Aller au contenu

Licence Sciences de la vie

Carte d'identité

  • 180 crédits ECTS
  • 6 semestres
  • Formation partiellement dispensée en anglais
  • La Rochelle
79 % des néo-bacheliers réussissent leur 1re année de licence
taux calculé selon le nombre d'étudiants présents aux examens

OBJECTIFS

Le mot du responsable

Vous êtes curieux·se des sciences de la nature et rigoureux·se, vous avez à cœur d’étudier le fonctionnement du monde vivant ?
Cette licence est faite pour vous. A l’issue de cette formation, vous aurez acquis une vision intégrée des différentes échelles du vivant, de la molécule à la biosphère, vous saurez appréhender une démarche scientifique cohérente et maitriserez les principaux outils nécessaires à cette étude. Cette licence générale est essentiellement une étape dans la formation d’un scientifique de niveau Master ou Doctorat. Outre cette poursuite d’étude, la licence en Sciences de la Vie vous prépare également aux métiers techniques et/ou administratifs des sciences biologiques et de l’environnement.

Photo du responsable de la formation

Cécile Vincent

À l’issue de la formation, vous saurez

ADMISSION

Votre profil

Vous êtes titulaire du Bac, Bac+1, Bac+2 (ou équivalent)

Comment candidater ?

Vous souhaitez candidater en 1re année de Licence
Vous souhaitez candidater en 2e année de Licence
Vous souhaitez candidater en 3e année de Licence

PROGRAMME

À l’Université, quelle que soit votre formation, les années sont découpées en semestres.

Chaque semestre, vous suivrez cinq unités d¿enseignement (UE) qui correspondent à :

  • 3 UE « majeures » : elles correspondent à la discipline d’inscription de votre formation.
  • 1 UE « mineure » : elle correspond soit à la discipline de votre majeure soit à une autre discipline de votre choix. C’est à vous de décider.
  • 1 UE transversale : suivie par tous les étudiants de l’Université, elle correspond à des cours de langues, d’informatique d’usage, de préprofessionnalisation, bref, tout ce qui fera de vous un futur candidat recherché sur le marché de l’emploi.
Cours majeurs
  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101131-GC

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101132-INFO

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101133-MATH

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101134-PHYS

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101135-STER

  • Objectifs

    L’EC se veut une aide à la remise à niveau en Sciences de la Vie (SV) d’un néo bachelier débutant un parcours universitaire scientifique, lorsque des difficultés sont détectées à l’issue des tests de positionnement faits en début d’année, et/ou lors de l¿examen de la formation initiale de l’étudiant(e) via ParcourSup. Dans cet enseignement, seront abordées des thématiques de sciences de la vie du lycée sous forme d’exercices pratiques et méthodologiques.

  • Contenu

    À l’issue de cet enseignement, l’étudiant aura :
    Développé une méthode de prise de note et d’apprentissage des cours,
    Revu les notions de grandeurs, mesures, unités, en Sciences de la Vie,
    Rretranscrit des informations scientifiques du texte au schéma et inversement.
    Intégré les différentes échelles du vivant, révisé les prérequis nécessaires notamment en biologie végétale, biologie cellulaire, génétique et immunologie.

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-101136-BIOT

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101152-MATH

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101153-MATH

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101155-PHYS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101154-PHYS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101151-BIOL

  • 51h (18h cours magistraux - 33h travaux dirigés)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101111-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101112-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101113-MECA

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101114-MECA

  • 25h 30min (7h 30min cours magistraux - 18h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101115-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 13h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101116-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101117-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101118-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101119-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101120-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101121-CHIM

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101122-CHIM

  • 51h (34h 30min cours magistraux - 13h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101123-BIOL

  • 25h 30min (15h cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101124-STER

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-101101-ANG

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C9-101102-INFU

  • 12h (1h 30min cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    HC-101103-MPP

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • Code de l'EC

    C6-101161-MATH

  • 21h (21h travaux dirigés)
  • Code de l'EC

    C0-101162-FRA

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  écrire, lire et reconnaître les structures chimiques des différentes macromolécules (polysaccharides, peptides et protéines, lipides complexes, acides nucléiques) entrant dans la composition des organismes vivants.

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 18h (10h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 1h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-170211-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Représenter, nommer les molécules organiques
    -  Identifier, reconnaître les principales fonctions en chimie organique
    -  Caractériser par leurs types d’interaction intermoléculaire les molécules organiques
    -  Comprendre les propriétés physicochimiques des molécules organiques en fonction de leur structure
    -  Maîtriser le lien entre la polarité et les propriétés physiques des molécules (point de fusion, point d’ébullition, solubilité)
    -  Distinguer les grandes classes de réactifs (nucléophile, électrophile, acide, base, oxydants, réducteurs)
    -  Classer les réactions par grands types de réactions et par mécanisme

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages

  • 18h (9h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-170212-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    Comprendre la structure et les propriétés de l’ADN, support de l’information génétique, et de l’ARN, ainsi que les grands principes généraux impliqués dans la copie du matériel génétique, nécessaire au maintien de celui-ci au cours des générations, et dans l’expression des gènes ; appréhender la réplication de l’ADN et l’expression du programme génétique (transcription et traduction) chez les procaryotes.

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements

  • 18h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170213-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Acquérir les principes fondamentaux d’organisation et de fonctionnement de la cellule, et ce à plusieurs échelles, moléculaire, cellulaire ou de l’organisme.

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170221-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Replacer, en fonction de ses caractéristiques morpho-anatomiques, un organisme dans la diversité buissonnante du vivant.

