Aller au contenu

Master Histoire parcours Direction de projets ou établissements culturels

Carte d'identité

  • Domaine : Sciences Humaines et Sociales
  • En formation initiale
  • En formation continue
  • En alternance
    • Contrat de professionnalisation
    • Rythme variable selon les périodes :

      • Mensuel : 1 mois en entreprise / 1 mois en cours
      • Hebdomadaire : 3 jours / semaine en entreprise
      • Immersion définitive à partir du mois d’avril
  • Accessible en Validation des Acquis (VAE)
- de 1 mois pour accéder au 1er emploi
89 % des diplômés sont en emploi
selon une étude réalisée 18 mois après obtention du diplôme

OBJECTIFS

Le mot des responsables

Vous souhaitez devenir un acteur culturel, dans une filière dynamique et un secteur d’activité en constante expansion ?

Le master Direction de projets ou établissements culturels de l’université de La Rochelle est fait pour vous.

Notre formation privilégie le travail avec des professionnels reconnus, la conduite de projets et la mise en situation de responsabilité. Elle vous permettra d’acquérir les compétences techniques et pratiques indispensables pour devenir un professionnel des métiers liés au développement culturel.

Photo du responsable de la formation

Bruno Marnot (M1)

Photo du responsable de la formation

Laurent Hugot (M2)

