandes problématiques du monde contemporain (urbanisation, migrations, conflits géopolitiques, changement climatique), il s’agit de montrer comment dont les géographes analysent la façon dont les sociétés occupent et aménagement l’espace. L’objectif du cours est de montrer ce faisant la diversité des champs et des objets de la géographie (géographie urbaine, géographie sociale, géopolitique, géographie culturelle, géographie de l’environnement...).

  • Résultats d'apprentissage

    - Définir les concepts clés de la géographie
    - Définir et mettre en œuvre une approche multiscalaire pour analyser la façon dont les sociétés occupent l'espace
    - Définir et utiliser une approche systémique pour analyser des phénomènes géographiques
    - Connaitre les grands champs de la géographie
    - Définir des enjeux et des formes simples de l'interface nature/sociétés
    - Construire une problématique géographique
    - Rédiger une dissertation organisée, argumentée et illustrée

  • Contenu

    Cet enseignement propose une introduction aux questionnements et aux approches de la géographie universitaire. Au travers des grandes problématiques du monde contemporain (urbanisation, migrations, conflits géopolitiques, changement climatique), il s’agit de montrer comment dont les géographes analysent la façon dont les sociétés occupent et aménagement l’espace. L’objectif du cours est de montrer ce faisant la diversité des champs et des objets de la géographie (géographie urbaine, géographie sociale, géopolitique, géographie culturelle, géographie de l’environnement...).

  • 50h 30min (21h cours magistraux - 19h 30min travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140106-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC propose par l’entrée paysagère une introduction à l’analyse des formes d’occupation de l’espace par les sociétés. A travers l’analyse des composantes naturelles, sociales et culturelles des paysages, il s’agit notamment de comprendre la diversité des formes d’aménagement de l’espace à l’échelle de la planète et d’interroger les relations entre les sociétés et leur environnement. L’analyse des transformations des paysages à différents horizons temporels conduit ainsi à interroger par une entrée micro les grands processus contemporains (anthropisation et ressources naturelles, urbanisation, patrimonialisation et protection des espaces, dynamiques sociales des territoires, dimension identitaire des paysages)
    Les TD permettent de développer les outils méthodologiques de l’analyse paysagère en croisant des terrains et des documents de natures et d’échelles variées (cartes, photographies, photographies aériennes...). Ils forment à la lecture de cartes topographiques pour analyser la diversité des paysages, les formes d’occupation de l’espace et, le cas échéant, leurs transformations. Il s’agit aussi d’acquérir les bases de la rédaction d’un commentaire de documents géographiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Définir et exposer les enjeux théoriques du concept de paysage
    - Lire dans le paysage la façon dont les sociétés occupent et aménagent l'espace
    - Analyser les grands types de paysages et leurs transformations
    - Commenter de manière critique des documents géographiques de natures variées
    - Lire une carte topographique et en extraire de l'information géographique
    - Identifier les grandes unités de paysage sur une carte topographique et en faire un commentaire simple
    - Rédiger un commentaire de documents problématisé, organisé et illustré

  • Contenu

    Cet EC propose par l’entrée paysagère une introduction à l’analyse des formes d’occupation de l’espace par les sociétés. A travers l’analyse des composantes naturelles, sociales et culturelles des paysages, il s’agit notamment de comprendre la diversité des formes d’aménagement de l’espace à l’échelle de la planète et d’interroger les relations entre les sociétés et leur environnement. L’analyse des transformations des paysages à différents horizons temporels conduit ainsi à interroger par une entrée micro les grands processus contemporains (anthropisation et ressources naturelles, urbanisation, patrimonialisation et protection des espaces, dynamiques sociales des territoires, dimension identitaire des paysages)
    Les TD permettent de développer les outils méthodologiques de l’analyse paysagère en croisant des terrains et des documents de natures et d’échelles variées (cartes, photographies, photographies aériennes...). Ils forment à la lecture de cartes topographiques pour analyser la diversité des paysages, les formes d’occupation de l’espace et, le cas échéant, leurs transformations. Il s’agit aussi d’acquérir les bases de la rédaction d’un commentaire de documents géographiques.

  • 50h 30min (21h cours magistraux - 19h 30min travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140105-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours d’introduction à l’Histoire de l’Antiquité se fonde sur l’étude de quatre espaces à quatre époques différentes (Mésopotamie, Egypte, Grèce, Rome - IVe-IIIe millénaire av. n.è., VIIIe s. av. n.è., Ier s. av. n.è. / Ier s. av. n.è., Ve siècle) et de thématiques (invention de l’écriture et du fait urbain, échanges et mobilités, guerre et impérialisme, transferts culturels) choisis afin de permettre aux étudiants d’acquérir des repères et des notions fondamentales, nécessaires pour aborder cette époque et construire leur culture historique.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire de l'Antiquité selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire ancienne
    - Identifier et mémoriser les grands cadres chronologiques et spatiaux de l'Antiquité
    - Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire des mondes anciens
    - Identifier les outils de recherche documentaire et de la bibliographie générale en histoire ancienne

  • Contenu

    Ce cours d’introduction à l’Histoire de l’Antiquité se fonde sur l’étude de quatre espaces à quatre époques différentes (Mésopotamie, Egypte, Grèce, Rome - IVe-IIIe millénaire av. n.è., VIIIe s. av. n.è., Ier s. av. n.è. / Ier s. av. n.è., Ve siècle) et de thématiques (invention de l’écriture et du fait urbain, échanges et mobilités, guerre et impérialisme, transferts culturels) choisis afin de permettre aux étudiants d’acquérir des repères et des notions fondamentales, nécessaires pour aborder cette époque et construire leur culture historique.

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140101-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    Après avoir replacé le Moyen Âge à l’échelle des périodes historiques, des tableaux à différentes dates (ex. 511, 814, 1000, 1300, 1492) présenteront les principaux aspects politiques, économiques, sociaux, religieux et culturels de l’Occident médiéval, en prenant aussi en compte les rapports avec les mondes voisins (européens et extra-européens).

  • Résultats d'apprentissage

    - Rédiger une dissertation en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans le plagiat (la priorité sera donnée au développement)
    - Ordonner des informations sur un sujet d'histoire médiévale autour d'un plan de dissertation dont la problématique sera suggérée par l'énoncé du sujet
    - Mémoriser et décrire les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire du Moyen Âge occidental
    - Utiliser les outils de recherche documentaire et bibliographique pour rassembler des informations sur un sujet d'histoire médiévale (connaissances et références bibliographiques)

  • Contenu

    Après avoir replacé le Moyen Age à l’échelle des périodes historiques, des tableaux à différentes dates (ex. 511, 814, 1000, 1300, 1492) présenteront les principaux aspects politiques, économiques, sociaux, religieux et culturels de l’Occident médiéval, en prenant aussi en compte les rapports avec les mondes voisins (européens et extra-européens).

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140102-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    Histoire mondiale de l’Europe à travers un regard porté sur quatre temps : vers 1520 ; vers 1620 ; vers 1720 ; vers 1780.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire moderne selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Rédiger une dissertation en autonomie selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire moderne
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde moderne
    - Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire moderne
    - Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire moderne

  • Contenu

    Histoire mondiale de l’Europe à travers un regard porté sur quatre temps : vers 1520 ; vers 1620 ; vers 1720 ; vers 1780.

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140103-MOCO

  • Objectifs d'apprentissage

    Après avoir réfléchi à la périodisation du monde contemporain, des tableaux à différentes dates (par exemple 1815, 1914, 1950, 1990) en présenteront les principaux aspects politiques, économiques, sociaux, religieux et culturels, à l’échelle mondiale.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rédiger tout ou partie d'une dissertation en histoire contemporaine selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Ordonner et hiérarchiser les informations autour d'une problématique donnée en histoire contemporaine
    - Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire du monde contemporain
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde contemporain
    - Identifier les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire du monde contemporain

  • Contenu

    Après avoir réfléchi à la périodisation du monde contemporain, des tableaux à différentes dates (par exemple 1815, 1914, 1950, 1990) en présenteront les principaux aspects politiques, économiques, sociaux, religieux et culturels, à l’échelle mondiale.

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-140104-MOCO

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-140110-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-140107-ANG

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B9-140108-INFU

  • 12h (9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    HB-140109-MPP

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de ce cours est d’approfondir l’étude de deux périodes historiques fondamentales pour l’histoire de l’Antiquité greco-romaine qui auront été préalablement contextualisées au premier semestre. Il s’agira d’étudier Athènes et Sparte à la période classique et le monde romain lors de la transition entre la fin de la République et le début de la période impériale (Ier siècle av. n.è.-Ier siècle apr. n.è.)

  • Résultats d'apprentissage

    - Savoir problématiser un sujet complexe en histoire ancienne
    - Rédiger une dissertation en autonomie selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Être capable de restituer à l'oral l'analyse critique de documents historiques
    - Analyser de manière critique des documents de natures différentes (littéraires et épigraphiques, iconographiques et archéologiques)
    - Combiner et confronter différents types de sources
    - Maîtriser les éléments géographiques et la chronologie essentiels

  • Contenu

    L’objectif de ce cours est d’approfondir l’étude de deux périodes historiques fondamentales pour l’histoire de l’Antiquité greco-romaine qui auront été préalablement contextualisées au premier semestre. Il s’agira d’étudier Athènes et Sparte à la période classique et le monde romain lors de la transition entre la fin de la République et le début de la période impériale (Ier siècle av. n.è.-Ier siècle apr. n.è.)