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 18h (15h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 1h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170222-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Exploiter toutes les échelles d’observation (ex de l’organe aux cellules)
    -  Prendre place à une paillasse de chimie du vivant avec les bonnes pratiques
    -  Utiliser un spectrophotomètre et appliquer la loi de Beer-Lambert pour mesurer la concentration de molécules biologiques en solution
    -  Voyager virtuellement au cœur des protéines en utilisant un logiciel d’infographie - Mettre en évidence des sites actifs dans des protéines
    -  Utiliser différentes représentations de la structure des protéines.

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite

  • 18h (3h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170223-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire la nature de l’information génétique et expliquer l’origine du polymorphisme génétique.
    -  Comprendre l’hérédité mendélienne et le principe de la cartographie des gènes chez les organismes diploïdes.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170231-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Identifier les structures et les organes en lien avec la nutrition hydrique des organismes animaux et végétaux étudiés, de comparer par une première approche la circulation de l’eau dans un organisme animal

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)

  • 19h (10h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 4h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170232-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire les propriétés des différents biomes, de comprendre le cycle des principaux éléments chimiques à l’échelle du globe terrestre, et ce en interaction avec les organismes vivants

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite

  • 18h (10h 30min cours magistraux - 4h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170233-BIOL

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître la composition et la formation de l’atmosphère
    -  Établir les compartiments atmosphériques pour établir sa circulation
    -  Définir les propriétés physico-chimiques du milieu marin
    -  Placer sur la carte des océans mondiaux les différents courants marins (Gulf Stream, Kuroshio, etc.)
    -  Déterminer l’influence de la rotation de la Terre, du vent et des continents sur la circulation océanique.

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (10h 30min cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-170241-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mieux appréhender les interactions entre environnement, économie et sociétés
    -  Mieux connaître des démarches et les solutions qui peuvent permettre le développement de la société humaine actuelle sans compromettre celle des générations futures.

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 18h (15h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170242-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les processus de fossilisation, identifier et caractériser les grands taxons disparus à partir d’échantillons, positionner les taxons étudiés dans l’arbre phylogénétique en complément des taxons vus en cours de biologie, comprendre l’importance des fossiles dans la reconstitution de l’histoire de la vie sur Terre.

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant

  • 19h 30min (9h cours magistraux - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170243-BIOL

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100201-ODP

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100202-ODP

  • 30h (15h travaux dirigés - 15h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100203-STAG

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC vise à mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire

  • Contenu

    Cet EC viseà mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 49h (21h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146205-GEO

  • 15h (9h cours magistraux - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100231-EDUC

  • 15h (12h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100232-EDUC

  • 21h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100233-EDUC

  • 18h (7h 30min cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171231-BIOT

  • 18h (15h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171232-BIOT

  • 18h (9h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171233-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre l’architecture d’une page web
    -  Concevoir une page web à travers un langage de balisage HTML5
    -  Mettre en forme une page web avec des feuilles de style
    -  Utiliser des frameWorks CSS (exemple : Bootstrap)

  • 52h 30min (13h 30min cours magistraux - 30h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-160241-INFO

  • Objectifs d'apprentissage

    1. Effectuer des calculs ;
    2. Visualiser des objets mathématiques : graphe/surface de fonctions, suites numériques, constructions géométriques ;
    3. Mettre en œuvre des algorithmes de calcul scientifique : zéros de fonction, calcul approché d’intégrales, résolution numérique d’équations différentielles ;
    4. Modéliser/simuler des expériences aléatoires ;
    5. Faire du calcul formel.

  • 60h (12h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 24h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-159241-MATH

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mémoriser les équations de Newton associées aux équations de conservation de la masse, du mouvement et de l’énergie,
    -  Utiliser les processus d’adimensionnalisation,
    -  Relier les nombres de Froude, d’Ekman et de Reynolds avec les grandeurs physiques associées (notion de turbulence),
    -  Déterminer la viscosité relative des différents milieux terrestres,
    -  Définir l’équilibre hydrostatique,
    -  Analyser les équations de Navier-Stokes et déterminer leurs simplifications possibles,
    -  Déterminer le suivi eulérien et lagrangien des particules.

  • 33h (12h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172241-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Rappeler les conditions de formation de l’atmosphère et sa composition,
    -  Montrer les simplifications de l’équation de Navier-Stokes qui s’applique à la météorologie pour les échelles de temps synoptiques,
    -  Appliquer les principes de la thermodynamique aux échanges d’énergie et de matière entre la Terre solide, l’hydrosphère et l’atmosphère,
    -  Définir le vent en temps qu’équilibre de température et de pression,
    -  Décrire les différents types de perturbations atmosphériques et leurs caractéristiques principales,
    -  Examiner des cartes météorologiques et mener une prévision,
    -  Diviser la circulation zonale moyenne en termes de cellules de Hadley, Ferrel, polaires,
    -  Diviser la circulation méridienne moyenne en termes de cellules de Walker.