À l’issue de la formation, vous saurez

    • Être capable d'avoir un jugement critique sur les débats actuels en lien avec les politiques culturelles
    • Analyse des principaux facteurs de la décision publique en faveur du développement culturel : la notion de projet, les publics visés, la place des acteurs institutionnels, les partenariats
    • Comprendre les objectifs et connaître l'organisation de la politique de l'Union Européenne en matière de culture
    • Être capable de faire une analyse croisée des sociologies culturelles et des structures administratives et juridiques culturelles
    • Analyser l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication sur la création artistique, sa diffusion et l'évolution du droit de la culture
    • Maîtriser l'ensemble des débats et des problématiques qui sont en lien avec le sujet du projet collectif
    • Connaître en amont les enjeux des débats contemporains en lien avec le séminaire professionnel et savoir le restituer lors du workshop
    • Maîtriser les concepts de l'histoire culturelle atlantique.
    • Analyser de manière critique les débats liés au rôle des pouvoirs publics dans l'encadrement et le soutien de la création, de la diffusion et de la protection de la culture
    • Identifier les catégories pertinentes dans le champ du patrimoine et les acteurs qui y sont investis.
    • Déterminer les orientations des recherches actuelles en archéologie littorale
    • Comprendre les enjeux sociétaux, politiques, économiques des politiques de valorisation des patrimoines portuaires
    • Caractériser les différents types de tourisme, avec leurs forces, contraintes et faiblesses
    • Connaître les différents publics (avec leurs spécificités), savoir s'adresser à eux et prendre en compte leurs besoins et exigences
    • Être capable de restituer par écrit une analyse de sociologie culturelle
    • Être capable de mener une analyse croisée des modèles économiques français et anglo-saxon et le restituer à l'oral et/ou à l'écrit
    • Être capable de produire un document qui témoigne d'une maîtrise technique de la méthodologie de l'argumentation scientifique et technique
    • Rédiger un écrit de synthèse sur un sujet (avec appareil critique de notes et bibliographie)
    • Elaborer une démonstration problématisée, et être capable de la développer clairement
    • Être capable d'effectuer un état des lieux - avec les outils méthodologiques appropriés, propres à chaque institution - pour mieux construire un projet de valorisation patrimoniale (diagnostic patrimonial)
    • Construire un parcours thématique historique dans une ville
    • Maîtriser la sémantique visuelle par l'analyse méthodique de l'image
    • Répartir et organiser les tâches de collecte des informations
    • Formuler un projet de recherche à partir d'un état de l'art de la question traitée et dégager une problématique originale
    • Rédiger une synthèse référencée et appuyée sur des preuves scientifiques sans jamais tomber dans le plagiat.
    • Etre capable de choisir les supports de médiation les plus appropriés dans le cadre d'une valorisation patrimoniale ; savoir mettre « en ambiance » un lieu culturel (scénographie)
    • Être capable de restituer à l'écrit une analyse comparative de différentes politiques culturelles européennes
    • Préparer et participer à des présentations orales
    • Maîtriser les normes et usages de la présentation d'un travail de recherche appliquée.
    • Construire une étude documentée, illustrée et critique relative aux questions de patrimoine et de culture pour répondre aux attentes d'un public ou d'un lecteur identifié
    • Restituer à l'écrit le résultat de son travail de recherche en respectant les méthodes de la discipline historique (présentation matérielle, argumentation scientifique)
    • Composer une synthèse sur une des thématiques associées à l'archéologie littorale
    • Rédaction d'un écrit de synthèse ou d'un dossier sur un sujet, accompagné d'un appareil critique
    • Rédiger une analyse visuelle pour communiquer sur l'image
    • Etablir un compte rendu de l'activité de dépouillement dans les centres de ressource documentaire en respectant les normes de présentation académiques
    • Lire des sources primaires et maîtriser des bibliographies, rechercher des indices et des traces permettant d'analyser le sujet à traiter.
    • Savoir repérer dans des documents les plus divers les indices et traces d'un événement sur lequel enquête le chercheur.
    • Maîtriser les outils de la recherche documentaire dans une optique de recherche appliquée.
    • Maîtriser la typologie des sources de l'histoire culturelle atlantique et leur traitement
    • Collecter des images et une iconographie en exploitant les bases de données liées.
    • Dépouiller des inventaires en autonomie à partir d'un thème de recherche
    • Rassembler la documentation utile à l'analyse de différentes problématiques patrimoniales
    • Connaître les différents objets du patrimoine littoral
    • Corréler diverses sources nourrissant la problématique littorale appliquée à l'Antiquité
    • Maîtriser la démarche et les outils nécessaires à la réalisation d'un diagnostic territorial
    • Connaître les problématiques et les débats en matière de politique culturelle en France
    • Maîtriser le cadre juridique : droit de la culture, lois et codes en vigueur
    • Analyser les différentes formes de politiques culturelles mises en œuvre par les collectivités publiques et principalement les villes et leurs regroupements intercommunaux
    • Comprendre les logiques de projet, d'organisation et d'intervention dans les principaux domaines de l'action artistique et culturelle
    • Comparer les politiques publiques et les systèmes d'organisation en matière culturelle des principaux pays européens au regard de la France
    • Analyser les sociologies culturelles de quelques grands pays européens : les acteurs professionnels, les pratiques culturelles des habitants, les pratiques de consommation culturelle, les différentes méthodes d'approche des publics et des systèmes de médiation
    • Maîtriser les logiques économiques et les conceptions idéologiques en France et en Europe dans le secteur culturel
    • Comprendre l'organisation des fonctions et des services au sein des équipements culturels au regard des disciplines concernées et des projets formalisés
    • Concevoir un projet culturel complexe
    • Être capable de participer à l'élaboration d'un rapport de qualité professionnelle sur un thème lié à aux politiques culturelles
    • Connaître l'histoire de l'implantation et la structuration des activités culturelles sur le territoire d'application (autour de Bordeaux)
    • Connaître des territoires où se déploient les politiques culturelles publiques, les logiques de structuration et de développement des territoires
    • Maîtriser tous les éléments techniques et méthodologiques pour réussir son stage et parvenir à écrire son mémoire professionnel
    • Être capable de préparer en amont un séminaire professionnel en mobilisant toutes les sources d'information à sa disposition
    • Comparer des politiques culturelles dans des contextes historiques et institutionnels différents
    • Maîtriser les notions et les concepts liés aux patrimoines naturels et culturels
    • Maîtriser les textes légaux et la documentation professionnelle sur la médiation culturelle
    • Présenter l'état des connaissances historiques sur les différentes stations au cours d'une visite urbaine
    • Concevoir un projet touristique et patrimonial
    • Concevoir un partenariat et un projet de recherche et sa valorisation en équipe
    • Identifier et décrire des projets de mise en valeur du patrimoine littoral : objet(s), acteurs publics et privés impliqués, interactions entre différentes disciplines, modalités de mise en valeur, enjeux de développement local, etc.
    • Articuler une offre culturelle et patrimoniale avec une histoire et un public.
    • Maîtriser les notions clés dans le domaine des cultures et patrimoines portuaires
    • Comprendre les logiques interactives entre histoire, mémoire, patrimoine et valorisation
    • Connaître les différentes entreprises culturelles, l'histoire de leur création et de leur évolution
    • Maîtriser les notions et les concepts liés au développement local, en lien avec le tourisme culturel pour œuvrer au développement touristique
    • Evaluer l'apport de la communication aux métiers du patrimoine, du tourisme et de la culture
    • Maîtriser des techniques de médiation et d'animation ; connaître les fondements de la transmission du savoir auprès des publics.
    • Connaître l'histoire de la prise en compte de l'économie dans le secteur culturel et son évolution
    • Connaître l'histoire des politiques culturelles en France
    • Analyser les principales caractéristiques des politiques culturelles publiques de grands pays européens et la place des villes et des collectivités territoriales dans ces politiques : Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne...
    • Identifier et analyser les objectifs et les moyens d'action des politiques culturelles menées par les Etats et par les organisations internationales (UNESCO).
    • Décrire la réglementation archéologique portant sur les vestiges en contexte maritime ou fluvial
    • Analyser la place des entreprises culturelles dans les politiques culturelles nationales et comparer des structures équivalentes eu Europe et dans le monde
    • Comprendre le lien entre économie de la culture et politiques culturelles nationales
    • Acquérir les outils de gestion des structures culturelles ou des services administratifs
    • Connaître les structures et les pratiques de l'entreprise d'accueil
    • Connaître les institutions qui contribuent à la protection et à la valorisation des patrimoines
    • Analyser les contextes professionnels dans lesquels évoluent les médiateurs culturels
    • Connaître le réseau des principaux centres de ressources archivistiques
    • Identifier les interlocuteurs et partenaires d'un projet scientifique
    • Identifier les structures et les entreprises régionales en anticipant leurs attentes et leurs intérêts.
    • Connaître la documentation institutionnelle sur les entreprises culturelles
    • Acquérir le vocabulaire spécifique et les concepts de sociologie culturelle
    • Analyser l'inscription territoriale des équipements culturels urbains : les choix symboliques, les choix urbanistiques, les choix sociologiques
    • Analyser les méthodes d'action artistique et culturelle par les méthodes de la sociologie : les publics acquis, les publics spécifiques, les publics à conquérir, les consommateurs et les citoyens
    • Identifier et resituer dans leur contexte les principales références bibliographiques en SHS permettant d'analyser les politiques culturelles
    • Être capable de maîtriser la complexité des fonctions du médiateur culturel et des compétences qu'il doit mettre en œuvre
    • Comprendre la nature et le fonctionnement des entreprises culturelles dans leur complexité
    • Maîtriser les méthodes et le vocabulaire spécifiques au domaine de la communication (conception d'un plan média)
    • Connaître le vocabulaire spécifique à la médiation, à l'interprétation et à l'animation des patrimoines ; pouvoir dialoguer avec les acteurs du patrimoine
    • Maîtriser le vocabulaire et les concepts de l'économie de la culture
    • Connaître les financements publics et privés et le rôle du marché dans le secteur culturel
    • Gérer tous les aspects du pilotage d'un projet culturel
    • Maîtriser des outils de gestion et de valorisation patrimoniale
    • Construire le budget prévisionnel d'un projet touristique et patrimonial
    • Construire le budget prévisionnel d'un projet culturel
    • Comprendre la gestion des entreprises culturelles
    • Comprendre en quoi l'apprentissage de compétences en économie est essentiel à la construction d'un projet culturel
    • Identifier les normes et les bonnes pratiques liées à la numérisation du patrimoine et à la production de métadonnées.
    • Restituer à l'oral et/ou à l'écrit le résultat d'un travail méthodologique dans le domaine de l'action artistique et culturelle
    • Être capable de mettre en œuvre un projet audiovisuel
    • Restituer à l'oral et à l'écrit le résultat du travail d'analyse demandé en répondant au cahier des charges
    • Restituer à l'oral le résultat d'un travail méthodologique d'analyse territoriale des équipements culturels
    • Rédiger un mémoire professionnel et une note de stage en rapport avec le stage
    • Conduire de manière professionnelle la visite d'une ville avec des documents en s'adaptant aux publics.
    • Savoir sélectionner, hiérarchiser et transmettre un " savoir savant ", en fonction du ou des publics visés, en fonction également des supports de médiation adoptés.
    • Maîtriser les outils numériques pour mener à bien un projet (audiovisuel, internet, réseaux sociaux)
    • Maîtriser les outils numériques propres à la communication touristique, patrimoniale et culturelle
    • Analyser de manière critique les débats liés à l'accessibilité des données numériques (propriété intellectuelle, rôle des algorithmes dans les résultats de moissonnages de données, etc.).
    • Être capable de travailler avec des professionnels pour acquérir des savoirs pratiques concernant la gestion la comptabilité des entreprises culturelles
    • Concevoir une politique culturelle comme le résultat d'une stratégie formalisée par la définition d'objectifs, l'allocation de moyens et la capacité d'évaluation de résultats
    • Discerner la spécificité des domaines d'intervention culturelle : le projet artistique et culturel, les publics visés, les compétences requises des professionnels, les méthodes d'action, les ressources et les moyens mobilisés
    • Se confronter aux pratiques concrètes des professionnels de l'action artistique et culturelle par le moyen d'ateliers co-animés par des responsables de structures artistiques et culturelles (principalement : éducation et formation, spectacles vivants, patrimoines, livre et lecture, arts plastiques)
    • Maîtriser le vocabulaire spécifique et les concepts pour d'échanger avec des professionnels du numérique pour se nourrir de leur expérience professionnelle
    • Se confronter aux pratiques concrètes des responsables de structures artistiques et culturelles
    • Identifier de quelle manière il faut mobiliser les forces vives d'une entreprise culturelle pour construire une équipe et la faire travailler en " mode projet "
    • Identifier, contacter et aller interviewer des professionnels pour nourrir le contenu du projet collectif
    • Identifier, contacter et interviewer des professionnels pour nourrir une analyse territoriale des équipements culturels
    • Comprendre concrètement l'évolution des politiques urbaines en faveur du développement culturel : les nouveaux espaces, les quartiers populaires, le rôle des habitants
    • Être capable de dialoguer avec la direction du master pour construire son projet d'insertion professionnelle
    • Se confronter aux pratiques concrètes quotidiennes des professionnels des métiers de la culture
    • Être capable de se nourrir de l'expérience de ses collègues
    • Être capable de dialoguer avec des institutions partenaires et de mettre à profit des expériences antérieures et analyser les pratiques professionnelles à partir d'expériences concrètes
    • Savoir communiquer avec un professionnel de la culture sur sa pratique professionnelle quotidienne pour améliorer ses propres pratiques
    • Présenter un projet touristique et patrimonial devant des professionnels pour les convaincre de participer à son organisation et/ou à son financement
    • Présenter un projet culturel devant des professionnels pour les convaincre de participer à son organisation et/ou à son financement
    • Articuler la recherche avec les institutions, internationales, nationales ou locales, qui attendent une création de contenus scientifiques à valoriser.
    • Identifier les acteurs du tourisme (secteurs public, associatif et privé)
    • Analyser la pratique professionnelle des intervenants spécialistes de la communication
    • Etre capable d'utiliser les outils informatiques et audiovisuels indispensables à sa pratique professionnelle
    • Etre capable de mettre en œuvre ses compétences professionnelles dans une langue autre que le français
    • Etre capable de mettre en œuvre ses compétences en contexte professionnel
    • Concevoir le développement culturel comme l'inscription de projets singuliers dans un territoire singulier
    • Être capable de concevoir et d'énoncer clairement son projet professionnel
    • Être capable de travailler en autonomie pour élaborer des projets au sein de l'entreprise
    • Etre capable d'identifier les outils et les méthodologies nécessaires pour la conduite de projets
    • Réaliser un projet touristique et patrimonial
    • Réaliser un projet culturel
    • Participer à l'élaboration d'un projet au sein de l'entreprise
    • Acquérir les méthodologies d'observation et d'évaluation des politiques et des projets culturels mis en œuvre par les collectivités publiques et leurs structures d'action
    • Être capable de procéder à l'évaluation des résultats d'une intervention culturelle
    • Analyser les points forts et les axes de progression des projets présentés
    • Être capable d'évaluer la cohérence de son projet professionnel avec l'aide de la direction de la formation
    • Evaluer les points positifs et les axes d'amélioration de son travail
    • Être capable de se documenter et d'évaluer un projet qui a été mis en place, en croisant et en analysant les données collectées
    • Evaluer la pertinence d'une campagne de communication et du choix d'un type de communication donné
    • Travailler en groupe sur des cas concrets concernant la gestion la comptabilité des entreprises culturelles
    • Être capable de travailler en groupe pour mettre en pratique sur des cas concrets les compétences acquises dans cet EC
    • Travailler en groupe à construire une analyse méthodologique sur un sujet d'action artistique et culturelle
    • S'organiser en groupe pour travailler sur un exemple concret de gestion des réseaux sociaux
    • Organiser un travail en groupe en "mode projet "
    • Être capable de se mobiliser en petits groupes pour analyser de manière concrète les différents aspects d'un problème complexe
    • Travailler en groupe à construire une analyse méthodologique sur un sujet d'action artistique et culturelle
    • Montrer un état d'esprit collaboratif et constructif avec ses collègues
    • Savoir organiser et faire fonctionner un groupe de travail avec l'aide d'un professionnel
    • Organiser la visite en groupe et s'initier aux techniques de guidages
    • Organiser un travail en groupe
    • Analyser les compétences requises en fonction des responsabilités professionnelles exercées dans les structures culturelles ou les services administratifs de la culture
    • Montrer sa capacité à mobiliser une équipe pour gérer un projet culturel
    • Analyser le caractère éthique d'un projet d'action artistique et culturelle
    • Gérer de manière dynamique et respectueuse une équipe en permettant à chacun de s'épanouir dans sa pratique professionnelle
    • Analyser comment on doit agir concrètement et se comporter pour avoir un comportement éthique et responsable dans sa pratique professionnelle
    • Comprendre les enjeux éthiques liés à l'économie de la culture