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145203-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    L’histoire de l’Occident médiéval du Ve au XVe siècle sera abordée sous l’angle des transformations de longue durée (politiques, économiques, sociales, religieuses, artistiques et culturelles) : Heurs et malheurs de l’idée d’Empire (IXe-XVe s.) / Des principautés territoriales à la genèse de l’État moderne (Xe-XVe s.) / Les bases d’une civilisation commune (IXe-XVe s.) : (a) Économie et société. (b) Religion, arts et culture / Les Occidentaux et les mondes environnants : circulations, échanges et confrontations (Ve-XVe s.). Tout en continuant à mettre l’accent sur la dissertation, les bases méthodologiques du commentaire de document seront abordées.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rédiger une dissertation en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans le plagiat (introduction, développement et conclusion)
    - Concevoir une problématique et un plan de dissertation autour desquels les informations sur un sujet d'histoire médiévale seront ordonnées
    - Mémoriser et décrire les grandes évolutions de l'histoire de l'Occident médiéval à des périodes déterminées et à différentes échelles spatiales
    - Identifier la nature d'un document et le replacer dans une typologie de sources
    - Maîtriser les outils de la recherche documentaire et bibliographique pour rassembler des informations sur un sujet d'histoire médiévale et présenter une bibliographie selon les règles de la discipline

  • Contenu

    L’histoire de l’Occident médiéval du Ve au XVe siècle sera abordée sous l’angle des transformations de longue durée (politiques, économiques, sociales, religieuses, artistiques et culturelles) : Heurs et malheurs de l’idée d’Empire (IXe-XVe s.) / Des principautés territoriales à la genèse de l’État moderne (Xe-XVe s.) / Les bases d’une civilisation commune (IXe-XVe s.) : (a) Économie et société. (b) Religion, arts et culture / Les Occidentaux et les mondes environnants : circulations, échanges et confrontations (Ve-XVe s.). Tout en continuant à mettre l’accent sur la dissertation, les bases méthodologiques du commentaire de document seront abordées.

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145204-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours a pour objectif d’interroger le rapport entre écriture de l’histoire et actualité. Cela conduit, d’une part, à aborder de manière documentée et critique les usages médiatiques ou politique de l’histoire (enjeux environnementaux, notion de "récit national", évolution des programmes ou des manuels scolaires, lois mémorielles, histoires des "minorités", notion de mise en valeur du patrimoine, dimension politique voire géopolitique des fouilles archéologiques, etc.). D’autre part, il s’agira de comprendre que le travail de l’historienne ou de l’historien s’inscrit lui-même dans une époque, dont il reflète partiellement les enjeux.

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser de manière critique des documents de différentes natures (textuels, iconographiques, audiovisuels) et distinguer ce qui relève de l'information historique factuelle de ce qui relève de l'opinion partiale
    - Apprécier et discuter du rôle social de l'historien et des possibilités d'instrumentalisation de l'histoire
    - Identifier et catégoriser les différents points de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    - Catégoriser, critiquer et croiser différents types de sources

  • Contenu

    Le cours a pour objectif d’interroger le rapport entre écriture de l’histoire et actualité. Cela conduit, d’une part, à aborder de manière documentée et critique les usages médiatiques ou politique de l’histoire (enjeux environnementaux, notion de "récit national", évolution des programmes ou des manuels scolaires, lois mémorielles, histoires des "minorités", notion de mise en valeur du patrimoine, dimension politique voire géopolitique des fouilles archéologiques, etc.). D’autre part, il s’agira de comprendre que le travail de l’historienne ou de l’historien s’inscrit lui-même dans une époque, dont il reflète partiellement les enjeux.

  • 23h (18h cours magistraux - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145201-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Articulé aux séminaires thématiques "Histoire et actualité", cet EC (travaux dirigés) permet à l’étudiant de se familiariser avec l’histoire des médias, de l’émergence d’une presse de masse à la fin du XIXe s. aux supports de communciation numériques. Abordant à la fois l’évolution des relations entre les médias et les pouvoirs politiques et économiques, dans différents contextes historiques (régimes libéraux, autoritaires, totalitaires par exemple), et la dimension matérielle et technique du phénomène, l’EC conduira l’étudiant à une analyse critique et informée des modalités de diffusion de l’information.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et comprendre le rôle des différents acteurs du processus d'élaboration et de diffusion de l'information (journaliste, rédacteur en chef, patron de presse, investisseur, pouvoirs publics, lectorat, usagers, spectateurs/auditeurs, etc.)
    - Analyser de manière critique les choix opérés dans la diffusion d'une information (presse écrite, radio et télévision, Internet)
    - Identifier et comprendre les spécificités des grandes étapes de l'évolution des médias depuis le XIXe s
    - Catégoriser les différents types de médias et en comprendre les spécificités (enjeux matériels et techniques, contextes politiques et économiques)

  • Contenu

    Articulé aux séminaires thématiques "Histoire et actualité", cet EC (travaux dirigés) permet à l’étudiant de se familiariser avec l’histoire des médias, de l’émergence d’une presse de masse à la fin du XIXe s. aux supports de communciation numériques. Abordant à la fois l’évolution des relations entre les médias et les pouvoirs politiques et économiques, dans différents contextes historiques (régimes libéraux, autoritaires, totalitaires par exemple), et la dimension matérielle et technique du phénomène, l’EC conduira l’étudiant à une analyse critique et informée des modalités de diffusion de l’information.

  • 23h (18h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145202-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    L’Europe au XVIIe siècle ( aspects géopolitiques et politiques, économiques et sociaux, culturels et religieux)

  • Résultats d'apprentissage

    - Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales : Etat, absolutisme, économies et sociétés d'Ancien Régime
    - Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire de l'Europe au XVIIe s
    - Aborder le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    - Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire moderne

  • Contenu

    L’Europe au XVIIe siècle ( aspects géopolitiques et politiques, économiques et sociaux, culturels et religieux)

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145205-MOCO

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours sera articulé autour d’une période charnière, 1860-1914, pour observer les basculements qui s’y opèrent dans toutes leurs dimensions (politique, culturelle, sociale, économique, religieuse...) et en travaillant à l’échelle globale (il s’agit d’étudier une phase de mondialisation) en dépassant les récits nationaux pour observer leur construction.

  • Résultats d'apprentissage

    - Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales : nation, capitalisme, mondialisation, colonialisme et impérialisme
    - Rédiger une dissertation en autonomie selon les règles de la discipline sans tomber dans le plagiat
    - Identifier et décrire des situations et des enjeux complexes à l'échelle globale et/ou régionale à des moments déterminés de l'histoire du monde contemporain
    - Aborder le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    - Identifier les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire du monde contemporain

  • Contenu

    Le cours sera articulé autour d’une période charnière, 1860-1914, pour observer les basculements qui s’y opèrent dans toutes leurs dimensions (politique, culturelle, sociale, économique, religieuse...) et en travaillant à l’échelle globale (il s’agit d’étudier une phase de mondialisation) en dépassant les récits nationaux pour observer leur construction.

  • 26h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145206-MOCO

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours est une introduction à l’histoire des faits religieux visant l’acquisition d’une culture et d’un lexique spécifique. Il envisage la variété des systèmes religieux polythéistes et monothéistes. Les travaux des historiens associés aux avancées des sciences sociales permettent l’analyse des conditions d’apparition et de développement des grandes religions, les monothéismes méditerannéens notamment, dans leurs rapports étroits avec les faits économiques et politiques. Les travaux dirigés proposeront une lecture de textes fondamentaux dans le but de dégager un vocabulaire et des systèmes d’idées resitués dans leurs contextes historiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et catégoriser les différents points de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    - Analyser de manière critique des documents de différentes natures (textuels, iconographiques, audiovisuels) et distinguer ce qui relève de l'information historique factuelle de ce qui relève de l'opinion partiale
    - Distinguer ce qui relève de l'information historique factuelle de ce qui relève du jugement de valeur et/ou idéologique ou de l'ethnocentrisme
    - Formuler des questions qui témoignent de la mise à distance de l'objet interrogé
    - Identifier la nature d'une source, le cadre institutionnel de sa production et le statut social de son producteur
    - Maîtriser un lexique fondamental d'histoire des faits religieux

  • Contenu

    Ce cours est une introduction à l’histoire des faits religieux visant l’acquisition d’une culture et d’un lexique spécifique. Il envisage la variété des systèmes religieux polythéistes et monothéistes. Les travaux des historiens associés aux avancées des sciences sociales permettent l’analyse des conditions d’apparition et de développement des grandes religions, les monothéismes méditerannéens notamment, dans leurs rapports étroits avec les faits économiques et politiques. Les travaux dirigés proposeront une lecture de textes fondamentaux dans le but de dégager un vocabulaire et des systèmes d’idées resitués dans leurs contextes historiques.

  • 50h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145207-HIST

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-145208-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-146212-ESP

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B9-145209-INFU

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours a pour thème "Une histoire mondiale de la France contemporaine". Il est articulé autour de 7 moments (1815, 1848, 1871, 1914, 1936, 1968, 1981) où les évolutions historiques de la France seront analysées à travers les connexions à d’autres espaces, régionaux et mondiaux. Chacune de ces césures permettra à la fois de poser les bases d’une chronologie politique et d’élargir la réflexion aux champs sociaux, culturels, économiques et techniques. 