  • 24h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172242-STER

Cours transversaux
  • Résultats d'apprentissage

    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-170201-ANG

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Assurer la sécurité des données, l'accès réseau et gérer son identité numérique
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C9-170202-INFU

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100207-BIOT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100206-CHIM

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100209-GEO

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100205-HIST

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100204-CULT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100202-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100226-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100228-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100225-LNS

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100216-ART

  • 7h (7h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100224-AUTRES

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100229-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100230-CULT

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-APS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100233-HDRT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100201-HDRT

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100215-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100232-GEST

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100213-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100208-MATH

  • 68h (68h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100210-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100211-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100212-ART

  • 64h (64h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100214-ART

  • 132h (132h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100217-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100218-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100219-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-ART

  • 44h (44h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100220-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100221-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100222-STAG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100223-ODP

  • 34h 30min (34h 30min travaux dirigés)
  • Code de l'EC

    C1-101211-BIOL

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • Code de l'EC

    C6-101261-MATH

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire et reconnaitre les principaux taxons végétaux, comprendre leurs cycles de reproduction, identifier l’évolution de leurs appareils végétatif et reproducteur

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170321-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les besoins nutritifs de la plante à partir de la composition du sol
    -  Comprendre l’entrée et l’assimilation des éléments minéraux provenant d’un sol - Expliquer la circulation de matière organique et minérale dans un organisme végétal terrestre

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Respecter le secret professionnel et la propriété intellectuelle
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)

  • 15h (9h cours magistraux - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170322-BIOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)

  • 16h 30min (1h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 9h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170323-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire les relations structure-fonction à l’échelle moléculaire, cellulaire (les régulations de l’homéostasie cellulaire, la différenciation cellulaire, la signalisation cellulaire...)

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 18h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170311-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître et comprendre le modèle enzymatique michaélien, les effets de la température et du pH.
    -  Connaître quelques applications essentielles de l’enzymologie

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation

  • 21h (12h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-170312-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre et expliciter les mécanismes de transferts d’information génétique (intra et intercellulaires) chez les procaryotes et eucaryotes
    -  Décrire les techniques de bases en biologie moléculaire (extraction et purification des génomes, dénaturation, PCR, clonage)

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique

  • 19h 30min (15h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170313-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire et reconnaitre les principaux taxons animaux, comprendre leur anatomie, leur cycle de vie dans leur habitat et apprendre la systématique

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 21h (12h cours magistraux - 9h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170331-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire le mode d’action, les effets et les modes de régulation des principales hormones (Insuline, Glucagon, T3, Adrénaline, gluco et minéralocorticoîdes) régissant le métabolisme énergétique et hydrominéral ; Expliquer les dysfonctionnements observés lors d’hypo- ou d’hyperfonctionnement
    -  Expliquer le fonctionnement de la cellule musculaire et du muscle, sous l’angle de la biologie cellulaire et de l’électrophysiologie
    -  Apprécier le rôle du système nerveux au regard des autres systèmes de régulation chez les vertébrés. Comprendre l’organisation anatomique et cytologique du système nerveux. Faire le lien entre les différentes structures nerveuses et les fonctions sensorielles et motrices associées. Comprendre les mécanismes sous-jacents à l’adaptation du vivant aux variations environne-mentales, dans l’espace et dans le temps.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements

  • 18h (15h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170332-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Introduction à l’écologie générale.
    -  Comprendre les grandes organisations des individus, des populations et des communautés dans leur habitat sous influence de facteurs environnementaux

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe

  • 18h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170333-BIOL

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire et comprendre les origines du déclin de la biodiversité et les enjeux associés. Etre critique face aux solutions proposées en argumentant sur des faits scientifiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170341-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les arguments principaux dans les controverses environnementales.
    -  Identifier des aspects rhétoriques des intervenants dans ces controverses (l’Etat, les industries, les scientifiques, les associations).
    -  Etre capable de construire un argumen-taire lié à une controverse environnementale.

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (7h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170342-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Maîtriser les concepts et théories en écologie évolutive depuis l’échelle populationnelle, comprendre le mécanisme de spéciation et la théorie de la sélection naturelle.
    -  Connaître les grandes étapes de l’histoire de la vie.

  • Résultats d'apprentissage

    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques

  • 18h (15h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170343-BIOL

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100301-ODP

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100302-ODP

  • 30h (15h travaux dirigés - 15h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100303-STAG

  • Objectifs d'apprentissage

    Dans un contexte de mondialisation, d’intégration régionale et de réorganisation des territoires de l’action publique, les territoires connaissent des mutations profondes (métropolisation et étalement urbain, désindustrialisation...). Cet enseignement vise à analyser ces mutations territoriales sous l’angle des politiques d’aménagement et d’urbanisme. Il s’agit de décrypter les principes parfois contradictoires (solidarités territoriales, compétitivité, développement durable) des politiques territoriales à partir de plusieurs entrées (réseaux de transport, marketing territorial, politique de la ville, géographie des services publics) et dans une approche comparative à l’échelle internationale.
    Le cours magistral présente les grandes problématiques de l’aménagement des territoires, le TD propose des études de cas à des échelles et sur des terrains variés.

  • 42h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146307-AMT

  • 18h (9h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100331-EDUC

  • 15h (12h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100332-EDUC

  • 19h 30min (1h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 15h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100333-EDUC

  • 30h (15h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-171341-CHIM

  • 19h 30min (19h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171342-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    Prérequis pour suivre la mineure « Architecture et développement web » en L3

  • 39h (30h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-160351-INFO

  • Objectifs d'apprentissage

    1. Modéliser un certain nombre de situations concrètes (jeux, situations présentant un risque) en choisissant le bon cadre probabiliste, en particulier le bon type de variable aléatoire.
    2. Maîtriser le vocabulaire ensembliste et probabiliste associé à la description des événements et savoir formuler les calculs associés.
    3. Déterminer les caractéristiques numériques (espérance, variance) des variables aléatoires classiques et de leurs transformées simples.
    4. Connaître les techniques de simulation informatique des variables étudiées dans le cours.
    5. Savoir estimer la probabilité d’un événement asymptotique par application du théorème central-limite.
    6. Savoir utiliser les fonctions génératrices pour calculer des espérances et des variances et pour comparer des lois de variables aléatoires.
    7. Savoir décrire une situation probabiliste complexe en utilisant le conditionnement, et notamment une représentation du type « arbre ».