ADMISSION

Votre profil

Vous êtes titulaire d’un Bac+3, Bac+4 ou équivalent.
Master 1 : des connaissances sont requises en sciences humaines et sociales, science politique ;
Master 2 : des connaissances sont requises en sciences humaines et sociales, science politique, sciences de gestion et de communication.

Comment candidater ?

En 1re année de Master, la sélection des candidats est réalisée sur dossier.
Vous souhaitez candidater en 1re année de Master
Vous souhaitez candidater en 2e année de Master
Alternance : l’accès à la 2e année de master en alternance n’est définitivement acquis que lorsque vous attestez de la signature d’un contrat de professionnalisation.

PROGRAMME

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours vise, par une étude de dossiers thématiques, à faire comprendre le travail de l’historien : sources, questionnement et méthodes de l’enquête dans l’analyse des circulations et des formes culturelles atlantiques

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser la typologie des sources de l'histoire culturelle atlantique et leur traitement
    - Elaborer une démonstration problématisée, et être capable de la développer clairement
    - Maîtriser les concepts de l'histoire culturelle atlantique.

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245104-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours procède à une histoire des politiques culturelles mises en œuvre par les pouvoirs publics depuis le XXe s. Il se fonde sur une approche comparée de plusieurs cas nationaux et sur une analyse du rôle des organisations internationales (UNESCO). S’attachant aux institutions culturelles, publiques ou privées (musées, bibliothèques, scènes du spectacle vivant musical ou théâtrale) et aux acteurs qui y interviennent, cet EC analyse les législations nationales et les règlementations internationales encadrant la création, le financement et la circulation des biens culturels. L’EC pose enfin les bases d’une histoire de la notion de patrimoine et de sa prise en charge institutionnelle (par l’UNESCO, par l’Etat, par les collectivités territoriales)

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et resituer dans leur contexte les principales références bibliographiques en SHS permettant d'analyser les politiques culturelles
    - Identifier et analyser les objectifs et les moyens d'action des politiques culturelles menées par les Etats et par les organisations internationales (UNESCO).
    - Comparer des politiques culturelles dans des contextes historiques et institutionnels différents
    - Analyser de manière critique les débats liés au rôle des pouvoirs publics dans l'encadrement et le soutien de la création, de la diffusion et de la protection de la culture

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245105-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours a pour objectif de présenter les structures privées, publiques ou associatives qui interviennent dans la protection, la valorisation et la promotion des patrimoines naturels et culturels (loisirs, tourismes). C’est l’occasion de s’interroger sur les missions qui leur sont confiées, sur les compétences et les moyens qu’elles doivent mobiliser pour la mise en œuvre de projets à vocation patrimoniale, sur les contraintes qu’elles doivent affronter lors de la définition de leurs actions.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les institutions qui contribuent à la protection et à la valorisation des patrimoines
    - Maîtriser les notions et les concepts liés aux patrimoines naturels et culturels
    - Être capable d'effectuer un état des lieux - avec les outils méthodologiques appropriés, propres à chaque institution - pour mieux construire un projet de valorisation patrimoniale (diagnostic patrimonial)
    - Etre capable d'identifier les outils et les méthodologies nécessaires pour la conduite de projets
    - Être capable de dialoguer avec des institutions partenaires et de mettre à profit des expériences antérieures et analyser les pratiques professionnelles à partir d'expériences concrètes
    - Maîtriser des outils de gestion et de valorisation patrimoniale

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245106-PAT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours sera consacré à former les étudiants aux différents types de médiations culturelles. Après une approche théorique, les étudiants seront confrontés à des professionnels de la médiation culturelle appartenant à des structures différentes.