  • Résultats d'apprentissage

    - Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales de l'histoire de la France moderne dans un cadre mondial et connecté
    - Approfondir le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    - Ordonner et hiérarchiser les informations collectées pour une réflexion sur un sujet portant sur l'histoire de la France contemporaine
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde contemporain
    - Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire du monde contemporain

  • Contenu

    Le cours a pour thème "Une histoire mondiale de la France contemporaine". Il est articulé autour de 7 moments (1815, 1848, 1871, 1914, 1936, 1968, 1981) où les évolutions historiques de la France seront analysées à travers les connexions à d’autres espaces, régionaux et mondiaux. Chacune de ces césures permettra à la fois de poser les bases d’une chronologie politique et d’élargir la réflexion aux champs sociaux, culturels, économiques et techniques.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145304-MOCO

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours est destiné à montrer comment, depuis le XIXe siècle, les savoirs historiques se sont construits en lien avec d’autres disciplines et comment cet ensemble a progressivement constitué le champ des sciences humaines et sociales (SHS). L’objectif du cours consistera à identifier et comprendre l’évolution des rapports intellectuels et scientifiques entre les historiens et leurs voisins anthropologues, sociologues, économistes ou philosophes pour montrer que la discipline historique se comprend comme une science sociale. Le cours s’attache donc à analyser à la fois les travaux scientifiques et le contexte institutionnel permettant d’en comprendre la genèse. Le cours s’appuie sur une bibliographie internationale.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les évolutions épistémologiques dans le traitement des objets (par ex. la culture, l'Etat, les structures familiales), des espaces (par ex. la ville, l'Atlantique, les lieux de sociabilité) et des thématiques en débat (les dominations, le genre, la marginalité)
    - Analyser les répercussions des recherches en SHS dans l'espace social, politique et médiatique
    - Comprendre les enjeux des débats entre les écoles historiques et les autres sciences humaines et sociales, notamment dans l'élaboration des méthodes et de paradigmes
    - Connaître les grands courants historiographiques, les auteurs et les œuvres qui les ont constitués

  • Contenu

    Ce cours est destiné à montrer comment, depuis le XIXe siècle, les savoirs historiques se sont construits en lien avec d’autres disciplines et comment cet ensemble a progressivement constitué le champ des sciences humaines et sociales (SHS). L¿objectif du cours consistera à identifier et comprendre l¿évolution des rapports intellectuels et scientifiques entre les historiens et leurs voisins anthropologues, sociologues, économistes ou philosophes pour montrer que la discipline historique se comprend comme une science sociale. Le cours s’attache donc à analyser à la fois les travaux scientifiques et le contexte institutionnel permettant d’en comprendre la genèse. Le cours s¿appuie sur une bibliographie internationale.

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145301-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Etroitement articulés aux séminaires thématiques, ces lectures critiques initient l’étudiant à la littérature scientifique dans ses différents formats (de la thèse à l’article de revue, en passant par l’essai). A travers les écrits de chercheurs qui ont marqué leur discipline et leur époque, l’EC permet de réfléchir à des notions et des concepts centraux dans les sciences humaines et sociales et d’aborder certaines des grandes évolutions épistémologiques et méthodologiques du champ. Les lectures réalisées par les étudiants sont débattues en cours et permettent d’acquérir les bases d’une culture critique en SHS.

  • Résultats d'apprentissage

    - Repérer et analyser les méthodes propres aux différentes discipline du champs des SHS
    - Savoir construire des outils (fiches synthétiques et critiques de lectures, biographie d'un auteur, présentation d'une école ou d'un courant) et communiquer à l'oral
    - Reconnaître les différents types de productions scientifiques (thèse, article, essai, chapitre d'un ouvrage collectif) et pouvoir les resituer dans leur contexte académique
    - Repérer et pouvoir analyser la structure d'une démonstration scientifique
    - Savoir effectuer une recherche rigoureuse sur un auteur et sur une école grâce aux outils de la recherche bibliographique

  • Contenu

    Etroitement articulés aux séminaires thématiques, ces lectures critiques initient l’étudiant à la littérature scientifique dans ses différents formats (de la thèse à l’article de revue, en passant par l’essai). A travers les écrits de chercheurs qui ont marqué leur discipline et leur époque, l’EC permet de réfléchir à des notions et des concepts centraux dans les sciences humaines et sociales et d’aborder certaines des grandes évolutions épistémologiques et méthodologiques du champ. Les lectures réalisées par les étudiants sont débattues en cours et permettent d’acquérir les bases d’une culture critique en SHS.
    Etroitement articulés aux séminaires thématiques, ces lectures critiques initient l’étudiant à la littérature scientifique dans ses différents formats (de la thèse à l’article de revue, en passant par l’essai). A travers les écrits de chercheurs qui ont marqué leur discipline et leur époque, l’EC permet de réfléchirà des notions et des concepts centraux dans les sciences humaines et sociales et d’aborder certaines des grandes évolutions épistémologiques et méthodologiques du champ. Les lectures réalisées par les étudiants sont débattues en cours et permettent d’acquérir les bases d’une culture critique en SHS.

  • 30h (18h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145302-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours a pour thème "Une histoire mondiale de la France moderne". Il est articulé autour de 7 moments : 1515, 1572, 1630, 1661, 1689, 1715, 1789. Les césures choisies sont politiques mais ouvrent sur tous les champs de l’histoire et inscrivent la France dans le monde par des connexions et des comparaisons.

  • Résultats d'apprentissage

    - Aborder les débats historiographiques autour de notions fondamentales de l'histoire de la France moderne dans un cadre mondial et connecté
    - Approfondir le travail sur les sources de l'histoire : typologie, nature, traitement
    - Ordonner, hiérarchiser et rédiger les informations collectées pour un sujet portant sur l'histoire de la France moderne (méthodologie de la dissertation)
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde moderne
    - Utiliser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire moderne

  • Contenu

    Le cours a pour thème "Une histoire mondiale de la France moderne". Il est articulé autour de 7 moments : 1515, 1572, 1630, 1661, 1689, 1715, 1789. Les césures choisies sont politiques mais ouvrent sur tous les champs de l’histoire et inscrivent la France dans le monde par des connexions et des comparaisons.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145303-MOCO

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet enseignement consiste à décrire et analyser sur le temps long les principaux faits et concepts de l’histoire économique à partir de l’étude concrète de thèmes majeurs (place et rôle de la mer dans le développement économique de l’Europe, les mondialisations, ’’industrialisation, les crises économiques, etc.)

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre les méthodes et les problématiques de la recherche en histoire économique
    - Comprendre la caractère évolutif de la recherche et de la fabrication de l'histoire
    - Maîtriser les concepts et mécanismes de base de l'économie
    - Prendre en compte les différentes échelles spatiales (du local au mondial)

  • Contenu

    Cet enseignement consiste à décrire et analyser sur le temps long les principaux faits et concepts de l’histoire économique à partir de l’étude concrète de thèmes majeurs (place et rôle de la mer dans le développement économique de l’Europe, les mondialisations, l’industrialisation, les crises économiques, etc.)

  • 50h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145305-HIST

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-146312-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-145306-ANG

  • 9h (4h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HB-145307-MPP

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours est une introduction à l’analyse de l’image et à la collecte des archives iconographiques appliquées aux sciences humaines et sociales. Il s’agit d’apprendre à maîtriser le flux des images et leur commentaire analytique en vue d’acquérir des méthodes de commentaire, de collecte, de référencement et d’exploitation. L’approche initie à la sémantique visuelle, à la communication par l’image, au commentaire d’archives figuratives. Il introduit également une histoire de l’image par ses supports et enseigne un lexique en histoire de l’art.

  • Résultats d'apprentissage

    - Dégager la sémantique d'une image
    - Acquérir les bases en sémiologie visuelle et en approche sérielle des images
    - Commenter une image, traitée en archive du passé
    - Identifier les évolutions fondamentales en histoire de l'art et des images
    - Acquérir une méthode de classement, de référencement et de collecte de l'iconographie

  • Contenu

    Le cours est une introduction à l’analyse de l’image et à la collecte des archives iconographiques appliquées aux sciences humaines et sociales. Il s’agit d’apprendre à maîtriser le flux des images et leur commentaire analytique en vue d’acquérir des méthodes de commentaire, de collecte, de référencement et d’exploitation. L’approche initie à la sémantique visuelle, à la communication par l’image, au commentaire d’archives figuratives. Il introduit également une histoire de l’image par ses supports et enseigne un lexique en histoire de l’art.

  • 22h (7h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145308-HIST

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de ce cours est d’étudier les sociétés antiques au travers de l’une de leur réalisation majeure : la cité. Après avoir étudié son émergence dans le contexte méditerranéen, la cité est appréhendée dans ses différentes dimensions religieuses, politiques, économiques, sociales et culturelles, à partir des sources textuelles et matérielles.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier la place et le rôle de la cité dans le fonctionnement des sociétés antiques
    - Définir le concept de cité et son développement dans l'historiographie moderne
    - Décrire les structures, la diversité et les transformations du système civique
    - Appliquer les méthodes de l'histoire comparée à l'étude de documents de natures différentes (littéraires et épigraphiques, iconographiques et archéologiques)
    - Construire et rédiger un commentaire de document ou de corpus

  • Contenu

    L’objectif de ce cours est d’étudier les sociétés antiques au travers de l’une de leur réalisation majeure : la cité. Après avoir étudié son émergence dans le contexte méditerranéen, la cité est appréhendée dans ses différentes dimensions religieuses, politiques, économiques, sociales et culturelles, à partir des sources textuelles et matérielles.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145403-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    Faisant suite au séminaire thématique « Histoire et sciences sociales 1 » (semestre 3), ce séminaire 2 montrera comment les résultats des travaux de différentes sciences sociales au XXe, ceux de la sociologie et l’anthropologie notamment, ont permis aux historiens de renouveler certaines de leurs hypothèses et de s’intéresser à de nouveaux paradigmes. Les courants théoriques et les débats scientifiques qui seront abordés à partir de plusieurs auteurs majeurs permettront de présenter différents thèmes et objets communs aux sciences sociales tout en soulignant les spécificités méthodologiques que leurs sources respectives leur imposent.

  • Résultats d'apprentissage

    - Appliquer des connaissances issues de ces disciplines dans le champ de l'analyse historique
    - Identifier l'approche méthodologique et théorique de la sociologique, de l'anthropologique et d'autres sciences sociales
    - Analyser des informations provenant de diverses sources (enquête sociologique, ethnographique, exploration archivistique ou historiographique) et en comparer la nature
    - Identifier les paradigmes fondamentaux de différentes disciplines des SHS et évaluer leur pertinence pour l'analyse historique

  • Contenu

    Faisant suite au séminaire thématique « Histoire et sciences sociales 1 » (semestre 3), ce séminaire 2 montrera comment les résultats des travaux de différentes sciences sociales au XXe, ceux de la sociologie et l’anthropologie notamment, ont permis aux historiens de renouveler certaines de leurs hypothèses et de s’intéresser à de nouveaux paradigmes. Les courants théoriques et les débats scientifiques qui seront abordés à partir de plusieurs auteurs majeurs permettront de présenter différents thèmes et objets communs aux sciences sociales tout en soulignant les spécificités méthodologiques que leurs sources respectives leur imposent.