  • 60h (18h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-159341-MATH

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Définir les propriétés physico-chimiques du milieu marin,
    -  Placer sur la carte des océans mondiaux les différents courants marins (Gulf Stream, Kuroshio, etc.),
    -  Déterminer l’influence de la rotation de la Terre sur la circulation océanique,
    -  Etablir l’impact du vent sur la circulation océanique (spirale d’Ekman),
    -  Expliquer l’approximation géostrophique,
    -  Connaître le fonctionnement d’un système océanique (étude de cas : l’Atlantique Nord),
    -  Appliquer ces notions à la circulation océanique en zone équatoriale et polaire,
    -  Lire et représenter des données océaniques, calculer des statistiques sur ces données et les interpréter,
    -  Visualiser et représenter les mesures de l’altimétrie spatiale,
    -  Analyser les mesures de l’altimétrie spatiale.

  • 52h 30min (19h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travaux pratiques - 15h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172341-STER

Cours transversaux
  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-170301-ANG

  • 9h (4h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HC-170302-MPP

  • Objectifs d'apprentissage

    Représenter graphiquement des données, rédiger un CR de TP sous la forme "IMRED", analyser des documents scientifiques simples

  • Résultats d'apprentissage

    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique

  • 19h 30min (10h 30min travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170303-BIOL

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les conséquences environnementales d’un plan d’expérimentation.
    -  Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique...) et juger de la qualité d’une représentation graphique et/ou de l’interprétation qui en faite.
    -  Appliquer des outils d’analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques.
    -  Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées, en utilisant le vocabulaire (scientifique et courant) approprié.

  • Résultats d'apprentissage

    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)

  • 19h 30min (1h 30min cours magistraux - 12h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170412-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Présenter la diversité du monde microbien, d’expliquer des cycles de multiplication types et les bases du métabolisme bactérien

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (13h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170413-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Comprendre la fluidité génomique et la plasticité phénotypique par le biais des recombinaisons, réarrangements programmés et l’épigénétique

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (13h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170411-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Connaitre la phylogénie, l’anatomie et l’évolution des systèmes (sensoriels, digestifs, reproducteurs, excréteurs, respiratoires et circulatoires) chez les chordés

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 27h (15h cours magistraux - 12h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170421-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mettre en œuvre et interpréter une cinétique de croissance
    -  Maitriser quelques méthodes de numération microbienne, réaliser et interpréter des profils electrophorétiques
    -  Savoir utiliser une chaine de mesure ECG, pression artérielle faire des tests de respirométrie et savoir les exploiter, mettre en œuvre et interpréter la réaction de Hill

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 23h 30min (3h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 16h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170422-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Améliorer ses connaissances sur la biodiversité végétale et les organismes fongiques
    -  Décrire des structures et le fonctionnement des appareils végétatifs et reproducteurs des modèles biologiques végétaux et fongiques présentés
    -  Compléter et de positionner des taxons végétaux et animaux dans l’arbre phylogénétique des Eucaryotes.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant

  • 18h (7h 30min cours magistraux - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170431-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire le rôle et les interactions des différents systèmes de l’organisme qui concourent à maintenir constant le milieu intérieur : fonctions cardiovasculaires/respiratoires, digestives et rénales
    -  Décrire les caractéristiques anatomo-fonctionnelles de base et les mécanismes de contrôles nerveux et hormonaux.
    -  Envisager l’action conjuguée de ces grands systèmes à travers quelques exemples de physiologie intégrative et de pathologies : exposition aux environnements extrêmes, hémorragie, insuffisances respiratoires et cardiaques.
    -  Etre capable d’expliquer le fonctionnement des fonctions physiologiques essentielles telles que la respiration, la nutrition, l’excrétion et la fonction cardiovasculaire, l’homéostasie et la thermorégulation afin d’en comprendre les avantages évolutifs.
    -  Connaitre les grands principes et processus de fonctionnement des cellules du système nerveux.
    -  Savoir expliquer, à l’écrit comme à l’oral, le rôle et le fonctionnement d’une cellule nerveuse pour un public de non spécialistes.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 21h (15h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170432-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire et comparer de façon détaillée les processus de nutrition carbonée et la régulation hormonale chez les végétaux

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h (12h cours magistraux - 4h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170433-BIOL

Cours mineurs
  • 19h 30min (9h cours magistraux - 9h travaux pratiques - 1h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-170451-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier et comprendre l’organisation structurale et fonctionnelle de la paroi des cellules végétales et fongiques
    -  Expliquer et comprendre les fonctions biologiques des voies de biosynthèse métaboliques secondaires propres aux organismes végétaux
    -  Identifier les mécanismes moléculaires en jeu dans la mérèse, l’auxèse, la différenciation et la dédifférenciation cellulaire
    -  Comprendre les mécanismes de régulation et les dysfonctionnements du cycle cellulaire pouvant mener vers le processus tumoral

  • Résultats d'apprentissage

    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170452-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier et comprendre l’organisation structurale et fonctionnelle de la paroi des cellules végétales et fongiques
    -  Expliquer et comprendre les fonctions biologiques des voies de biosynthèse métaboliques secondaires propres aux organismes végétaux
    -  Identifier les mécanismes moléculaires en jeu dans la mérèse, l’auxèse, la différenciation et la dédifférenciation cellulaire
    -  Comprendre les mécanismes de régulation et les dysfonctionnements du cycle cellulaire pouvant mener vers le processus tumoral

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (7h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170453-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire et reconnaitre les principales macroalgues, comprendre leurs cycles de reproduction.
    -  Acquérir des connaissances sur l’écophysiologie des macroalgues

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170441-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire et expliquer la structuration des écosystèmes marins benthiques au regard de la diversité et de la qualité des interactions biotiques et abiotique.