  • Résultats d'apprentissage

    - Être capable de maîtriser la complexité des fonctions du médiateur culturel et des compétences qu'il doit mettre en œuvre
    - Analyser les contextes professionnels dans lesquels évoluent les médiateurs culturels
    - Maîtriser les textes légaux et la documentation professionnelle sur la médiation culturelle
    - Savoir communiquer avec un professionnel de la culture sur sa pratique professionnelle quotidienne pour améliorer ses propres pratiques
    - Savoir organiser et faire fonctionner un groupe de travail avec l'aide d'un professionnel

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245107-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Dans ce cours, les étudiants auront en premier lieu un enseignement sur les différentes manières d’appréhender la ville en histoire. Ils seront également formés aux techniques de médiation de l’histoire.

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter l'état des connaissances historiques sur les différentes stations au cours d'une visite urbaine
    - Construire un parcours thématique historique dans une ville
    - Conduire de manière professionnelle la visite d'une ville avec des documents en s'adaptant aux publics.
    - Organiser la visite en groupe et s'initier aux techniques de guidages
    - Evaluer les points positifs et les axes d'amélioration de son travail

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245108-PAT

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours forme les étudiants aux principes fondamentaux de l’utilisation de l’imagerie dans la valorisation des sciences humaines et sociales, ainsi que des métiers qui s’y associent. L’enseignement vise donc : la sémantique visuelle, l’analyse des transpositions visuelles de l’histoire, du patrimoine et des approches culturelles ; les principes de la communication et de l’infographie liées à un événementiel, les méthodes de collecte iconographique, le respect de la propriété et les cadrages juridiques internationaux en la matière. Les bonnes pratiques de l’emploi de l’imagerie numérique y sont particulièrement appuyées.

  • Résultats d'apprentissage

    - Collecter des images et une iconographie en exploitant les bases de données liées.
    - Rédiger une analyse visuelle pour communiquer sur l'image
    - Maîtriser la sémantique visuelle par l'analyse méthodique de l'image

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245109-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Que trouve-t-on dans l’atelier de l’historien, notamment l’historien de la ville, de la culture et du patrimoine ? Il s’agira dans ce séminaire de présenter les éléments principaux autour desquels l’historien structure son métier :
    -  Comment formule-t-il des questions ?
    -  Comment invente-t-il ses sources ?
    -  Comment dialogue-t-il avec les travaux existants ?
    -  Quels sont les outils matériels et immatériels que l’on pourra trouver dans cet atelier ?
    -  En quoi les technologies numériques changent-elles les conditions dans lesquelles l’historien exerce son métier ?
    Des cas d’études concrets seront examinés durant le séminaire. D’autres feront l’objet de travaux pratiques sur le terrain (archives, bibliothèques ou ville)

  • Résultats d'apprentissage

    - Lire des sources primaires et maîtriser des bibliographies, rechercher des indices et des traces permettant d'analyser le sujet à traiter.
    - Préparer et participer à des présentations orales
    - Rédiger un écrit de synthèse sur un sujet (avec appareil critique de notes et bibliographie)

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245101-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Qu’est-ce qu’une enquête en histoire ? Ce séminaire essaiera de poser les termes de l’investigation en histoire, et de la comparer à d’autres champs de connaissance relevant de la méthode indiciaire. Il s’agira de se demander dans quelle mesure l’historien partage des pratiques communes avec d’autres disciplines familières des enquêtes de terrain (détective, policier, médecin légiste, juge d’instruction...).

  • Résultats d'apprentissage

    - Savoir repérer dans des documents les plus divers les indices et traces d'un événement sur lequel enquête le chercheur.
    - Préparer et participer à des présentations orales
    - Rédiger un écrit de synthèse sur un sujet (avec appareil critique de notes et bibliographie)

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245102-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours présente d’abord les outils de recherche documentaire dans trois directions : réalisation d’un diagnostic, construction d’une bibliographie et élaboration d’un corpus de sources. Il présente ensuite les usages et les normes de présentation d’un travail de recherche appliquée.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les outils de la recherche documentaire dans une optique de recherche appliquée.
    - Maîtriser les normes et usages de la présentation d'un travail de recherche appliquée.

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245103-HIST

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Cet enseignement consiste à initier l’étudiant au traitement des ressources documentaires, à comprendre l’historique de leur constitution, leurs principes de collecte, de classement, de conservation et de communication. Le cours s’articule entre formation théorique sur la notion d’archivistique, visite des centres d’archives, travail collectif dans les centres de ressources documentaires et présentation des travaux sur projet.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître le réseau des principaux centres de ressources archivistiques
    - Dépouiller des inventaires en autonomie à partir d'un thème de recherche
    - Etablir un compte rendu de l'activité de dépouillement dans les centres de ressource documentaire en respectant les normes de présentation académiques
    - Répartir et organiser les tâches de collecte des informations

  • 18h (9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245110-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours formera les étudiants à la conduite de projets touristiques et patrimoniaux. Il s’agira pour les étudiants de construire un projet, d’en prévoir le financement et de le mettre en place. Les étudiants devront constituer un dossier qu’ils utiliseront pour aller chercher des partenaires et des financements. Il s’agira en grande partie d’acquérir des compétences professionnelles.

  • Résultats d'apprentissage

    - Concevoir un projet touristique et patrimonial
    - Présenter un projet touristique et patrimonial devant des professionnels pour les convaincre de participer à son organisation et/ou à son financement
    - Organiser un travail en groupe
    - Construire le budget prévisionnel d'un projet touristique et patrimonial

  • 18h (9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245111-PAT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours formera les étudiants à la conduite de projets culturels. Il s’agira pour les étudiants de construire un projet, d’en prévoir le financement et de le mettre en place. Les étudiants devront constituer un dossier qu’ils utiliseront pour aller chercher des partenaires et des financements. Il s’agit en grande partie d’acquérir des compétences professionnelles.

  • Résultats d'apprentissage

    - Concevoir un projet culturel complexe
    - Présenter un projet culturel devant des professionnels pour les convaincre de participer à son organisation et/ou à son financement
    - Réaliser un projet culturel
    - Organiser un travail en groupe
    - Construire le budget prévisionnel d'un projet culturel

  • 18h (9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245112-CULT

Cours transversaux
  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-245113-ANG

  • 24h (24h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B9-245114-INFU

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-245115-ESP

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-245116-ALL

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours présentera une histoire régionale de l’Ouest atlantique de la France qui correspond à la majeure partie du bassin d’emploi et de stages de la formation. Il s’agit de s’approprier l’histoire de ces territoires pour acquérir un recul réflexif, mieux appréhender leur potentiel patrimonial et culturel, comprendre leur développement ainsi que leur organisation.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier les structures et les entreprises régionales en anticipant leurs attentes et leurs intérêts.
    - Articuler une offre culturelle et patrimoniale avec une histoire et un public.
    - Rédiger une synthèse référencée et appuyée sur des preuves scientifiques sans jamais tomber dans le plagiat.