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145401-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Articulé aux séminaires thématiques « Histoire et sciences sociales 2 », cet EC (travaux dirigés) doit permettre à l’étudiant de découvrir et d’analyser des textes choisis dans la production des auteurs présentés pendant le séminaire. L’étude dirigée de ces documents doit conduire l’étudiant à identifier des procédures méthodologiques, à adopter une technique de commentaire et à produire des résultats organisés pouvant être discutés par les autres étudiants. Les notions et le vocabulaire théoriques des auteurs seront ainsi déployés dans un cadre pédagogique de communication valorisant l’assimilation des contenus et le questionnement critique.

  • Résultats d'apprentissage

    - Reconnaître le langage propre à différentes disciplines des sciences humaines et sociales dans leur relation avec l'histoire
    - Resituer l'articulation argumentaire exposé dans un document illustrant la pensée d'un auteur ou d'un courant de pensée
    - Reconnaître des objets d'études partagés entre différentes disciplines des sciences sociales et les formulations théoriques et méthodologiques de chacune d'elles
    - Questionner la dimension historique du fait social exposé et analysé par l'auteur du document

  • Contenu

    Articulé aux séminaires thématiques « Histoire et sciences sociales 2 », cet EC (travaux dirigés) doit permettre à l’étudiant de découvrir et d’analyser des textes choisis dans la production des auteurs présentés pendant le séminaire. L’étude dirigée de ces documents doit conduire l’étudiant à identifier des procédures méthodologiques, à adopter une technique de commentaire et à produire des résultats organisés pouvant être discutés par les autres étudiants. Les notions et le vocabulaire théoriques des auteurs seront ainsi déployés dans un cadre pédagogique de communication valorisant l’assimilation des contenus et le questionnement critique.

  • 30h (18h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145402-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Après une présentation générale de l’Occident chrétien médiéval (S1 et S2), l’approche se centrera sur les dynamiques d’expansion et les transformations des XIe-XIIIe siècles : Les hommes et la terre / Féodalités et sociétés féodales / Le renouveau de l’État / L’essor du commerce / Villes et sociétés urbaines / L’Église et la société laïque / Le monachisme et la recherche du salut / La vie intellectuelle et artistique. Sur le plan méthodologique, l’accent sera mis sur le commentaire de document.

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre que les différents points de vue historiques s'expliquent en fonction des périodes et des contextes socioéconomiques et culturels
    - Décrire de manière approfondie une période du Moyen Âge occidental en replaçant les thèmes abordés dans les débats historiographiques contemporains
    - Décrire de manière approfondie une période du Moyen Âge
    - Ordonner les informations tirées d'une ou de plusieurs sources autour d'un plan de commentaire dont la problématique sera suggérée dans l'énoncé de la question
    - Rédiger un commentaire de document en histoire médiévale selon les règles de la discipline, sans tomber dans la paraphrase ni la dissertation à propos (la priorité sera donnée à l'introduction et au développement)

  • Contenu

    Après une présentation générale de l’Occident chrétien médiéval (S1 et S2), l’approche se centrera sur les dynamiques d’expansion et les transformations des XIe-XIIIe siècles : Les hommes et la terre / Féodalités et sociétés féodales / Le renouveau de l’’Etat / L’essor du commerce / Villes et sociétés urbaines / L’Eglise et la société laïque / Le monachisme et la recherche du salut / La vie intellectuelle et artistique. Sur le plan méthodologique, l’accent sera mis sur le commentaire de document.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145404-ANME

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours analyse les évolutions majeures de l’histoire intellectuelle et culturelle. A travers les productions culturelles en circulation dans l’espace et en s’intéressant à leurs répercussions au sein des sociétés, le cours étudie les réseaux intellectuels, littéraires et artistiques, la permanence ou les évolutions des lieux de production des connaissances, ainsi que les conditions techniques et matérielles de production et de diffusion des savoirs. Le cours s’appuie sur une méthodologie interdisciplinaire, empruntant à l’histoire de la pensée politique, à l’histoire sociale, à l’histoire de l’art, à l’histoire littéraire, à l’histoire des sciences et aux approches fondées sur le genre.

  • Résultats d'apprentissage

    - Être capable d'analyser des réseaux artistiques et intellectuels
    - Connaître l'évolution de quelques grands centres de production intellectuelle et artistique
    - Mobiliser des concepts et des méthodes empruntées aux sciences humaines et sociales, ainsi qu'aux études artistiques et littéraires
    - Maîtriser le lexique et les concepts de l'histoire intellectuelle et culturelle afin d'analyser un document de manière historicisée
    - Savoir analyser des productions artistiques (iconographie, musiques, œuvres cinématographiques), dans leur dimension esthétique et technique
    - Connaître les fondements et les grands repères de la vie culturelle ou artistique, savoir caractériser et situer les principaux courants intellectuels

  • Contenu

    Ce cours analyse les évolutions majeures de l’histoire intellectuelle et culturelle. A travers les productions culturelles en circulation dans l’espace et en s’intéressant à leurs répercussions au sein des sociétés, le cours étudie les réseaux intellectuels, littéraires et artistiques, la permanence ou les évolutions des lieux de production des connaissances, ainsi que les conditions techniques et matérielles de production et de diffusion des savoirs. Le cours s’appuie sur une méthodologie interdisciplinaire, empruntant à l’histoire de la pensée politique, à l’histoire sociale, à l’histoire de l’art, à l’histoire littéraire, à l’histoire des sciences et aux approches fondées sur le genre.

  • 50h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145405-HIST

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-145406-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-146412-ESP

  • Objectifs d'apprentissage

    Connaître les principaux logiciels de DAO (libres et commerciaux) et maîtriser leurs fonctionnalités de base communes (calques, dessin, texte, images) pour produire des cartes simples répondant aux attendus scientifiques de la discipline historique.

  • Résultats d'apprentissage

    - Traiter les informations cartographies de manière appropriée : choisir une échelle et des symboles adaptés au sujet
    - Exporter une carte simple et, éventuellement, les images qui l'accompagnent dans un format compatible avec les standards de l'imprimerie (impression papier ou en ligne)
    - Importer et traiter dans le logiciel de DAO une image destinée à servir de fond de carte ou d'illustration
    - Utiliser les calques et les principaux outils de dessin et de texte pour la réalisation d'une carte historique simple

  • Contenu

    Connaître les principaux logiciels de DAO (libres et commerciaux) et maîtriser leurs fonctionnalités de base communes (calques, dessin, texte, images) pour produire des cartes simples répondant aux attendus scientifiques de la discipline historique.

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145407-AMT

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours a pour objet "une histoire globale des Amériques", à l’échelle continentale et en intégrant l’Amérique aux dynamiques mondiales. Il s’articule autour de trois grandes thématiques : Populations (migrations, esclavage, segmentation sociale...) ; villes (formes urbaines, politiques...) ; cultures (de l’émergence de littératures nationales aux cultures politiques et religieuses)

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les débats historiographiques autour de notions fondamentales de chaque thématique traitée
    - Maîtriser les sources de l'histoire des Amériques contemporaines : typologie, nature, traitement
    - Maîtriser la méthode du commentaire de documents en histoire contemporaine
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire des Amériques à l'époque contemporaine
    - Maîtriser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur un sujet portant sur l'histoire des Amériques à l'époque contemporaine

  • Contenu

    Le cours a pour objet "une histoire globale des Amériques", à l’échelle continentale et en intégrant l’Amérique aux dynamiques mondiales. Il s’articule autour de trois grandes thématiques : Populations (migrations, esclavage, segmentation sociale...) ; villes (formes urbaines, politiques...) ; cultures (de l’émergence de littératures nationales aux cultures politiques et religieuses).

  • 50h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 8h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145503-MOCO

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours a pour objet "une histoire globale des Amériques" à l’échelle continentale et en intégrant l’Amérique aux dynamiques mondiales. Il s’articule autour de trois grandes thématiques : populations (migrations, esclavage, sociétés amérindiennes, sociétés coloniales) ; Etats (passages des sociétés précolombiennes aux sociétés coloniales ; constitution des empires coloniaux) ; cultures (des cultures matérielles aux cultures religieuses)

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les débats historiographiques autour de notions fondamentales de chaque thématique traitée
    - Maîtriser les sources de l'histoire des Amériques modernes : typologie, nature, traitement
    - Maîtriser la méthode du commentaire de documents en histoire moderne
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux de l'histoire des Amériques à l'époque moderne
    - Maîtriser les outils de recherche documentaire pour rassembler des informations sur l'histoire des Amériques à l'époque moderne
    - Identifier et mémoriser les grands repères chronologiques et spatiaux du monde moderne

  • Contenu

    Le cours a pour objet "une histoire globale des Amériques" à l’échelle continentale et en intégrant l’Amérique aux dynamiques mondiales. Il s’articule autour de trois grandes thématiques : populations (migrations, esclavage, sociétés amérindiennes, sociétés coloniales) ; Etats (passages des sociétés précolombiennes aux sociétés coloniales ; constitution des empires coloniaux) ; cultures (des cultures matérielles aux cultures religieuses).

