Aller au contenu

Master Sciences pour l’environnement parcours Gestion de l’environnement et écologie littorale

Carte d'identité de la formation

  • 120 crédits ECTS
  • 4 semestres
  • Formation partiellement dispensée en anglais
  • La Rochelle

- de 3 mois pour accéder au 1er emploi
87% des diplômés sont en emploi
18 mois après l'obtention du diplôme

OBJECTIFS

Connaissances dispensées

Le parcours Gestion de l’Environnement et Écologie Littorale (GEEL) forme des cadres généralistes capables d’appréhender des problématiques scientifiques en lien avec la gestion durable des écosystèmes anthropisés. Cette approche est intégrative car elle repose sur la prise en compte d’aspects écologiques, socio-économiques et politiques. Les enseignements développent une approche pluridisciplinaire et une vision globale des systèmes étudiés, et conduisent à la compréhension des processus clés du fonctionnement des écosystèmes impactés par les activités humaines.

Compétences visées

Développer les connaissances pluridisciplinaires nécessaires à la compréhension des écosystèmes
Analyser les effets des pressions anthropiques sur le fonctionnement des écosystèmes
Créer des liens entre les responsables des collectivités territoriales, les organismes d’État et les laboratoires publics ou les bureaux d’études
Maîtriser le fonctionnement des milieux littoraux et des enjeux socio-économiques associés
Connaître la législation des milieux concernés
Mener des stratégies d’échantillonnage et le traitement des données acquises
Réaliser des documents de planification territoriale
Utiliser des outils géographiques : cartomatique, système d’information géographique (SIG)

ADMISSION

Modalités d'inscription

Admission en master 1 : l’inscription se fait après l’examen et l’acceptation par un jury d’un dossier de validation d’études. Les étudiants doivent avoir une formation en adéquation avec le parcours Gestion de l’environnement et écologie littorale (sciences de la vie au sens large).
Admission en master 2 : être titulaire d’un master 1 ou de tout titre jugé équivalent après avis d’une commission qui appréciera également la conformité du projet à la formation

PROGRAMME

Le master Sciences pour l’environnement est articulé autour de quatre parcours : Management environnemental, Géographie appliquée à la gestion des littoraux, Gestion de l’environnement et écologie littorale et Géosciences et géophysique du littoral. En master 1, trois types d’enseignements sont proposés : des enseignements communs à tous les parcours, des enseignements spécifiques de chaque parcours, et des enseignements d’ouverture pour découvrir les disciplines des autres parcours. En master 2, les stages occupent une place importante de la formation avec un stage de 6 semaines en master 1 et de 6 mois en master 2.

Parcours Commun

  • Language used for teaching

    English

  • 15h (9h lectures - 6h tutorials)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20101A

  • Objectifs

    Appliquer les savoirs et savoirs faire acquis dans les EC disciplinaires. Comprendre la nécessaire transversalité des fonctions de l’entreprise - Développer la capacité à prendre des décision managériales, en groupe et en temps limité.

  • Contenu

    1 - Remises de décision de gestion à échéances fixes
    2 - Participation à des challenges quantitatifs et qualitatifs disciplinaires.

  • 30h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20108A

  • Objectifs

    Donner des notions de bases en dynamique des environnements côtiers
    -  Principes de dynamique sédimentaire des environnements côtiers
    -  Méthode de l’hydrodynamique et de l’hydrosédimentaire côtière

  • Contenu

    Forçages dynamiques : marée, houle, vent, débit fluvial
    Enjeux des environnements côtiers.
    Côtes dominées par les marées.
    Côtes dominées par les houles.
    Côtes mixtes.
    Gestion des littoraux et risques.
    Comportement d’une particule de sédiment fin dans la colonne eau/sédiment (transport, dépôt/érosion, floculation).
    Application aux estuaires.

  • Pré-requis obligatoires

    EC obligatoire pour le parcours Ecologie

  • 30h (12h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20102C

  • Language used for teaching

    English

  • 30h (15h lectures - 15h tutorials)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20106C

  • Language used for teaching

    English

  • 27h (18h lectures - 9h tutorials)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20103B

  • Objectifs

    Destiné à des étudiants non spécialisés en gestion, cette formation propose de revenir sur quelques questions essentielles qui se posent à tout individu en situation de diriger une personne ou une équipe. Il s’agit de permettre à un jeune diplômé d’intégrer l’entreprise et de disposer des clefs afin de faciliter, à terme, sa prise en charge d’un rôle managérial.