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245204-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    L’archéologie littorale des mondes antiques suscite, depuis quelques années, le développement de recherches interdisciplinaires, associant, archéologues, historiens, environnementalistes. Cet enseignement permettra d’en aborder les aspects majeurs à travers une série de thèmes : la mobilité sur mer et voies d’eau, l’exploitation des réseaux fluviaux, les systèmes portuaires méditerranéens et atlantiques, l’exploitation d’espaces intercalaires, tels les deltas ou zones lagunaires. Un volet du cours sera dévolu à la législation archéologique portant sur les littoraux et le domaine maritime français ainsi qu’à la valorisation des sites archéologiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Décrire la réglementation archéologique portant sur les vestiges en contexte maritime ou fluvial
    - Corréler diverses sources nourrissant la problématique littorale appliquée à l'Antiquité
    - Composer une synthèse sur une des thématiques associées à l'archéologie littorale
    - Déterminer les orientations des recherches actuelles en archéologie littorale

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245205-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet enseignement vise à faire comprendre les interactions entre histoire, mémoire et politiques de patrimonialisation en s’appuyant sur l’exemple des villes portuaires de tous types (pêche, commerce, militaire). Se situant à l’interaction de l’histoire maritime et littorale, de l’histoire culturelle, de la sociologie, de la géographie urbaine, des politiques de valorisation patrimoniale, l’enseignement consiste à s’interroger sur des notions clés (identité maritime, maritimité, grands projets urbains, waterfronts, etc.)

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre les logiques interactives entre histoire, mémoire, patrimoine et valorisation
    - Maîtriser les notions clés dans le domaine des cultures et patrimoines portuaires
    - Rédaction d'un écrit de synthèse ou d'un dossier sur un sujet, accompagné d'un appareil critique
    - Comprendre les enjeux sociétaux, politiques, économiques des politiques de valorisation des patrimoines portuaires

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245206-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours fournira aux étudiants les éléments indispensables (historiques, juridiques, sociologiques, économiques) pour comprendre la nature et le fonctionnement des entreprises culturelles dans leur diversité.

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre la nature et le fonctionnement des entreprises culturelles dans leur complexité
    - Connaître la documentation institutionnelle sur les entreprises culturelles
    - Analyser la place des entreprises culturelles dans les politiques culturelles nationales et comparer des structures équivalentes eu Europe et dans le monde
    - Connaître les différentes entreprises culturelles, l'histoire de leur création et de leur évolution
    - Comprendre la gestion des entreprises culturelles

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245207-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Il s’agira de s’interroger sur la place des patrimoines dans le développement local, à travers des exemples concrets, en France et à l’étranger. Le cours permettra également de s’interroger sur les enjeux et les impacts du développement touristique (économie et emploi, sociétés d’accueil, aménagements, environnement), en fonction des types de tourisme qui sont adoptés (écotourisme, tourisme de masse, tourisme des racines, tourisme de mémoire, etc.), et en lien avec la valorisation des ressources patrimoniales (naturelles et culturelles).

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les notions et les concepts liés au développement local, en lien avec le tourisme culturel pour œuvrer au développement touristique
    - Maîtriser la démarche et les outils nécessaires à la réalisation d'un diagnostic territorial
    - Caractériser les différents types de tourisme, avec leurs forces, contraintes et faiblesses
    - Identifier les acteurs du tourisme (secteurs public, associatif et privé)
    - Être capable de se documenter et d'évaluer un projet qui a été mis en place, en croisant et en analysant les données collectées

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245208-PAT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours est conçu comme une approche professionnelle des techniques de communication utilisées dans le secteur du tourisme, du patrimoine et de la culture. Les étudiants doivent maîtriser la communication de structures modestes et travailler en bonne intelligence avec le service communication d’une entreprise de plus grande taille.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les méthodes et le vocabulaire spécifiques au domaine de la communication (conception d'un plan média)
    - Evaluer l'apport de la communication aux métiers du patrimoine, du tourisme et de la culture
    - Maîtriser les outils numériques propres à la communication touristique, patrimoniale et culturelle
    - Analyser la pratique professionnelle des intervenants spécialistes de la communication
    - Evaluer la pertinence d'une campagne de communication et du choix d'un type de communication donné

  • 18h (12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245209-COM

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce séminaire aborde les conditions de la construction du patrimoine. Les multiples objets, matériels, immatériels ou naturels, pouvant accéder à un tel statut mobilisent différentes actions : inventaire, préservation, restauration, transmission, législation, expertise, valorisation, médiation...Les objets patrimoniaux s’inscrivent également dans des contextes sociaux et culturels où sont différenciés des organisations et des acteurs publics (villes, régions, Etats, organisations internationales, associations, ONG, etc.) ou privés (collectionneurs, investisseurs, mécènes, sponsors, marchands, etc.) agissant selon des modalités spécifiques ou concurrentes. Ces questions seront traitées à partir de sources historiques, sociologiques, anthropologiques, et des productions des acteurs de terrain.

  • Résultats d'apprentissage

    - Rassembler la documentation utile à l'analyse de différentes problématiques patrimoniales
    - Construire une étude documentée, illustrée et critique relative aux questions de patrimoine et de culture pour répondre aux attentes d'un public ou d'un lecteur identifié
    - Formuler un projet de recherche à partir d'un état de l'art de la question traitée et dégager une problématique originale
    - Identifier les catégories pertinentes dans le champ du patrimoine et les acteurs qui y sont investis.

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245201-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours présentera le paysage institutionnel et réglementaire qui encadre la recherche et l’innovation. Il s’agira donc de développer un univers professionnel et ses métiers, mais également celui de ses nombreux partenaires en matière de patrimoine, de documentation et de diffusion.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier les interlocuteurs et partenaires d'un projet scientifique
    - Concevoir un partenariat et un projet de recherche et sa valorisation en équipe
    - Articuler la recherche avec les institutions, internationales, nationales ou locales, qui attendent une création de contenus scientifiques à valoriser.

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245202-HIST

  • Objectifs d'apprentissage

    Histoire et patrimoine littoral : prenant appui sur des études de cas, les enseignements montreront le rôle de l’histoire et de ses méthodes dans le recensement, la mise en valeur et la conservation du patrimoine littoral atlantique. Les aspects muséographiques et touristiques des projets seront également pris en compte.

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et décrire des projets de mise en valeur du patrimoine littoral : objet(s), acteurs publics et privés impliqués, interactions entre différentes disciplines, modalités de mise en valeur, enjeux de développement local, etc.
    - Connaître les différents objets du patrimoine littoral
    - Restituer à l'écrit le résultat de son travail de recherche en respectant les méthodes de la discipline historique (présentation matérielle, argumentation scientifique)

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245203-ODP

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours est une introduction à la médiation, à l’animation et à l’interprétation des patrimoines (naturels et culturels).
    Entre théorie et expériences pratiques, il s’agira de s’interroger sur la place des publics dans la définition et la mise en œuvre d’un projet de valorisation patrimoniale. Des visites de terrain (sites touristiques, musées, centres d’interprétation, etc.) permettront de décrypter in situ les « médias » qui ont été mobilisés pour valoriser les patrimoines locaux et régionaux (sélection et diffusion des « savoirs savants » auprès des visiteurs). Par groupes, les étudiants devront œuvrer à la mise en tourisme (ou à la mise en loisir) d’un objet patrimonial.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître le vocabulaire spécifique à la médiation, à l'interprétation et à l'animation des patrimoines ; pouvoir dialoguer avec les acteurs du patrimoine
    - Maîtriser des techniques de médiation et d'animation ; connaître les fondements de la transmission du savoir auprès des publics.
    - Etre capable de choisir les supports de médiation les plus appropriés dans le cadre d'une valorisation patrimoniale ; savoir mettre « en ambiance » un lieu culturel (scénographie)
    - Connaître les différents publics (avec leurs spécificités), savoir s'adresser à eux et prendre en compte leurs besoins et exigences
    - Savoir sélectionner, hiérarchiser et transmettre un " savoir savant ", en fonction du ou des publics visés, en fonction également des supports de médiation adoptés.