  • 50h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 8h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145502-MOCO

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours vise à fournir les outils conceptuels pour penser le politique dans une démarche historique : les formes de l’Etat, les régimes politiques, les formes de participation populaire, les structures partisanes, etc. Les TD approfondissent ces questions en partant de cas précis, en mettant l’accent sur l’apprentissage méthodologique : lecture d’articles scientifiques et commentaire de dossiers documentaires.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et caractériser les différents point de vue s'exprimant dans le cadre d'un débat contradictoire
    - Maîtriser l'évolution des grandes notions d'histoire politique entre l'Antiquité et la période contemporaine
    - Apprécier le rôle social de l'historien dans les débats politiques
    - Restituer à l'oral et à l'écrit la synthèse d'une analyse critique de sources historiques
    - Décrire et analyser les concepts politiques dans toute leur complexité par rapport à leur contexte historique (époques et lieux)
    - Utiliser ses compétences d'historien pour analyser de manière critique des documents de différentes natures

  • Contenu

    Ce cours vise à fournir les outils conceptuels pour penser le politique dans une démarche historique : les formes de l’Etat, les régimes politiques, les formes de participation populaire, les structures partisanes, etc. Les TD approfondissent ces questions en partant de cas précis, en mettant l’accent sur l’apprentissage méthodologique : lecture d’articles scientifiques et commentaire de dossiers documentaires.Ce cours vise à fournir les outils conceptuels pour penser le politique dans une démarche historique : les formes de l’Etat, les régimes politiques, les formes de participation populaire, les structures partisanes, etc. Les TD approfondissent ces questions en partant de cas précis, en mettant l’accent sur l’apprentissage méthodologique : lecture d’articles scientifiques et commentaire de dossiers documentaires.

  • 52h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145501-HIST

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours a été conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, pour les étudiants qui se destinent aux métiers de la culture, du tourisme et du patrimoine. Une partie des enseignements présentera aux étudiants les politiques culturelles et patrimoniales nationales, d’évoquer les métiers associés à ces secteurs économiques en insistant sur les compétences requises pour devenir un professionnel de ces métiers. Les étudiants devront travailler en groupe sur des métiers ou des filières professionnelles en étudiant en détail les aspects historiques, économiques, juridiques, techniques, etc. Il devront restituer oralement à l’ensemble du groupe une synthèse de leur travail.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître l'ensemble des compétences requises pour devenir un professionnel des métiers de la culture, du patrimoine et du tourisme
    - Restituer à l'oral à l'ensemble du groupe une synthèse de ses recherches documentaires sur un métier ou une fillière professionnelle
    - Rédiger un dossier relatif à un métier ou une filière professionnelle en mobilisant la documentation technique existante
    - Maîtriser l'évolution des politiques culturelles et patrimoniales nationales
    - Récolter les informations scientifiques et techniques sur un métier ou une filière professionnelle

  • Contenu

    Ce cours a été conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, pour les étudiants qui se destinent aux métiers de la culture, du tourisme et du patrimoine. Une partie des enseignements présentera aux étudiants les politiques culturelles et patrimoniales nationales, d’évoquer les métiers associés à ces secteurs économiques en insistant sur les compétences requises pour devenir un professionnel de ces métiers. Les étudiants devront travailler en groupe sur des métiers ou des filières professionnelles en étudiant en détail les aspects historiques, économiques, juridiques, techniques, etc. Il devront restituer oralement à l’ensemble du groupe une synthèse de leur travail.

  • 50h (30h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145506-HIST

  • 25h (15h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140513-MATH

  • 25h (15h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140514-FRA

  • Objectifs d'apprentissage

    Conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, cet EC est destiné aux étudiants qui souhaitent se présenter aux concours de l’enseignement secondaire et intégrer le master MEEF PLC Histoire-Géographie. A partir d’une lecture des programmes de géographie du collège et des filières générales du lycée, il s’agit de traiter l’état de la recherche géographique de certains des thèmes abordés, pour en analyser les principaux enjeux et problématiques, puis envisager de possibles adaptations didactiques

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les principaux enjeux géographiques des thèmes au programme
    - Elaborer une démonstration rigoureuse et problématisée sur une thématique du programme en mobilisant les travaux de recherche scientifiques les plus récents
    - Être capable d'identifier et d'exploiter les ressources scientifiques adaptées à l'élaboration d'un cours pour des élèves du secondaire
    - Lire de manière raisonnée un extrait de programme de l'enseignement secondaire
    - Maîtriser les méthodes d'analyse de documents-sources de types variés, afin de pouvoir en envisager une didactisation pertinente

  • Contenu

    Conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, cet EC est destiné aux étudiants qui souhaitent se présenter aux concours de l’enseignement secondaire et intégrer le master MEEF PLC. A partir d’une lecture des programmes de géographie du collège et des filières générales du lycée, il s’agit de traiter l’état de la recherche géographique de certains des thèmes abordés, pour en analyser les principaux enjeux et problématiques, puis envisager de possibles adaptations didactiques.

  • 25h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140511-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, cet EC est destiné aux étudiants qui souhaitent se présenter aux concours de l’enseignement secondaire et intégrer le master MEEF PLC Histoire-Géographie. A partir d’une lecture des programmes d’histoire du collège et du lycée, il s’agit de traiter l’état de l’historiographie de certains des thèmes abordés, pour en analyser les principaux enjeux et problématiques, puis envisager de possibles adaptations didactiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître l'état de l'historiographie, française et internationale, sur certaines des questions au programme
    - Être capable d'établir une chaîne d'explication causale
    - Analyser les discours médiatiques en lien avec les programmes
    - Elaborer une démonstration problématisée et être capable de la développer à l'écrit et à l'oral
    - Être capable d'identifier et d'exploiter les ressources scientifiques adaptées à l'élaboration d'un cours pour des élèves du secondaire
    - Connaître les principaux repères, maîtriser les principaux enjeux historiques des thèmes au programme
    - Maîtriser les méthodes d'analyse de documents-sources de types variés, afin de pouvoir en envisager une didactisation pertinente

  • Contenu

    Conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, cet EC est destiné aux étudiants qui souhaitent se présenter aux concours de l’enseignement secondaire et intégrer le master MEEF PLC. A partir d’une lecture des programmes d’histoire du collège et des filières générales du lycée, il s’agit de traiter l’état de l’historiographie de certains des thèmes abordés, pour en analyser les principaux enjeux et problématiques, puis envisager de possibles adaptations didactiques.

  • 25h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140512-HIST

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-146512-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-145504-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    Combinant une initiation théorique (CM) et pratique (TD et TEA) à l’épigraphie et à la paléographie médiévale et moderne (lecture et transcription, chronologie et diplomatique), les enseignements conduiront à l’apprentissage des méthodes de base de l’édition des sources.

  • Résultats d'apprentissage

    - Décrire les caractéristiques des principales écritures antiques, médiévales et modernes et les reconnaître sur des textes épigraphiques et manuscrits
    - Reconnaître, nommer et développer les principaux types d'abréviation employés dans les paléoécritures
    - Transcrire des textes manuscrits médiévaux et modernes en ancien français (écritures simples des XVe-XVIIIe s.)
    - Réaliser un apparat critique des textes transcrits
    - Expliquer les notions élémentaires de diplomatique relatives aux actes
    - Utiliser les ressources documentaires en ligne applicables à l'édition de textes en ancien français des XVe-XVIIIe s

  • Contenu

    Combinant une initiation théorique (CM) et pratique (TD et TEA) à l’épigraphie et à la paléographie médiévale et moderne (lecture et transcription, chronologie et diplomatique), les enseignements conduiront à l’apprentissage des méthodes de base de l’édition des sources.

  • 31h (15h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145505-HIST

  • 9h (6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HB-145506-MPP

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours a pour objectif d’aborder les spécificités de l’histoire de l’art, domaine situé à un carrefour disciplinaire des sciences humaines et sociales (histoire, anthropologie, géographie, sociologie, philosophie). Par les thèmes choisis et renouvelés, il est ouvert à des périodes et des aires géographiques couvertes par l’équipe pédagogique. A partir de thématiques ciblées, ce cours illustre les enjeux de la création ancrée dans l’histoire des sociétés. Il propose une approche de certains courants stylistiques et d’aires de création caractéristiques de périodes étudiées en Histoire.

  • Résultats d'apprentissage

    - Développer et exposer une réflexion sur une production artistique et son contexte historique
    - Interpréter des codes et des symboles spécifiques
    - Analyser historiquement et esthétiquement une œuvre et discuter ses enjeux artistiques et culturels
    - Décrire une œuvre avec le vocabulaire technique adapté à une analyse iconographique et stylistique

  • Contenu

    Ce cours a pour objectif d’aborder les spécificités de l’histoire de l’art, domaine situé à un carrefour disciplinaire des sciences humaines et sociales (histoire, anthropologie, géographie, sociologie, philosophie). Par les thèmes choisis et renouvelés, il est ouvert à des périodes et des aires géographiques couvertes par l’équipe pédagogique. A partir de thématiques ciblées, ce cours illustre les enjeux de la création ancrée dans l’histoire des sociétés. Il propose une approche de certains courants stylistiques et d’aires de création caractéristiques de périodes étudiées en Histoire. Ce cours a pour objectif d’aborder les spécificités de l’histoire de l’art, domaine situé à un carrefour disciplinaire des sciences humaines et sociales (histoire, anthropologie, géographie, sociologie, philosophie). Par les thèmes choisis et renouvelés, il est ouvert à des périodes et des aires géographiques couvertes par l’équipe pédagogique. A partir de thématiques ciblées, ce cours illustre les enjeux de la création ancrée dans l’histoire des sociétés. Il propose une approche de certains courants stylistiques et d’aires de création caractéristiques de périodes étudiées en Histoire.