  • Contenu

    Constituée en modules, l’intervention comporte un apport théorique et des éléments pratiques :
    1 - Le rôle du manager
    -  spécificité du rôle managérial
    -  diversité du rôle
    -  place dans la hiérarchie (manager et être managé)
    2 - La prise de fonction (Un moment clef pour analyser une organisation)
    -  mener un état des lieux
    -  gérer son 1er contact avec une équipe
    3 - Manager dans la durée
    -  faire faire
    -  communiquer
    -  poser des limites (les questions juridiques, la sphère personnelle...)
    4 - Gérer les conflits
    -  identifier les facteurs favorables au conflit : résistances au changement, enjeux divergents, compétences spécifiques...
    -  élaborer un plan d’action face aux dérives possibles (gérer un expert récalcitrant, faire face aux attaques personnelles,...)
    -  construire à partir des oppositions, confrontations et échecs
    -  afficher son positionnement (les modèles théoriques)

  • 30h (30h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    MS-20104A

  • Objectifs

    Etre capable de comprendre le fonctionnement global des écosystèmes marins en tenant compte de leurs composantes physiques et biologiques

  • Contenu

    -  Connaître les grands traits de la composante biologiques : Descriptions des principales biocénoses marines ; Rôle des paramètres physiques et biologiques dans le contrôle de la distribution des espèces marines ; les variabilités temporelles de la distribution des espèces ; les relations trophiques
    -  Connaître les processus physico-chimiques qui régissent le milieu océanique

  • 42h (30h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 9h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20107C

  • Language used for teaching

    English

  • 30h (18h lectures - 9h tutorials - 3h practical work)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20105C

  • Objectifs

    Comprendre les bases génétiques de l’adaptation à l’environnement. Poser les bases de la génomique. Aborder des notions de biologie de la conservation

  • Contenu

    Cours magistral et travaux dirigés (analyses d’articles scientifiques)
    1/ Adaptation (Divergence adaptative ; Evolution adaptative ; Perte du potentiel adaptatif)
    2/ Principes de génétique quantitative (Définition ; Transmission polygénique ; Notion d’héritabilité
    Conséquences évolutives)
    3/ Variation génomique fonctionnelle (Expression génétique et évolution adaptative ; Analyse moléculaire de la sélection ; Loci sélectionnés et loci neutres)
    4/ Techniques de balayage génomique (Notion de cartographie génique ; Applications de la cartographie génique, QTL ; Biopuces et gènes candidats ; Applications)
    5/ Métagénomique microbienne environnementale et notion de structure-fonction :
    5/ Initiation à la Biologie de la conservation

  • 30h (30h cours magistraux)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20111C

  • Objectifs

    Apprentissage d’outils avancés d’analyse de données quantitatives et qualitatives en sciences de l’environnement :
    -  Construire des plans d’expérience et plans d’échantillonnage
    -  Maîtriser les outils avancés d’analyse et d’inférence statistique pour données environnementales simples et multivariées, paramétriques et non-paramétriques
    -  Connaître l’utilisation de logiciels statistiques, savoir localiser et explorer des outils au delà de ceux traités dans le cours

  • Contenu

    Analyses de données expérimentales : outils de base avancées (transformation des données, puissance, plans expérimentaux et optimisation, analyse de la variance simple, croisée, hiérarchisée et multiple, diagnostiques pour la régression, séries temporelles, régression non-linéaire, ANCOVA, statistiques non-paramétriques, apprentissage d’un grand logiciel statistique généralisé)
    Analyse de données environnementales et statistiques multivariées (ACP, AFC).

  • 60h (24h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 30h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20109C

  • Language used for teaching

    English

  • 50h (30h lectures - 11h tutorials - 9h practical work)
  • 4 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20110C

  • Language used for teaching

    English

  • 24h (20h lectures - 4h tutorials)
  • 2 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20114B

  • Objectifs

    Les compétences mises en oeuvre en Master correspondent aux cinq domaines d’activités définis par le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) à savoir compréhension orale et écrite, production orale (conversation et expression orale en continu) et écrite.
    -  Maîtrise d’une langue étrangère
    -  Capacité à inscrire l’analyse de questions environnementales dans le champ du développement durable et de la gestion intégrée des zones côtières (approche systémique, holistique et intégrée)
    -  Capacité de conception et de réalisation de rapports, documents de synthèse, articles scientifiques, à partir de la maîtrise de l’ensemble des éléments relatifs à la rédaction de ces documents (problématisation, argumentation, structuration, illustration...)