  • 12h (6h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245210-PAT

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours traitera de l’économie de la culture. Il s’agira, à partir d’une approche théorique nourrie de nombreux exemples concrets, d’amener les étudiants à comprendre l’écosystème économique du secteur culturel. L’objectif est de fournir aux étudiants la culture nécessaire pour qu’ils puissent ensuite œuvrer à la valorisation économique de projets culturels.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser le vocabulaire et les concepts de l'économie de la culture
    - Comprendre le lien entre économie de la culture et politiques culturelles nationales
    - Connaître l'histoire de la prise en compte de l'économie dans le secteur culturel et son évolution
    - Comprendre en quoi l'apprentissage de compétences en économie est essentiel à la construction d'un projet culturel
    - Comprendre les enjeux éthiques liés à l'économie de la culture

  • 12h (6h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245211-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC a pour objectif d¿initier l’étudiant aux enjeux des usages du numérique dans le champ des sciences humaines et sociales et dans l’analyse du patrimoine. Cela implique de connaître la réglementation en matière de numérisation des documents, de détention, de stockage et d’usage des données (physiques et numériques), ainsi que la législation encadrant la propriété intellectuelle. Le cours permet également de comprendre comment fonctionnent les réseaux institutionnels et professionnels constituant les milieux de la recherche, de l’archivistique et du patrimoine à l’ère numérique. Enfin, l’EC permet d’acquérir les fondamentaux de la construction et de la diffusion des données (principales normes et bonnes pratiques, introduction aux normes et modèles de métadonnées utiles aux métiers de la culture et du patrimoine, prise en main de bases de données relationnelles par une initiation au langage SQL).

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser de manière critique les débats liés à l'accessibilité des données numériques (propriété intellectuelle, rôle des algorithmes dans les résultats de moissonnages de données, etc.).
    - Identifier les normes et les bonnes pratiques liées à la numérisation du patrimoine et à la production de métadonnées.

  • 12h (6h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245213-MULT

Cours transversaux
  • Objectifs d'apprentissage

    L’étudiant effectue un stage de 6 semaines minimum dans une structure patrimoniale, culturelle, touristique pour mettre en œuvre les compétences acquises dans le cadre de sa formation.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les structures et les pratiques de l'entreprise d'accueil
    - Rédiger un mémoire professionnel et une note de stage en rapport avec le stage
    - Être capable de se nourrir de l'expérience de ses collègues
    - Participer à l'élaboration d'un projet au sein de l'entreprise
    - Montrer un état d'esprit collaboratif et constructif avec ses collègues

  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-245216-STAG

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-245214-ANG

  • 24h (24h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B9-245215-INFU

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de cet enseignement est de transmettre aux étudiants les principaux éléments d’histoire des politiques publiques en faveur de la culture, et leurs évolutions contemporaines. Il s’agit également de décrire la diversité des politiques culturelles mises en œuvre dans les territoires, principalement par les communes et les intercommunalités. Les objectifs et les logiques politiques sont abordés concrètement et comparativement sur le terrain : Nantes, Bordeaux, La Rochelle sont en effet les lieux privilégiés d’apprentissage et d’étude des étudiants. Les politiques culturelles d’autres villes peuvent être également analysées in situ dans le cadre du projet collectif des étudiants.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître l'histoire des politiques culturelles en France
    - Connaître les problématiques et les débats en matière de politique culturelle en France
    - Être capable d'avoir un jugement critique sur les débats actuels en lien avec les politiques culturelles

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243301-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Les étudiants doivent acquérir des connaissances dans le domaine du droit public et du droit privé qui encadrent les activités culturelles. Qu’il s’agisse des lois de décentralisation et leur actualisation, des grandes lois organisant certains domaines de la culture (Monuments historiques, Archéologie, Musées....) mais aussi le droit de la propriété intellectuelle. Les cadres juridiques et comptables de la gestion des entreprises culturelles sont également documentés dans cette UE.

  • Résultats d'apprentissage

    - Acquérir les outils de gestion des structures culturelles ou des services administratifs
    - Maîtriser le cadre juridique : droit de la culture, lois et codes en vigueur
    - Être capable de travailler avec des professionnels pour acquérir des savoirs pratiques concernant la gestion la comptabilité des entreprises culturelles
    - Travailler en groupe sur des cas concrets concernant la gestion la comptabilité des entreprises culturelles

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243302-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    L’accent est mis dans cette UE sur les méthodes d’observation et d’évaluation des politiques culturelles publiques afin de former les étudiants à une bonne capacité d’analyse des objectifs, des modalités de mise en œuvre des politiques publiques et de l’action des structures culturelles dans un contexte financier structurellement contraint. L’enseignement aborde aussi les méthodes d’action et les obligations de résultat de ces structures culturelles en matière d’accès de tous les publics à l’offre artistique et culturelle.

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser les différentes formes de politiques culturelles mises en œuvre par les collectivités publiques et principalement les villes et leurs regroupements intercommunaux
    - Analyse des principaux facteurs de la décision publique en faveur du développement culturel : la notion de projet, les publics visés, la place des acteurs institutionnels, les partenariats
    - Concevoir une politique culturelle comme le résultat d'une stratégie formalisée par la définition d'objectifs, l'allocation de moyens et la capacité d'évaluation de résultats
    - Acquérir les méthodologies d'observation et d'évaluation des politiques et des projets culturels mis en œuvre par les collectivités publiques et leurs structures d'action
    - Être capable de travailler en groupe pour mettre en pratique sur des cas concrets les compétences acquises dans cet EC

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243303-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Les étudiants doivent acquérir des connaissances sur les politiques culturelles conduites dans les pays de l’Union Européenne. À cet effet, les politiques de quelques pays de l’UE font l’objet d’une analyse en fonction des différences observées par rapport à la politique culturelle de la France ou, au contraire, de leurs similitudes qui peuvent concourir à l’émergence d’une politique culturelle européenne.

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser les principales caractéristiques des politiques culturelles publiques de grands pays européens et la place des villes et des collectivités territoriales dans ces politiques : Allemagne, Grande-Bretagne, Espagne...
    - Comparer les politiques publiques et les systèmes d'organisation en matière culturelle des principaux pays européens au regard de la France
    - Être capable de restituer à l'écrit une analyse comparative de différentes politiques culturelles européennes
    - Comprendre les objectifs et connaître l'organisation de la politique de l'Union Européenne en matière de culture

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243306-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    La sociologie des publics et des acteurs qui s’attache aux différentes disciplines artistiques et culturelles fait l’objet d’une approche comparée afin que les étudiants comprennent et distinguent les logiques d’action différenciées des politiques publiques pour chacun des domaines singuliers de la culture. Cet enseignement repose sur l’analyse des pratiques artistiques et culturelles des publics.