  • 20h (15h cours magistraux - 5h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145601-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Dispensé en anglais ou en espagnol (en fonction de la langue de spécialité des étudiants), les cours sont étroitement articulés à la vie scientifique des équipes de recherche auxquelles les enseignants-chercheurs sont rattachés. Assurés par les enseignants-chercheurs de l’équipe et par des chercheurs invités dans le cadre des partenariats internationaux de l’Université, les séminaires ouvrent les étudiants à la vie des équipes et les initient aux enjeux de travaux de recherche en cours, rattachés aux champs des équipes de recherche.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les principales références historiographiques internationales dans le champ de l'histoire littorale, Atlantique et urbaine
    - Comprendre une conférence en langue étrangère et être capable d'en restituer les principaux enjeux
    - Pouvoir poser des questions et élaborer un début de raisonnement scientifique (à l'oral ou à l'écrit) en anglais ou en espagnol
    - Être capable de lire la bibliographie scientifique (articles, chapitres d'ouvrages, thèses) dans la langue de spécialité (anglais ou en espagnol)

  • Contenu

    Dispensé en anglais ou en espagnol (en fonction de la langue de spécialité des étudiants), les cours sont étroitement articulés à la vie scientifique des équipes de recherche auxquelles les enseignants-chercheurs sont rattachés. Assurés par les enseignants-chercheurs de l’équipe et par des chercheurs invités dans le cadre des partenariats internationaux de l’Université, les séminaires ouvrent les étudiants à la vie des équipes et les initient aux enjeux de travaux de recherche en cours, rattachés aux champs des équipes de recherche.
    Dispensé en anglais ou en espagnol (en fonction de la langue de spécialité des éØtudiants), les cours sont étroitement articulés à la vie scientifique des équipes de recherche auxquelles les enseignants-chercheurs sont rattachés. Assurés par les enseignants-chercheurs de l’équipe et par des chercheurs invités dans le cadre des partenariats internationaux de l’Université, les séminaires ouvrent les étudiants à la vie des équipes et les initient aux enjeux de travaux de recherche en cours, rattachés aux champs des équipes de recherche

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145602-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours a pour objectif de montrer comment l’archéologie contribue au renouvellement des pratiques de l’histoire. Elle est devenue une discipline indispensable pour une histoire matérielle de l’humanité. A partir des traces matérielles de toute nature, elle participe aux interprétations des systèmes sociaux et de leur évolution. Les rapports entre les sociétés et leurs milieux constituent un front de recherche privilégié dans la réflexion actuelle sur la transition environnementale.

  • Résultats d'apprentissage

    - Définir les outils conceptuels de l'archéologie
    - A partir des sources archéologiques, discriminer ce qui relève de l'interprétation historique et ce qui ressort du régistre idéologique
    - Savoir expliquer les évolutions méthodologiques et techniques qui ont transformé la discipline grace aux connexions avec d'autres champs scientifiques
    - Produire un discours historique à partir de sources archéologiques
    - Ordonner les acquis technologiques des sociétés du passé dans un cadre chronologique
    - Classifier des données brutes

  • Contenu

    Ce cours a pour objectif de montrer comment l’arch’ologie contribue au renouvellement des pratiques de l’histoire. Elle est devenue une discipline indispensable pour une histoire mat’rielle de l’humanit’. A partir des traces matérielles de toute nature, elle participe aux interprétations des systèmes sociaux et de leur évolution. Les rapports entre les sociétés et leurs milieux constituent un front de recherche privilégié dans la réflexion actuelle sur la transition environnementale.

  • 17h (12h cours magistraux - 5h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145603-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    L’objet de ce cours est de s’intéresser au rapport entre les sociétés antiques et la mer. Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont exploré et parcouru les rives de la Méditerranée et ses confins atlantiques. Explorateurs, voyageurs, pécheurs, commerçants, militaires, savants ont ainsi appris à connaître, à s’adapter et à tirer profit de l’environnement maritime. Le cours abordera ce rapport en étudiant les thèmes suivants : mobilité, échanges économiques, transferts culturels, conflits, représentations et croyances.

  • Résultats d'apprentissage

    - Décrire les ressources, les contraintes et les risques portés par l'occupation et l'exploitation des milieux littoraux et maritimes dans l'Antiquité
    - Analyser les particularités, les adaptations et les transformations des sociétés antiques établies au contact de l'environnement maritime
    - Maîtriser l'approche critique des documents de natures différentes (littéraires, épigraphiques, iconographiques, archéologiques)
    - Identifier et définir les différents rapports entre les sociétés antiques et les espaces maritimes

  • Contenu

    L’objet de ce cours est de s’intéresser au rapport entre les sociétés antiques et la mer. Depuis la plus haute Antiquité, les hommes ont exploré et parcouru les rives de la Méditerranée et ses confins atlantiques. Explorateurs, voyageurs, pêcheurs, commerçants, militaires, savants ont ainsi appris à connaître, à s’adapter et à tirer profit de l’environnement maritime. Le cours abordera ce rapport en étudiant les thèmes suivants : mobilité, échanges économiques, transferts culturels, conflits, représentations et croyances.

  • 50h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 8h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145604-ANME

  • Objectifs d'apprentissage

    L’enseignement vise l’histoire du royaume de France à la fin du Moyen Âge. Il s’agit de confronter l’histoire d’un système politique naissant avec les crises des derniers siècles. Sont particulièrement évoquées : la construction de l’Etat moderne, la mise en sujétion des populations, la guerre de Cent Ans, les grandes mortalités, les efforts de reconstruction et les nouveaux sentiments religieux.

  • Résultats d'apprentissage

    - Formuler, à l'écrit ou à l'oral, un raisonnement complexe appuyé sur des preuves scientifiques selon les règles de la discipline
    - Décrire de manière approfondie une période du Moyen Âge
    - Concevoir une problématique et un plan de commentaire autour desquesl les informations tirées d'une ou de plusieurs sources seront ordonnées

  • Contenu

    L’enseignement vise l’histoire du royaume de France à la fin du Moyen Age. Il s’agit de confronter l’histoire d’un système politique naissant avec les crises des derniers siècles. Sont particulièrement évoquées : la construction de l’Etat moderne, la mise en sujétion des populations, la guerre de Cent Ans, les grandes mortalités, les efforts de reconstruction et les nouveaux sentiments religieux.

  • 50h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 8h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145605-ANME

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours a été conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, pour les étudiants qui se destinent aux métiers de la culture, du tourisme et du patrimoine. Il est conçu comme la progression logique des apprentissages de l’EC correspondant du semestre 5. Les étudiants seront confrontés à des professionnels : soit dans le cadre de séminaires organisés à l’université, soit par la participation active des étudiants à des visites pédagogiques encadrées par des enseignants dans le lieu d’exercice de nos partenaires professionnels (Rochefort, Nantes, etc). Les étudiants devront préparer, avec l’aide des enseignants, leur interaction avec les professionnels et produire un compte-rendu critique qui mettra en évidence les nouvelles compétencces acquises.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier les compétences pluridisciplinaires mises en œuvre dans le cadre des fonctions des intervenants professionnels
    - Restituer par écrit un bilan critique de cet enseignement pré-professionnel
    - Rédiger un document synthétique pour préparer la rencontre avec un professionnel
    - Etre capable d'interagir avec des professionnels pour collecter des informations sur leur pratique professionnelle

  • Contenu

    Ce cours a été conçu dans une perspective de pré-professionnalisation, pour les étudiants qui se destinent aux métiers de la culture, du tourisme et du patrimoine. Il est conçu comme la progression logique des apprentissages de l’EC correspondant du semestre 5. Les étudiants seront confrontés à des professionnels : soit dans le cadre de séminaires organisés à l’université, soit par la participation active des étudiants à des visites pédagogiques encadrées par des enseignants dans le lieu d’exercice de nos partenaires professionnels (Rochefort, Nantes, etc). Les étudiants devront préparer, avec l’aide des enseignants, leur interaction avec les professionnels et produire un compte-rendu critique qui mettra en évidence les nouvelles compétencces acquises.

  • 50h (30h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145609-HIST

  • 25h (15h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140614-MATH

  • 25h (15h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140615-PC

  • Objectifs d'apprentissage

    Après avoir resitué, au semestre 5, les thèmes abordés dans les programmes du secondaire dans leur contexte scientifique, cet EC prépare plus spécifiquement les étudiants aux épreuves écrites de géographie d’admissibilité du CAPES et du CAFEP (composition et commentaire de documents). Cela implique à la fois une préparation d’ordre méthodologique et une première initiation aux questions au programme (présentation de la bibliographie, des enjeux géographiques, des cadres territoriaux et des dynamiques spatiales).

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser la technique argumentative et être capable de procéder à une démonstration géographique rigoureuse
    - Construire une production graphique problématisée pour illustrer un raisonnement
    - Maîtriser les cadres généraux et les grands débats scientifiques des questions au programme du concours
    - Maîtriser la méthodologie de la dissertation et du commentaire de document
    - Procéder à l'analyse didactique de différents types de documents géographiques, en l'adaptant à un niveau scolaire donné

  • Contenu

    Après avoir resitué, au semestre 5, les thèmes abordés dans les programmes du secondaire dans leur contexte scientifique, cet EC prépare plus spécifiquement les étudiants aux épreuves écrites de géographie d’admissibilité du CAPES et du CAFEP (composition et commentaire de documents). Cela implique à la fois une préparation d’ordre méthodologique et une première initiation aux questions au programme (présentation de la bibliographie, des enjeux géographiques, des cadres territoriaux et des dynamiques spatiales).

  • 25h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140612-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC prépare les étudiants aux épreuves écrites d’admissibilité du CAPES et du CAFEP d’histoire (composition et commentaire de documents). Cela implique à la fois une préparation d’ordre méthdologique et une première initiation aux questions au programme (présentation de la bibliographie, des enjeux historiographiques, des cadres factuels et chronologiques généraux).

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser la technique argumentative et être capable de procéder à une démonstration historique
    - Synthétiser des travaux scientifiques pour alimenter une démonstration dans le cadre d'une épreuve au concours
    - Maîtriser la méthodologie de la dissertation et du commentaire de document
    - Analyser, de manière adaptée aux concours, différents types de documents-sources
    - Maîtriser les cadres généraux et les grands débats historiographiques des questions au programme du concours

  • Contenu

    Après avoir resitué, au semestre 5, les thèmes abordés dans les programmes du secondaire dans leur contexte historiographique, cet EC prépare plus spécifiquement les étudiants aux épreuves écrites d’histoire d’admissibilité du CAPES et du CAFEP (composition et commentaire de documents). Cela implique à la fois une préparation d’ordre méthdologique et une première initiation aux questions au programme (présentation de la bibliographie, des enjeux historiographiques, des cadres factuels et chronologiques généraux).