  • Contenu

    Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours.
    Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-20113C

  • Objectifs

    Apprendre aux étudiants à concevoir et à produire des documents de restitution de résultats d’études ou de recherches : méthodes, principes, logiciels d’appui
    Former les étudiants aux techniques de communication scientifique, orales et écrites.

  • Contenu

    -  Formation à la recherche (dans Scopus, Google Scholar, Science Direct, PubMed...), la lecture ciblée, l’évaluation, la synthèse d’articles scientifiques et présentation des conventions de citation
    -  Formation aux techniques de présentation orale (comment organiser une présentation, préparer des supports visuels de qualité, bien délivrer la présentation, maîtriser la communication verbale, vocale et visuelle, répondre aux questions de l’auditoire ou d’un jury...)
    -  Réalisation d’une synthèse d’articles scientifiques imposés
    -  Réalisation d’une présentation orale sur sujet scientifique libre
    Bibliographie, problématisation, structuration, argumentation/démonstration, illustration, écriture scientifique, analyse critique d’articles scientifiques

  • 20h (20h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20112C

  • Objectifs

    Etudier les bases du processus de littoralisation des sociétés à différentes échelles à partir d’une analyse de la multiplicité des acteurs concernés et des enjeux suscités.

  • Contenu

    Introduction : rappel des principaux déterminants du processus de littoralisation des sociétés en France en Europe et dans le monde.
    -  Les acteurs de la littoralisation : typologies et modes de territorialisation
    Entrée : « usagers » : analyse de leurs stratégies spatiales, de leurs usages (rythmes, localisation) et de leurs représentations de l’espace littoral
    Entrée « Gestionnaires » analyse des acteurs publics, de leurs compétences et de leurs échelles d’intervention de l’UE aux communes.
    -  Des acteurs producteurs d’enjeux sur les littoraux
    Socio-économiques : inégalités d’accès, conflits d’usages et d’aménagement
    Socio-politiques : discordance espace du politique/espace des populations
    Environnementaux : dilemme préservation/développement

  • 30h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20201B

  • Objectifs

    Donner aux étudiants des bases pour la conception et la réalisation sur logiciel adapté (Adobe Illustrator) de cartes répondant aux normes

  • Contenu

    -  Connaissances élémentaires de cartographie
    -  Outils de cartomatique et applications

  • 40h (20h cours magistraux - 20h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SIG-20202B

  • Language used for teaching

    English

  • 51h (36h lectures - 15h tutorials)
  • 6 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20206C

  • Objectifs

    Présentation de cette discipline émergée dans les années 70 pour les besoins des études d’impact, causes de son développement, théories scientifiques et concepts associés.

  • Contenu

    Introduction : causes de l’émergence de la discipline, démarche pluridisciplinaire, théories scientifiques à la base de son développement, intérêt pour la biologie de la conservation, l’aménagement et la gestion de l’espace.
    L’Ecologie des paysages vue par les géographes : les différentes représentations du paysage et les outils utilisés en analyse du paysage :
    L’Ecologie des paysages vue par les écologues : Structure et dynamique et organisation des paysages et Processus écologiques au sein des paysages
    Exemples d’études d’impact

  • 24h (20h cours magistraux - 4h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20203C

  • Objectifs

    Etude des communautés vivantes de la zone intertidale en faciès rocheux et en zone subtidale en faciès sédimentaire. L’accès sera mis sur la participation des étudiants à toutes les étapes d’une étude écologique (échantillonnage, traitement des échantillons, traitement des données, réalisation d’un compte-rendu)

  • Contenu

    Etre capable de mettre en pace un protocole de terrain, une stratégie d’échantillonnage, de participer au traitement des échantillons, de réaliser une interprétation des données et de mener à bien une rédaction de rapport type "publication scientifique".

  • 11h (6h cours magistraux - 5h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20205C

  • Learning outcomes

    Acquisition of basic knowledge on water analysis, molysmologie, toxicology and ecotoxicology to enable the student to understand the problems related to the marine ecosystems contamination. The focused skills are the ability to assess the toxic or ecotoxicological risk through the implementation of a sampling, the implementation of a biomonitoring or the interpretation of data.