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 4h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170442-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Aborder les notions d’adaptation, d’acclimatation et d’ajustements physiologiques face aux variations environnmentales :
    -  Comprendre et expliquer les processus morphologiques, physiologiques et comportementaux des organismes aquatiques, associés aux changements de salinité et d’oxygène.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170443-BIOL

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100401-ODP

  • 15h (15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100402-ODP

  • 30h (15h travaux dirigés - 15h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100403-STAG

  • 18h (9h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100431-EDUC

  • 12h (12h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100432-EDUC

  • 19h 30min (1h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 15h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100433-EDUC

  • 21h (21h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171441-BIOT

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171442-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    Prérequis pour suivre la mineure « Framework web » en L3

  • 39h (30h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-160451-INFO

  • Objectifs d'apprentissage

    1. D’établir et d’exploiter le caractère différentiable d’une application de Rm dans Rn ;
    2. De décrire des objets géométriques dans Rn ;
    3. De mettre en oeuvre et de tester un algorithme d’optimisation avec ou sans contrainte d’une fonction de Rn dans R.

  • 60h (18h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-159441-MATH

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Pratiquer et appliquer les lois de conservation,
    -  Comparer les principales interactions du système Terre-océan-atmosphère,
    -  Interpréter l’oscillation australe,
    -  Lire et représenter des données climatiques,
    -  Réaliser un calcul simple à partir des données climatiques,
    -  Calculer de statistiques simples sur des données climatiques.

  • 54h (18h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 18h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172441-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    Les politiques d’aménagement sont concernées au premier chef par les transformations récentes des formes de l’action publique à toutes les échelles. Ces transformations sont liées à l’irruption de nouveaux acteurs (collectivités locales, intercommunalité, Union Européenne) et aux relations complexes qu’ils entretiennent mais aussi à l’utilisation de nouveaux outils (territorialisation des politiques publiques, planification,top-down/bottom up).

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146407-AMT

  • Objectifs d'apprentissage

    Les systèmes d’information géographique sont aujourd’hui un outil incontournable pour traiter, analyser et mettre en forme l’information spatiale. Cet enseignement propose une introduction appliquée aux enjeux théoriques et méthodologiques des systèmes d’information géographique. A l’issue de cet enseignement, les étudiants seront capables de sélectionner, structurer et mettre en forme de l’information spatiale pour construire un SIG simple. Organisé sous la forme de travaux dirigés, le cours forme à l’utilisation du logiciel libre et gratuit QGIS.

  • 25h (15h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-146408-SIG

Cours transversaux
  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-170401-ANG

  • 132h (132h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100217-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100218-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100219-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-ART

  • 44h (44h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100220-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100221-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100222-STAG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100223-ODP

  • 7h (7h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100224-AUTRES

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100229-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100230-CULT

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-APS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100233-HDRT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100201-HDRT

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100232-GEST

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100213-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100211-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100212-ART

  • 64h (64h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100214-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100207-BIOT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100208-MATH

  • 68h (68h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100210-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100206-CHIM

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100204-CULT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100205-HIST

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100209-GEO

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100215-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100216-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100225-LNS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100226-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100228-ESP

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100202-ART

  • Objectifs d'apprentissage

    Relier un contexte historique avec une théorie scientifique

  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Gérer une base de références bibliographiques
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 13h 30min (7h 30min travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170402-BIOL

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    By the end of this course, students will have a basic knowledge of the tools and methods used to study the dynamics of natural populations. More specifically, they will be able to conduct a co-hort analysis, analyse simple systems of differential equations describing models of predation and competition, and will have a basic knowledge of Markov chains as a tool to study the dynamics of communities.
    -  À l’issue de ce cours, l’étudiant aura une connaissance basique des outils et méthodes utilisés pour l’étude de la dynamique des populations naturelles. En particulier, il sera capable de réaliser une analyse de cohorte, d’analyser des sys-tèmes d’équations différentielles simples décrivant des modèles de prédation et de compétition et aura une connaissance basique de l’utilisation des chaînes de Markov dans le cadre de l’étude de la dynamique des communautés.

  • Résultats d'apprentissage

    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Maitriser le langage "R"
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 21h (12h cours magistraux - 4h 30min travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170511-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Appliquer des outils d’analyse statistiques pour tester des hypothèses scientifiques, en choisissant le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents.
    -  Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées, en utilisant un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées.
    -  Utiliser les outils informatiques d’acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie, dont le langage "R".

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Maitriser le langage "R"
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (3h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170512-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Maîtriser les concepts et l’utilisation des principaux modèles mathématiques de dynamique des populations

  • Résultats d'apprentissage

    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (9h cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170513-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre et savoir expliquer les effets des forces évolutives au sein des populations et les conséquences en termes de spéciation.
    -  Comprendre la portée des questions liées à la théorie de l’évolution.