  • 25h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-140613-HIST

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-145606-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-146612-ESP

  • Objectifs d'apprentissage

    Les étudiants développeront des applications pratiques de la méthode historique : élaboration d’un dossier à partir d’un corpus documentaire, adaptation du contenu scientifique et des supports de médiation (écrits, oraux, audiovisuels) à un public précis.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rassembler et mettre en forme de l'information historique à partir des documents transcrits et des textes analysés
    - Rédiger une réflexion historique selon les règles de la discipline en l'adaptant à différents publics
    - Présenter à l'oral de manière synthétique les résultats de la réflexion historique
    - Transcrire des documents originaux, lire et analyser des textes scientifiques

  • Contenu

    Les étudiants développeront des applications pratiques de la méthode historique : élaboration d’un dossier à partir d’un corpus documentaire, adaptation du contenu scientifique et des supports de médiation (écrits, oraux, audiovisuels) ì un public précis.

  • 31h (27h travaux dirigés - 4h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145607-HIST

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-145608-STAG

Parcours double licence

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours sera l’occasion d’acquérir le vocabulaire de base et les notions fondamentales de géographie urbaine et de comprendre les formes, les structures et le fonctionnement des espaces urbains à partir d’exemples pris en France et dans le monde.
    Les TD permettront de travailler l’exercice du commentaire de carte d’espaces urbains en France métropolitaine ou en France ultramarine. Ils doivent permettre d’acquérir une bonne culture générale sur les espaces urbains en France.

  • Contenu

    Ce cours sera l’occasion d’acquérir le vocabulaire de base et les notions fondamentales de géographie urbaine et de comprendre les formes, les structures et le fonctionnement des espaces urbains à partir d’exemples pris en France et dans le monde.
    Les TD permettront de travailler l’exercice du commentaire de carte d’espaces urbains en France métropolitaine ou en France ultramarine. Ils doivent permettre d’acquérir une bonne culture générale sur les espaces urbains en France.

  • 29h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146203-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours sera l’occasion d’acquérir le vocabulaire de base et les notions fondamentales de géographie rurale et de comprendre les formes, les structures et le fonctionnement des espaces ruraux à partir d’exemples pris en France et dans le monde.
    Les TD permettront de travailler l’exercice du commentaire de carte d’espaces ruraux en France métropolitaine ou en France ultramarine. Ils doivent permettre d’acquérir une bonne culture générale sur les espaces ruraux en France.

  • Contenu

    Ce cours sera l’occasion d’acquérir le vocabulaire de base et les notions fondamentales de géographie rurale et de comprendre les formes, les structures et le fonctionnement des espaces ruraux à partir d’exemples pris en France et dans le monde.
    Les TD permettront de travailler l’exercice du commentaire de carte d’espaces ruraux en France métropolitaine ou en France ultramarine. Ils doivent permettre d’acquérir une bonne culture générale sur les espaces ruraux en France.

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146204-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC vise à mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire

  • Contenu

    Cet EC viseà mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 29h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146205-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de ce cours est de permettre de comprendre comment se définissent les termes de région et d’aire régionale, de quelle manière une portion d’espace terrestre forme « région » en se singularisant par rapport aux régions voisines. La région est une notion essentielle dans l’étude géographique, c’est aussi une des plus polysémiques. Cet enseignement vise, à travers l’analyse du domaine océanien, à montrer comment l’individualisation d’une région repose sur un certain nombre de facteurs naturels (géologie, reliefs, climat), humains (ethnie, densité), historiques mais aussi économiques (appartenance à un système économique) et politiques (découpage selon les frontières d’Etat).

  • Contenu

    L’objectif de ce cours est de permettre de comprendre comment se définissent les termes de région et d’aire régionale, de quelle manière une portion d’espace terrestre forme « région » en se singularisant par rapport aux régions voisines. La région est une notion essentielle dans l’étude géographique, c’est aussi une des plus polysémiques. Cet enseignement vise, à travers l’analyse du domaine océanien, à montrer comment l’individualisation d’une région repose sur un certain nombre de facteurs naturels (géologie, reliefs, climat), humains (ethnie, densité), historiques mais aussi économiques (appartenance à un système économique) et politiques (découpage selon les frontières d’Etat).

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146206-GEO

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC a pour enjeu de comprendre les moteurs et les processus de la croissance et de la décroissance urbaine (ex : shrinking cities), les processus de métropolisation dans un contexte de mondialisation (centralités et fonctions métropolitaines, concurrence et compétition entre les espaces urbains), les hiérarchies et réseaux urbains. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC a pour enjeu de comprendre les moteurs et les processus de la croissance et de la décroissance urbaine (ex : shrinking cities), les processus de métropolisation dans un contexte de mondialisation (centralités et fonctions métropolitaines, concurrence et compétition entre les espaces urbains), les hiérarchies et réseaux urbains. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 27h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146303-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC a pour enjeu de comprendre les grands défis à relever par les campagnes et leurs modalités d’adaptation (les inégalités démographiques et sociales, le défi alimentaire, le défi environnemental, etc.) face aux grandes mutations contemporaines (par exemple les innovations technologiques et agronomiques, l’agriculture biologique, la diversification des fonctions dans les espaces ruraux : fonctions industrielles, résidentielles et récréatives). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC a pour enjeu de comprendre les grands défis à relever par les campagnes et leurs modalités d’adaptation (les inégalités démographiques et sociales, le défi alimentaire, le défi environnemental, etc.) face aux grandes mutations contemporaines (par exemple les innovations technologiques et agronomiques, l’agriculture biologique, la diversification des fonctions dans les espaces ruraux : fonctions industrielles, résidentielles et récréatives). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146304-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Les sociétés contemporaines sont aujourd’hui caractérisées par un rapport paradoxal à la mobilité spatiale. Tantôt encouragées, tantôt freinées, les mobilités sont synonymes de modernité (circulation des élites, mobilités virtuelles), de ressourcement ou d’altérité (mobilités de tourisme et de loisirs) mais elles peuvent aussi être subies (réfugiés politiques, climatiques) voire stigmatisées (immigration clandestine, impact environnemental...). Cet EC propose donc d’analyser la complexité des formes et des facteurs de mobilité, d’en comprendre les leviers et les freins (ex : politiques migratoires) et d’en analyser les effets territoriaux. Les TD seront l’occasion d’études de cas dans différents contextes géographiques.

  • Contenu

    Les sociétés contemporaines sont aujourd’hui caractérisées par un rapport paradoxal à la mobilité spatiale. Tantôt encouragées, tantôt freinées, les mobilités sont synonymes de modernité (circulation des élites, mobilités virtuelles), de ressourcement ou d’altérité (mobilités de tourisme et de loisirs) mais elles peuvent aussi être subies (réfugiés politiques, climatiques) voire stigmatisées (immigration clandestine, impact environnemental..). Cet EC propose donc d’analyser la complexité des formes et des facteurs de mobilité, d’en comprendre les leviers et les freins (ex : politiques migratoires) et d’en analyser les effets territoriaux. Les TD seront l’occasion d’études de cas dans différents contextes géographiques.

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146305-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours présente les enjeux techniques et épistémologique de la représentation cartographique du monde. Il vise à donner une connaissance fine des différents types de représentations cartographiques (carte mentale...) et éléments constitutifs du langage cartographique. Il s’agit notamment d’être capable d’analyser de manière critique l’utilisation des représentations cartographiques et leurs éventuels détournements

  • Contenu

    Ce cours présente les enjeux techniques et épistémologique de la représentation cartographique du monde. Il vise à donner une connaissance fine des différents types de représentations cartographiques (carte mentale...) et éléments constitutifs du langage cartographique. Il s’agit notamment d’être capable d’analyser de manière critique l’utilisation des représentations cartographiques et leurs éventuels détournements.

  • 27h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146306-GEO

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC a pour but de comprendre les formes d’inégalités socio-spatiales en ville (ségrégation, gentrification, fragmentation, etc.) et d’analyser les politiques visant à les réduire (rénovation urbaine, politiques de mixité sociale). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC a pour but de comprendre les formes d’inégalités socio-spatiales en ville (ségrégation, gentrification, fragmentation, etc.) et d’analyser les politiques visant à les réduire (rénovation urbaine, politiques de mixité sociale). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 28h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146403-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC a pour objectif de porter un regard renouvelé sur les relations villes-campagnes dans le monde. En effet, dans un contexte d’urbanisation généralisée et d’étalement urbain, les discontinuités et les complémentarités classiques entre monde rural et monde urbain s’estompent voire disparaissent pendant que se développe un "tiers espace" le péri-urbain singulièrement hétérogène. Le CM abordera ainsi des thématiques telles que les nouvelles formes d’attractivité des campagnes pour les citadins, les éléments de continuité et discontinuité entre rural et urbain, la recomposition des modèles classiques type centre-périphérie ou encore les différents modes d’habiter. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC a pour objectif de porter un regard renouvelé sur les relations villes-campagnes dans le monde. En effet, dans un contexte d’urbanisation généralisée et d’étalement urbain, les discontinuités et les complémentarités classiques entre monde rural et monde urbain s’estompent voire disparaissent pendant que se développe un "tiers espace" le péri-urbain singulièrement hétérogène. Le CM abordera ainsi des thématiques telles que les nouvelles formes d’attractivité des campagnes pour les citadins, les éléments de continuité et discontinuité entre rural et urbain, la recomposition des modèles classiques type centre-périphérie ou encore les différents modes d’habiter. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146404-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours vise à introduire à l’histoire et aux concepts de base de la réflexion géopolitique à partir de l’analyse d’acteurs étatiques et non étatiques engagés dans la configuration de situations géopolitiques concrètes. Une insistance particulière portera sur les aspects conceptuels et méthodologiques de la démarche géopolitique.