  • Résultats d'apprentissage

    - Acquérir le vocabulaire spécifique et les concepts de sociologie culturelle
    - Analyser les sociologies culturelles de quelques grands pays européens : les acteurs professionnels, les pratiques culturelles des habitants, les pratiques de consommation culturelle, les différentes méthodes d'approche des publics et des systèmes de médiation
    - Être capable de restituer par écrit une analyse de sociologie culturelle
    - Être capable de faire une analyse croisée des sociologies culturelles et des structures administratives et juridiques culturelles

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243307-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Les logiques économiques qui s’attachent aux différentes activités artistiques et culturelles font l’objet d’une analyse comparée. Sur ce thème de l’économie de la culture, des comparaisons internationales sont également présentées et plus singulièrement les logiques différenciées du modèle français et du modèle anglo-saxon.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les logiques économiques et les conceptions idéologiques en France et en Europe dans le secteur culturel
    - Être capable de mener une analyse croisée des modèles économiques français et anglo-saxon et le restituer à l'oral et/ou à l'écrit
    - Connaître les financements publics et privés et le rôle du marché dans le secteur culturel

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243308-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Les principales activités artistiques et culturelles sont analysées dans l’objectif de saisir la diversité des logiques d’action dans chaque domaine de la culture. Cette analyse repose sur une compréhension active et concrète des modalités de fonctionnement et de gestion de ces activités et des stratégies des structures qui les portent et les déploient sur les territoires.

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre les logiques de projet, d'organisation et d'intervention dans les principaux domaines de l'action artistique et culturelle
    - Discerner la spécificité des domaines d'intervention culturelle : le projet artistique et culturel, les publics visés, les compétences requises des professionnels, les méthodes d'action, les ressources et les moyens mobilisés
    - Être capable de procéder à l'évaluation des résultats d'une intervention culturelle

  • 36h (24h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243304-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Le principe de ces ateliers repose d’abord sur l’intervention de professionnels de l’action artistique et culturelle. Les étudiants sont le plus souvent sur le terrain et dans les structures qui mettent en œuvre les politiques culturelles afin de comprendre leur fonctionnement concret et leurs modalités d’action. Ces analyses in situ font l’objet d’un travail méthodologique qui peut prendre la forme d’une restitution orale ou écrite.

  • Résultats d'apprentissage

    - Se confronter aux pratiques concrètes des professionnels de l'action artistique et culturelle par le moyen d'ateliers co-animés par des responsables de structures artistiques et culturelles (principalement : éducation et formation, spectacles vivants, patrimoines, livre et lecture, arts plastiques)
    - Restituer à l'oral et/ou à l'écrit le résultat d'un travail méthodologique dans le domaine de l'action artistique et culturelle
    - Analyser le caractère éthique d'un projet d'action artistique et culturelle
    - Travailler en groupe à construire une analyse méthodologique sur un sujet d'action artistique et culturelle

  • 12h (12h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243305-ODP

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Dans cet EC, les étudiants auront une formation technique dans le domaine du numérique. Elle comprendra une formation aux outils audiovisuels numériques, une formation à la construction et à l’administration de sites internet usuels et un enseignement pratique sur la gestion des réseaux sociaux et la cyberréputation dans une entreprise culturelle. Il leur sera aussi demandé de prendre du recul par rapport à leurs pratiques professionnelles pour comprendre comment l’introduction des outils numériques change la manière de travailler dans les entreprises culturelles.

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication sur la création artistique, sa diffusion et l'évolution du droit de la culture
    - Maîtriser les outils numériques pour mener à bien un projet (audiovisuel, internet, réseaux sociaux)
    - Être capable de mettre en œuvre un projet audiovisuel
    - Maîtriser le vocabulaire spécifique et les concepts pour d'échanger avec des professionnels du numérique pour se nourrir de leur expérience professionnelle
    - Analyser les points forts et les axes de progression des projets présentés
    - S'organiser en groupe pour travailler sur un exemple concret de gestion des réseaux sociaux

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243309-MULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Dans cet EC, les étudiants seront formés de manière concrète par des professionnels au management des établissements culturels. Ils devront eux-mêmes se mettre à la place de décideurs. Il s’agira d’apprendre à gérer de manière dynamique et respectueuse une équipe en permettant à chacun de s’épanouir dans sa pratique professionnelle.

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre l'organisation des fonctions et des services au sein des équipements culturels au regard des disciplines concernées et des projets formalisés
    - Se confronter aux pratiques concrètes des responsables de structures artistiques et culturelles
    - Analyser les compétences requises en fonction des responsabilités professionnelles exercées dans les structures culturelles ou les services administratifs de la culture
    - Gérer de manière dynamique et respectueuse une équipe en permettant à chacun de s'épanouir dans sa pratique professionnelle

  • 42h (24h cours magistraux - 18h travaux dirigés)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243310-CULT

Cours transversaux
  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DB-243310-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    Ce cours sert de cadre privilégié pour une structuration et une organisation concrète d’une "entreprise" collective afin de produire un objet d’étude et d’analyse. L’analyse des différentes fonctions concourant à la réalisation et la finalisation d’un objet concret les familiarisent avec un fonctionnement en "mode projet" qui caractérise la plupart des activités culturelles.

  • Résultats d'apprentissage

    - Concevoir un projet culturel complexe
    - Identifier de quelle manière il faut mobiliser les forces vives d'une entreprise culturelle pour construire une équipe et la faire travailler en " mode projet "
    - Montrer sa capacité à mobiliser une équipe pour gérer un projet culturel
    - Organiser un travail en groupe en "mode projet "
    - Gérer tous les aspects du pilotage d'un projet culturel

  • 26h (6h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243311-PROJ

  • Objectifs d'apprentissage

    Le projet collectif consiste à confier à l’ensemble de la promotion la réalisation d’un événement public annuel autour d’un thème, d’une grande problématique ou de questions importantes qui ont émergés dans l’espace public au cours de l’année concernant les politiques culturelles. Ce travail engage l’ensemble de la promotion qui doit organiser une restitution publique et rédiger un dossier qui pourra être diffusé aux professionnels de la culture.

  • Résultats d'apprentissage

    - Être capable de participer à l'élaboration d'un rapport de qualité professionnelle sur un thème lié à aux politiques culturelles
    - Être capable de produire un document qui témoigne d'une maîtrise technique de la méthodologie de l'argumentation scientifique et technique
    - Maîtriser l'ensemble des débats et des problématiques qui sont en lien avec le sujet du projet collectif
    - Restituer à l'oral et à l'écrit le résultat du travail d'analyse demandé en répondant au cahier des charges
    - Identifier, contacter et aller interviewer des professionnels pour nourrir le contenu du projet collectif
    - Organiser un travail en groupe en "mode projet "

  • 26h (6h travaux dirigés - 20h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243312-PROJ

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Les logiques historiques et contemporaines de l’implantation et de la structuration des activités culturelles sur les territoires sont analysées dans cet enseignement qui bénéficie du partenariat conclu avec l’école nationale supérieure d’architecture et du paysage de Bordeaux. Les étudiants mènent chaque année un travail collectif d’analyse d’une réalité concrète de terrain.