  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (16h 30min cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170531-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre le lien étroit entre la biosphère et les autres enveloppes planétaires - Comprendre l’importance des processus de sédimentation et de reminéralisation pour la conservation ou non de la matière organique et sa maturation en hydrocarbures fossiles

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170532-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les composants du système immunitaire et leurs fonctions.
    -  Comprendre l’interrelation entre ces élément & analyser leur rôle dans la réponse immunitaire "normale" et déséquilibrée

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Gérer une base de références bibliographiques
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (13h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170533-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire l’apparition et l’évolution de la sexualité, ainsi que l’évolution et la diversité des régimes d’appariement et des soins parentaux. Il s’agira d’une étude des comportements et des traits d’histoire de vie des espèces animales liés à l’optimisation de leur reproduction.
    -  Décrire (i) les appareils reproducteurs mâle et femelle dans l’espèce humaine, (ii) l’évolution des lignées germinales, et (iii) les voies de productions des hormones sexuelles.
    -  Expliquer les mécanismes de régulation hormonale et en particulier les boucles de rétrocontrôle contrôlant les différentes phases de la reproduction.
    -  Expliquer les interférences environnementales

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 40h 30min (30h cours magistraux - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170521-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Cultiver des explants de matériel végétal dans différentes conditions expérimentales ; cultiver des cellules animales

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 10h 30min (3h travaux dirigés - 1h 30min travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170522-BIOL

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire et expliquer les adaptations métaboliques et fonctionnelles de l’organisme lors d’un effort physique : adaptation des principales fonctions physiologiques : Fonction cardio-respiratoire, thermophysiologie - bases énergétiques de l’exercice musculaires - Régulations hormonales à l’exercice ou au stress face aux variations environnementales.
    -  Exploiter des données quantitatives concernant les modifications physiologiques (paramètres ventilatoires et cardiaques, consommation de dioxygène) à l’effort.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170551-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre les causes de l’émergence de cette discipline et la démarche pluridisciplinaire qui y est liée.
    -  Intégrer les théories scientifiques à la base de son développement et l’intérêt que cette discipline apporte à la biologie de la conservation, l’aménagement et la gestion de l’espace.

  • Résultats d'apprentissage

    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps

  • 19h 30min (15h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170552-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre les principes généraux de la transduction des signaux sensoriels chez les animaux.
    -  Analyser les processus adaptatifs en lien avec l’environnement.

  • Résultats d'apprentissage

    - S'auto-évaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170553-BIOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 3h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170541-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire les adaptations morpho-anatomiques, physiologiques et comportementales des mammifères marins à leur environnement, expliquer leur reproduction, organisation sociale et leur rôle dans les écosystèmes.
    -  Traiter les informations scientifiques relatives aux recherches sur les mammifères marins dans la littérature scientifique anglophone.

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170542-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Décrire les adaptations morphologiques des oiseaux marins à leur environnement, analyser et expliquer leur démographie

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 20h 30min (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170543-BIOL

  • 38h 30min (13h 30min cours magistraux - 25h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171551-BIOT

  • 28h 30min (28h 30min cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171552-BIOT

  • 52h 30min (33h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 13h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171541-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire et comprendre la déformation des vagues à la côte et les transports sédimentaires induits par les vagues,
    -  Décrire et reconnaître les environnements sédimentaires côtiers dominés par les vagues,
    -  Décrire et comprendre les cycles tidaux, la distorsion tidale et les transports sédimentaires induits par les courants de marée,
    -  Décrire et reconnaître les environnements sédimentaires côtiers dominés par la marée,
    -  Décrire et reconnaître les environnements sédimentaires côtiers mixtes,
    -  Comprendre et analyser les principes de bases de morphodynamique,
    -  Mémoriser et calculer les paramètres granulométriques des sédiments.

  • 24h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172541-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Déterminer les forçages hydrodynamiques,
    -  Etablir l’influence des forçages hydrodynamiques sur le transfert des particules fines,
    -  Expliquer les processus de comportement d’une particule de sédiment fin dans la colonne eau/sédiment et plus particulièrement à l’interface des deux milieux,
    -  Appliquer à la dynamique sédimentaire dans les estuaires,
    -  Lire, calculer des statistiques et représenter des données sédimentaires en milieu littoral.

  • 33h (15h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172542-STER

Cours transversaux
  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Rédiger un CV et une lettre de motivation
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-170501-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    Communiquer de façon adaptée auprès des organismes susceptibles de proposer un stage à l’étudiant, présenter ses travaux de stage à l’écrit (rapport), à l’oral et sous forme d’affiche scientifique à ses enseignants et aux autres étudiants de sa formation

  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 30h (4h 30min cours magistraux - 13h 30min travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170502-BIOL

  • 9h (6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HC-170503-MPP

Cours majeurs
  • Objectifs d'apprentissage

    À l’issue de ce cours, l’étudiant saura ce qu’est l’équilibre de Hardy-Weinberg et connaîtra les causes d’un écart à cet équilibre. En particulier, il connaîtra les conséquences de régimes de reproductions non panmictiques et de l’action des forces évolutives sur l’évolution des fréquences alléliques et génotypiques dans les populations. En examinant des résultats issus d’analyses génétiques, il sera en outre capable de reconstituer l’histoire de populations naturelles

  • Résultats d'apprentissage

    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Modéliser les phénomènes biologiques en utilisant les outils mathématiques pertinents
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique

  • 19h 30min (16h 30min cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170631-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Appréhender les notions d’adaptation, d’acclimatation et d’ajustements physiologiques face aux variations environnementales :
    -  Comprendre pourquoi la température environnementale peut être selon la classification endotherme/ectotherme un paramètre environnemental limitant dans l’exploitation de certains milieux.
    -  Lien avec le métabolisme.
    -  Connaitre les principales adaptations comportementales, physiologiques et biochimiques qui permettent aux organismes d’exploiter des environnements variés.
    -  Connaître les mécanismes physiologiques sous jacents aux processus d’adaptation, et leurs valeurs écologiques.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (15h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170632-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Nommer et décrire les modalités et applications diverses des techniques de sciences omiques
    -  Utiliser plusieurs outils informatiques de traitement des données issues des méthodes omiques, et mettre en œuvre un protocole d’extraction d’ADN métagénomique.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Connaitre les lois physico-chimiques et/ou mécaniques qui permettent de comprendre le fonctionnement du vivant
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 15h (9h cours magistraux - 1h 30min travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170633-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre le comportement animal en tenant compte de la dimension environnementale dans lequel il se trouve.
    -  Intégrer les mécanismes comportements notamment en termes de stratégies basées sur (i) des rapports couts/bénéfices (prise de risque, cout/gain d’énergie, profitabilité,...) et (ii) des compromis.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 18h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170612-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre comment les communautés sont structurées et comment les diverses populations qui les composent aboutissent à un équilibre au sein de l’écosystème.
    -  Intégrer les concepts et modèles qui ont été élaborés pour expliquer le fonctionnement et la structuration des communautés animales et végétales. retenir les principes de la relation diversité/fonction des communautés.

  • Résultats d'apprentissage

    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps

  • 21h (15h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170611-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Comprendre les interactions entre les végétaux et différents facteurs écologiques

  • Résultats d'apprentissage

    - Limiter et gérer convenablement les déchets (de TP) et utiliser correctement les équipements de protection individuelle
    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Distinguer les processus évolutifs de l'échelle individuelle à l'échelle interspécifique
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (3h cours magistraux - 6h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170613-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Maîtriser les concepts et l’utilisation des systèmes de dérivées et d’équations différentielles appliqués à l’étude de la dynamique des populations

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Maitriser le langage "R"
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (1h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170622-BIOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 19h 30min (6h travaux dirigés - 9h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170623-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    À l’issue de cet enseignement, l’étudiant sera capable de choisir une méthode de comparaison des moyennes (de 2 échantillons ou plus) adaptée aux données disponibles, d’en vérifier les conditions d’application, de l’appliquer dans le logiciel R et d’en interpréter les résultats. Il sera en outre capable de déterminer le degré de liaison existant entre plusieurs variables quantitatives en calculant la corrélation et en réalisant des modèles de régressions linéaires.

  • Résultats d'apprentissage

    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Maitriser le langage "R"
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (9h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170621-BIOL

Cours mineurs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Savoir identifier les grands groupes d’insectes et connaître leur importance écologique.
    -  Connaître leur importance notamment en termes de santé humaines et animales et les enjeux qui en découlent.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 18h (9h cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170651-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Concevoir un plan d’échantillonnage en mobilisant ses connaissances et différentes méthodes
    -  Mettre en œuvre une stratégie d’échantillonnage en milieu terrestre
    -  Récolter et traiter des données pour répondre à une problématique de départ

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Juger et argumenter de la qualité d'une représentation graphique et/ou de l'interprétation qui en est faite
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Identifier l'influence des sociétés humaines sur le fonctionnement des écosystèmes, et réciproquement
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 15h (3h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170652-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Etre capable de réfléchir autour d’une problématique en écophysiologie.
    -  Formuler une hypothèse et mettre en place un protocole adéquat.
    -  Exploiter les résultats obtenus pour répondre à la question posée.
    -  Présenter à l’oral l’ensemble de la démarche.

  • Résultats d'apprentissage

    - Evaluer les conséquences environnementales d'expérimentation et prélèvements sur le terrain, et connaitre et appliquer la règle des 3R
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maitriser le langage "R"
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (6h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 10h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170653-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    Mettre en œuvre des expérimentations de terrain dans le domaine de l’Ecologie littorale. En appréhender toutes les étapes depuis le questionnement scientifique jusqu’à l’interprétation des résultats et leurs présentation au format adapté.

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique

  • 12h (3h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170641-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Concevoir un protocole expérimental répondant à une question précise qui s’inscrit dans une thématique d’écologie marine.
    -  Dimensionner un dispositif expérimental en fonction de contraintes matérielles.
    -  Traiter, interpréter et discuter des données issues d’une expérimentation.

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Appliquer des outils d'analyse mathématiques et statistiques pour tester des hypothèses scientifiques
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Utiliser les outils informatiques d'acquisition ou de traitement des données en sciences de la vie
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Choisir le matériel et les outils techniques et logiciels les plus pertinents pour répondre à une question scientifique
    - Concevoir un protocole permettant l'étude qualitative et/ou quantitative d'un processus biologique
    - Construire et dimensionner un plan d'expérimentation cohérent et réaliste en incluant l'approche statistique qui teste l'influence biotique et/ou abiotique sur un phénomène biologique.
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (1h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170642-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire et expliquer la structuration des écosystèmes marins planctoniques au regard de la diversité et de la qualité des interactions biotiques et abiotique.
    -  Comprendre les causes des dys-fonctionnements observés dans ces écosystèmes