  • Contenu

    Le cours vise à introduire à l’histoire et aux concepts de base de la réflexion géopolitique à partir de l’analyse d’acteurs étatiques et non étatiques engagés dans la configuration de situations géopolitiques concrètes. Une insistance particulière portera sur les aspects conceptuels et méthodologiques de la démarche géopolitique.

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146405-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC propose d’analyser les grands défis contemporains posés à l’Europe (construction et déconstruction européenne, inégalités territoriales, enjeux migratoires et frontaliers, défis environnementaux, place de l’Europe dans la mondialisation). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC propose d’analyser les grands défis contemporains posés à l’Europe (construction et déconstruction européenne, inégalités territoriales, enjeux migratoires et frontaliers, défis environnementaux, place de l’Europe dans la mondialisation). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 28h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146406-GEO

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    La notion de « ville durable » est devenue un référentiel de nombreuses politiques d’aménagement et d’urbanisme particulièrement en France, en Europe et dans une large partie du monde. Il s’agit ici d’analyser l’émergence, les modalités d’application et les enjeux de ce paradigme à travers deux grands thèmes : les formes d’urbanisme à différentes échelles (ville compacte, écoquartiers, éco-construction) et la gestion des déplacements (lutte contre la congestion et la pollution automobile vs écomobilités).
    Les travaux dirigés abordent des études de cas dans les villes du Nord ou du Sud ou approfondissent certaines thématiques à travers la lecture d’articles scientifiques ou l’analyse de documents opérationnels.

  • Contenu

    La notion de « ville durable » est devenue un référentiel de nombreuses politiques d’aménagement et d’urbanisme particulièrement en France, en Europe et dans une large partie du monde. Il s’agit ici d’analyser l’émergence, les modalités d’application et les enjeux de ce paradigme à travers deux grands thèmes : les formes d’urbanisme à différentes échelles (ville compacte, écoquartiers, éco-construction) et la gestion des déplacements (lutte contre la congestion et la pollution automobile vs écomobilités).
    Les travaux dirigés abordent des études de cas dans les villes du Nord ou du Sud ou approfondissent certaines thématiques à travers la lecture d’articles scientifiques ou l’analyse de documents opérationnels.

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146503-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    La montée de la contestation des politiques d’aménagement et des conflits qui en résultent est un exemple parmi d’autres de la complexité de la mise en oeuvre à l’échelle locale des politiques publiques. Cet EC propose une approche micro de la mise en œuvre des politiques publiques d’aménagement du territoire dans des contextes territoriaux variés (métropoles, espaces périurbains, espaces ruraux). Il s’agit notamment d’analyser à l’échelle locale et régionale les jeux d’acteurs à l’œuvre autour de ces politiques, sans se limiter aux acteurs publics (riverains, associations, entreprises...).

  • Contenu

    La montée de de la contestation des politiques d’aménagement et des conflits qui en résultent est un exemple parmi d’autres de la complexité de la mise en oeuvre à l’échelle locale des politiques publiques. Cet EC propose une approche micro de la mise en œuvre des politiques publiques d’aménagement du territoire dans des contextes territoriaux variés (métropoles, espaces périurbains, espaces ruraux). Il s’agit notamment d’analyser à l’échelle locale et régionale les jeux d’acteurs à l’œuvre autour de ces politiques, sans se limiter aux acteurs publics (riverains, associations, entreprises...).

  • 30h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146504-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de ce cours est de doter les étudiants des outils conceptuels nécessaires pour penser la complexité des dynamiques économiques des territoires.
    Dans un contexte de mondialisation et de mise en concurrence des territoires, il s’agit de montrer la capacité des acteurs économiques (notamment des grandes entreprises) à mettre en oeuvre à différentes échelles des stratégies de localisation sélectives et différenciées. A partir d’étude de cas (technopôles, crise des subprimes, géographie de la finance), cet EC analysera la façon dont des processus récents (innovation technologique, financiarisation) transforment la territorialisation des activités économiques. Enfin, la connaissance critique des grands modèles économiques de localisation des activités et de développement local (nouvelle économie géographique, économie résidentielle...) doit permettre de comprendre comment ils informent les politiques de développement territorial à différentes échelles.

  • Contenu

    L’objectif de ce cours est de doter les étudiants des outils conceptuels nécessaires pour penser la complexité des dynamiques économiques des territoires.
    Dans un contexte de mondialisation et de mise en concurrence des territoires, il s’agit de montrer la capacité des acteurs économiques (notamment des grandes entreprises) à mettre en oeuvre à différentes échelles des stratégies de localisation sélectives et différenciées. A partir d’étude de cas (technopôles, crise des subprimes, géographie de la finance), cet EC analysera la façon dont des processus récents (innovation technologique, financiarisation) transforment la territorialisation des activités économiques. Enfin, la connaissance critique des grands modèles économiques de localisation des activités et de développement local (nouvelle économie géographique, économie résidentielle...) doit permettre de comprendre comment ils informent les politiques de développement territorial à différentes échelles.

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146505-GEO

  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif du cours consiste à :
    1) fournir les éléments de base de l’histoire des problématiques géographiques du développement à travers une présentation rapide des mutations disciplinaires depuis la géographie coloniale, tropicale et du développement
    2) donner un aperçu des théories géographiques actuelles du développement telles qu’elles sont synthétisées dans le "développement durable"
    3) analyser trois problèmes majeurs du développement que sont l"environnement, la démographie et la dissémination des violences (conflits, guerres et terrorismes)

  • Contenu

    L’objectif du cours consiste à :
    1) fournir les éléments de base de l’histoire des problématiques géographiques du développement à travers une présentation rapide des mutations disciplinaires depuis la géographie coloniale, tropicale et du développement
    2) donner un aperçu des théories géographiques actuelles du développement telles qu’elles sont synthétisées dans le ""développement durable""
    3) analyser trois problèmes majeurs du développement que sont l’environnement, la démographie et la dissémination des violences (conflits, guerres et terrorismes)

  • 30h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146506-GEO

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet enseignement forme à l’utilisation en géographie des outils statistiques d’analyse bivariée (corrélation/régression, anova) et propose une introduction à l’analyse multivariée (CAH, ACP). Il s’appuie aussi sur la présentation des enjeux théoriques de la construction d’un échantillon et de quelques tests statistiques simples. Au-delà du choix et de la mise en oeuvre technique de ces outils, il s’agit grâce à ce cours d’être capable de concevoir un projet d’analyse statistique, depuis la formulation d’une problématique géographique complexe et la sélection de données quantitatives jusqu’à la présentation didactique de ses résultats.
    PEA
    Formuler une problématique géographique, rassembler des données et mobiliser les outils statistiques et graphiques pour confronter des variables
    Ex de livrable : poster + présentation orale adaptée à un public imposé"

  • Contenu

    Cet enseignement formeà l’utilisation en géographie des outils statistiques d’analyse bivariée (corrélation/régression, anova) et propose une introduction à l’analyse multivariée (CAH, ACP). Il s’appuie aussi sur la présentation des enjeux théoriques de la construction d’un échantillon et de quelques tests statistiques simples. Au-delà du choix et de la mise en oeuvre technique de ces outils, il s’agit grâce à ce cours d’être capable de concevoir un projet d’analyse statistique, depuis la formulation d’une problématique géographique complexe et la sélection de données quantitatives jusqu’à la présentation didactique de ses résultats.
    PEA
    Formuler une problématique géographique, rassembler des données et mobiliser les outils statistiques et graphiques pour confronter des variables
    Ex de livrable : poster + présentation orale adaptée à un public imposé

  • 28h 30min (19h 30min travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146603-SIG

  • Objectifs d'apprentissage

    La mondialisation, les développements des TIC, les progrès des transports, l’essor des diasporas ont contribué tout à la fois à promouvoir la figure du réseau et à l’opposer au territoire. L’objectif de ce cours est de dépasser cette opposition binaire réseau/territoire pour interroger l’inscription spatiale des réseaux et leur rôle dans la production de territoires. Il s’agit de montrer comment le réseau bouleverse la façon de mesurer la distance, dans l’espace ou entre les groupes sociaux, de décrire l’appartenance et l’identité ou encore de penser les hiérarchies spatiales et les échelles.
    Les travaux dirigés s’appuieront sur des études de cas pour montrer la diversité des formes de réseaux, des réseaux techniques (transports, réseaux urbains) aux réseaux immatériels comme systèmes de relations sociales (diasporas, réseaux scientifiques), en passant par les réseaux liés aux TIC (web, réseaux sociaux).

  • Contenu

    La mondialisation, les développements des TIC, les progrès des transports, l’essor des diasporas ont contribué tout à la fois à promouvoir la figure du réseau et à l’opposer au territoire. L’objectif de ce cours est de dépasser cette opposition binaire réseau/territoire pour interroger l’inscription spatiale des réseaux et leur rôle dans la production de territoires. Il s’agit de montrer comment le réseau bouleverse la façon de mesurer la distance, dans l’espace ou entre les groupes sociaux, de décrire l’appartenance et l’identité ou encore de penser les hiérarchies spatiales et les échelles.
    Les travaux dirigés s’appuieront sur des études de cas pour montrer la diversité des formes de réseaux, des réseaux techniques (transports, réseaux urbains) aux réseaux immatériels comme systèmes de relations sociales (diasporas, réseaux scientifiques), en passant par les réseaux liés aux TIC (web, réseaux sociaux).

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146604-GEO

ET APRÈS

Secteurs d'activité

  • Administration publique, science politique
  • Communication, médias
  • Culture, patrimoine
  • Tourisme

Métiers

-  Animateur socioculturel
-  Journaliste
-  Métiers du tourisme et du patrimoine
-  Professeur des écoles ou Professeur de lycée et collège

Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines

1 parvis Fernand Braudel

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 12 mars 2018
Informations présentées sous réserve de modifications