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser l'inscription territoriale des équipements culturels urbains : les choix symboliques, les choix urbanistiques, les choix sociologiques
    - Connaître l'histoire de l'implantation et la structuration des activités culturelles sur le territoire d'application (autour de Bordeaux)
    - Restituer à l'oral le résultat d'un travail méthodologique d'analyse territoriale des équipements culturels
    - Identifier, contacter et interviewer des professionnels pour nourrir une analyse territoriale des équipements culturels
    - Être capable de se mobiliser en petits groupes pour analyser de manière concrète les différents aspects d'un problème complexe

  • 36h (36h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243401-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Dans cet EC, les étudiants doivent acquérir une bonne connaissance des territoires où se déploient les politiques culturelles publiques. Les logiques de structuration et de développement des territoires sont appréhendées dans leur continuum historique et leur réalité économique et sociale. Cet enseignement s’attache à repérer les nouvelles logiques de développement, d’implantation et de structuration des activités artistiques culturelles sur les territoires et plus particulièrement dans les nouveaux espaces urbains. Il s’agit également d’analyser les difficultés spécifiques de la diffusion sociale de l’art et de la culture dans les quartiers populaires et dans les espaces ruraux

  • Résultats d'apprentissage

    - Analyser les méthodes d'action artistique et culturelle par les méthodes de la sociologie : les publics acquis, les publics spécifiques, les publics à conquérir, les consommateurs et les citoyens
    - Connaître des territoires où se déploient les politiques culturelles publiques, les logiques de structuration et de développement des territoires
    - Concevoir le développement culturel comme l'inscription de projets singuliers dans un territoire singulier
    - Comprendre concrètement l'évolution des politiques urbaines en faveur du développement culturel : les nouveaux espaces, les quartiers populaires, le rôle des habitants

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243402-CULT

  • Objectifs d'apprentissage

    Le principe de ces ateliers repose d’abord sur l’intervention de professionnels de l’action artistique et culturelle. Les étudiants sont le plus souvent sur le terrain et dans les structures qui mettent en œuvre les politiques culturelles afin de comprendre leur fonctionnement concret et leurs modalités d’action. Ces analyses in situ font l’objet d’un travail méthodologique qui peut prendre la forme d’une restitution orale ou écrite.

  • Résultats d'apprentissage

    - Se confronter aux pratiques concrètes des professionnels de l'action artistique et culturelle par le moyen d'ateliers co-animés par des responsables de structures artistiques et culturelles (principalement : éducation et formation, spectacles vivants, patrimoines, livre et lecture, arts plastiques)
    - Restituer à l'oral et/ou à l'écrit le résultat d'un travail méthodologique dans le domaine de l'action artistique et culturelle
    - Analyser le caractère éthique d'un projet d'action artistique et culturelle
    - Travailler en groupe à construire une analyse méthodologique sur un sujet d'action artistique et culturelle

  • 24h (12h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243403-ODP

  • Objectifs d'apprentissage

    Au cours de ce séminaire, l’équipe pédagogique finalise pour chaque étudiant le suivi de leur projet d’insertion professionnelle et transmet à l’ensemble des étudiants des recommandations méthodologiques pour la réussite de leur stage, la rédaction de leur mémoire et leur performance professionnelle (bilan de compétences).

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser tous les éléments techniques et méthodologiques pour réussir son stage et parvenir à écrire son mémoire professionnel
    - Être capable de concevoir et d'énoncer clairement son projet professionnel
    - Être capable de dialoguer avec la direction du master pour construire son projet d'insertion professionnelle
    - Être capable d'évaluer la cohérence de son projet professionnel avec l'aide de la direction de la formation

  • 34h 30min (15h cours magistraux - 19h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243404-ODP

  • Objectifs d'apprentissage

    Les séminaires professionnels sont conçus pour permettre aux étudiants d’appréhender dans sa globalité une filière culturelle, un domaine ou une activité en se confrontant à la réalité du terrain par la rencontre avec des professionnels. Il s’agit de permettre aux étudiants de réfléchir à leur avenir professionnel, de construire leur début de carrière en leur donnant tous les outils pour faciliter leur insertion professionnelle. Ces séminaires pourront prendre des formes diverses : journée d’études, colloque, table ronde, voyage d’études...

  • Résultats d'apprentissage

    - Être capable de préparer en amont un séminaire professionnel en mobilisant toutes les sources d'information à sa disposition
    - Connaître en amont les enjeux des débats contemporains en lien avec le séminaire professionnel et savoir le restituer lors du workshop
    - Se confronter aux pratiques concrètes quotidiennes des professionnels des métiers de la culture
    - Analyser comment on doit agir concrètement et se comporter pour avoir un comportement éthique et responsable dans sa pratique professionnelle

  • 34h 30min (15h cours magistraux - 19h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243405-ODP

  • Objectifs d'apprentissage

    Les séminaires professionnels sont conçus pour permettre aux étudiants d’appréhender dans sa globalité une filière culturelle, un domaine ou une activité en se confrontant à la réalité du terrain par la rencontre avec des professionnels. Il s’agit de permettre aux étudiants de réfléchir à leur avenir professionnel, de construire leur début de carrière en leur donnant tous les outils pour faciliter leur insertion professionnelle. Ces séminaires pourront prendre des formes diverses : journée d’étude, colloque, table ronde, voyage d’étude...

  • Résultats d'apprentissage

    - Être capable de préparer en amont un séminaire professionnel en mobilisant toutes les sources d'information à sa disposition
    - Connaître en amont les enjeux des débats contemporains en lien avec le séminaire professionnel et savoir le restituer lors du workshop
    - Se confronter aux pratiques concrètes quotidiennes des professionnels des métiers de la culture
    - Analyser comment on doit agir concrètement et se comporter pour avoir un comportement éthique et responsable dans sa pratique professionnelle

  • 34h 30min (15h cours magistraux - 19h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243406-ODP

Cours transversaux
  • Objectifs d'apprentissage

    L’étudiant effectue un stage de 3 mois minimum dans une entreprise culturelle pour mettre en œuvre les compétences acquises dans le cadre de sa formation. À l’issue de son stage, l’étudiant doit avoir toutes les compétences pour être employable immédiatement.

  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les structures et les pratiques de l'entreprise d'accueil
    - Rédiger un mémoire professionnel et une note de stage en rapport avec le stage
    - Être capable de travailler en autonomie pour élaborer des projets au sein de l'entreprise
    - Être capable de se nourrir de l'expérience de ses collègues
    - Montrer un état d'esprit collaboratif et constructif avec ses collègues

  • 18 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243407-STAG

  • 18 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-243408-STAG

Interaction avec le monde professionnel

La formation bénéficie du soutien des villes de La Rochelle et de Nantes ainsi que du Ministère de la Culture et de la Communication.
Les interventions sont assurées par des enseignants-chercheurs de l’Université de La Rochelle, des universités de Rennes, de Paris 8, d’Angers et de Bordeaux avec le concours des Ecoles d’Architecture et du Paysage de Bordeaux et de Paris La Villette.
Les interventions sont également assurées par des professionnels issus des différentes structures visées par la formation : Direction des Affaires culturelles, DRAC, responsables d’équipements, chargés de mission, responsables d’associations.

ET APRÈS

Poursuite d'études

-  Doctorat

Secteurs d'activité

  • Administration publique, science politique
  • Culture, patrimoine
  • Tourisme

Métiers

-  Chargé de mission de la réhabilitation des quartiers urbains
-  Chargé de mission de l’intervention artistique en milieu urbain
-  Directeur de centre culturel
-  Directeur de l’action culturelle
-  Responsable de la coopération décentralisée ou des programmes européens des collectivités locales

Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines

1 parvis Fernand Braudel

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

Trouver une autre formation
Mis à jour le 16 novembre 2018
Informations présentées sous réserve de modifications