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Mobiliser les connaissances en géosciences pour comprendre la structure et le fonctionnement du vivant
    - Présenter des données scientifiques dans un format adapté (dessin, tableau, graphique¿)
    - Identifier les structures/organismes vivants à partir d'observations directes
    - Manipuler en suivant un protocole et en utilisant les outils adéquats pour la mise en évidence d'une fonction ou d'un processus biologique en respectant les conditions d'hygiène et sécurité
    - Nommer et définir les éléments constitutifs du vivant, les processus régissant son fonctionnement/ses interactions avec son environnement (maîtriser le vocabulaire des Sciences de la Vie)
    - Expliciter l'enchainement des processus biologiques et, éventuellement, les raisons de leurs dysfonctionnements
    - Comprendre les processus d'interactions intra- ou inter-organismes vivants et ceux en lien avec l'environnement
    - Comprendre les mécanismes sous-jacents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales, dans l'espace et dans le temps
    - Reconnaitre et classifier la diversité taxonomique et fonctionnelle du vivant
    - Concevoir des modèles conceptuels décrivant des phénomènes biologiques
    - Maîtriser l'utilisation de l'Environnement Numérique de Travail (ENT) de la formation
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 19h 30min (9h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170643-BIOL

  • 48h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 15h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-171651-CHIM

  • 13h 30min (10h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171652-BIOT

  • 42h (15h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171641-BIOT

  • 32h 30min (9h cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 10h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-171642-BIOT

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier les processus géologiques et biologiques agissant sur le CO2 atmosphérique,
    -  Construire un cycle élémentaire et un cycle isotopique du carbone,
    -  Expliquer l’action des processus géologiques sur le climat à différentes échelles de temps,
    -  Calculer des paléotempératures à partir de la composition isotopique de l’oxygène de la glace et des sédiments,
    -  Interpréter les variations de la composition isotopique de l’oxygène et du carbone d’une série temporelle,
    -  Expliquer les composantes du système climatique et leurs échelles de temps caractéristiques,
    -  Formuler et appliquer les principes de bilan radiatif et des lois des corps noirs,
    -  Décrire les mouvements astronomiques de la Terre et analyser la théorie de Milankovitch,
    -  Reconnaître les isotopes pertinents et les relier aux variables essentielles du climat (température, niveau marin),
    -  Analyser les observations isotopiques et leur adéquation à la théorie de Milankovitch,
    -  Examiner le changement climatique contemporain et aborder les principes des modèles climatiques,
    -  Acquérir des connaissances via les ressources en ligne de type MOOC (FUN, Coursera),
    -  Collecter des données et résumer les débats sur le climat (littérature spécialisée) ; les contraster,
    -  Produire une synthèse et communiquer des résultats d’analyse bibliographique sur le sujet (structurer, comparer, résumer).

  • 58h (24h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 16h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172641-STER

Cours transversaux
  • Résultats d'apprentissage

    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Rédiger un CV et une lettre de motivation
    - S'exprimer et défendre des idées en anglais, à l'écrit et/ou à l'oral, en utilisant le vocabulaire scientifique approprié
    - Comprendre l'essentiel d'une présentation orale scientifique en anglais
    - Extraire l'information pertinente de documents rédigés en anglais, dans le cadre d'une problématique scientifique

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-170601-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    Effectuer une recherche bibliographique grâce aux outils numériques adaptés, gérer une base bibliographique, exploiter plusieurs sources bibliographiques pour réaliser une synthèse sur une problématique données, et citer correctement les sources bibliographiques dans un document écrit.

  • Résultats d'apprentissage

    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Confronter de manière objective plusieurs résultats et en tirer des conclusions appropriées
    - Evaluer la qualité des sources d'information scientifique
    - Délimiter les contours d'une question ou d'une hypothèse scientifique pour y apporter une réponse pertinente
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Utiliser de façon adéquate les moteurs de recherche de la documentation scientifique
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Gérer une base de références bibliographiques
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral

  • 16h 30min (13h 30min travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170602-BIOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Appréhender tous les enjeux de sa future intégration dans le monde du travail.
    -  S’insérer au mieux dans le milieu professionnel qui correspond à son projet.

  • Résultats d'apprentissage

    - Faire la distinction entre plagiat et citation de documents
    - Respecter le secret professionnel et la propriété intellectuelle
    - Maîtriser les règles de grammaire et d'orthographe en français
    - Utiliser un vocabulaire (scientifique et courant) approprié pour exprimer des idées, à l'écrit comme à l'oral
    - Synthétiser les connaissances scientifiques acquises pour les communiquer de façon hiérarchisée et structurée
    - Structurer les rédactions ou présentations orales en suivant la démarche scientifique (IMRED)
    - Collaborer au sein d'un groupe autour d'un projet/d'une mise en situation, écouter et prendre en compte l'avis des membres du groupe
    - Situer son rôle et sa mission au sein d'un groupe
    - Utiliser un tableur, un traitement de texte et une application de présentation en maitrisant les fonctions essentielles de ce type de logiciels
    - Citer correctement les références bibliographiques dans une production écrite
    - Discriminer les informations apportées par une documentation scientifique dans le cadre d'une conduite de projet
    - Soigner les documents présentés à l'écrit et à l'oral
    - Adapter son comportement à la situation (compétence socio-émotionnelle)
    - S'organiser afin de réaliser un exercice donné dans les temps impartis

  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-170603-STAG

ET APRÈS

Secteurs d'activité

  • Biologie, biotechnologies
  • Communication, médias
  • Environnement, écologie, littoral

Métiers

-  Cadre technique en Recherche et Développement (R&D)
-  Chargé d’études, animateur scientifique
-  Conseiller en développement durable
-  Journaliste scientifique
-  Métiers de l’enseignement
-  Responsable qualité QSE (Qualité, sécurité, environnement)

Faculté des Sciences et Technologies

Avenue Michel Crépeau

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

Trouver une autre formation
Mis à jour le 14 octobre 2019
Informations présentées sous réserve de modifications