  • Content

    -  Concepts in fundamental toxicology (principles of toxico-cinétique, principles of toxico-dynamique, metabolisation of organic compounds, study cases)
    -  Assessment of the toxicological risk : Biological indicators (measure of exposure, impregnation, and early effects)
    -  Notions of epidemiology
    -  Main classes of pollutants.
    -  Transfers of pollutants to the biota (notions of bioavailability, bioconcentration factors, bioaccumulation factors, bioamplification)
    -  Assessment of pollutant toxicity (lethal and sublethal toxicity tests)
    -  Effects of pollutants at the population level (reproduction, growth, species interactions, tolerance and resistance)
    -  Effects of pollutants at the communities and ecosystems level
    -  Monitoring the environment (concept of bioindicators and sentinel species, biomarkers)
    -  Microbiological quality of water (indicators of fecal contamination, bacteriophages tests)
    -  Aquatic microorganisms (of human origin and transmitted through water) : bacteria, viruses, parasites. Persistence in water based on physico-chemical parameters of the environment
    -  Pathogens of fish and marine invertebrates, bacteria, viruses and parasites. Classification of the European waters ; spatial spread risk
    -  biodegradability (measures, risks and legislation)
    -  Phytoremediation, phytovolatilisation, PAHs, heavy metals, pesticides
    Practical courses
    -  heavy metal analysis by Flama Atomic Absorption Spectrometry
    -  Assessment of the microbiological quality of waters
    -  Analysis of a biomarker

  • Language used for teaching

    English

  • 44h (33h lectures - 9h tutorials - 2h practical work)
  • 5 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20204C

  • Objectifs

    -  Apprendre à construire un projet d’étude pertinent en mobilisant l’ensemble des ressources nécessaires (bibliographie, méthodologie, état des lieux et des besoins...) et des partenariats (institutions, centres de recherche...)
    -  Apprendre à défendre ses choix devant un jury

  • Contenu

    -  Préparer ce projet sous la direction d’un enseignant-chercheur de la formation au cours de l’année
    -  Soutenir ce projet à l’oral devant un jury

  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGO-20211C

  • Objectifs

    -  connaître les fondements du droit de l’environnement
    -  identifier les grands principes du droit de l’environnement (prévention, précaution...)
    -  connaître les instruments de protection des espaces naturels et du littoral

  • Contenu

    Sources du droit de l’environnement
    Principes fondamentaux
    Protection des espaces naturels
    Droit du littoral

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20209A

  • Objectifs

    Etre capable de s’approprier une problématique environnementale complexe en distinguant les différentes approches disciplinaires mais surtout en comprenant et en hiérarchisant les relations (leur nature, leur ampleur) qui existent entre les divers aspects du problème.
    Etre capable de chercher des informations précises à partir de tout support en prenant conscience de leur fiabilité, objectivité et de leur robustesse : interview, documentation écrites, internet.
    Etre capable de travailler en équipe et de présenter de façon claire et synthétique un travail de groupe.

  • Contenu

    Après une introduction sur les attendus et les objectifs de l’UE, le travail sera exclusivement réalisé sous forme de projet de groupes constitués par des étudiants d’origine disciplinaire différente. Tout au long du semestre, les groupes devront choisir une problématique environnementale pertinente (d’actualité ou non) qui sera développé par leur soin après validation du responsable. A l’issu de ce travail, les étudiants sont invités à le présenter oralement devant un jury constitué d’enseignant-chercheur ou de chercheur spécialiste de la problématique (15 minutes de présentation + 15 minutes de discussion).

  • 24h (18h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20210C

  • Objectifs

    Les compétences mises en oeuvre en Master correspondent aux cinq domaines d’activités définis par le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) à savoir compréhension orale et écrite, production orale (conversation et expression orale en continu) et écrite.
    -  Maîtrise d’une langue étrangère
    -  Capacité à inscrire l’analyse de questions environnementales dans le champ du développement durable et de la gestion intégrée des zones côtières (approche systémique, holistique et intégrée)
    -  Capacité de conception et de réalisation de rapports, documents de synthèse, articles scientifiques, à partir de la maîtrise de l’ensemble des éléments relatifs à la rédaction de ces documents (problématisation, argumentation, structuration, illustration...)

  • Contenu

    Anglais : Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours.Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-20208C

Parcours Coloration Recherche

  • Objectifs

    L’objectif principal est de rendre les étudiants autonomes en analyse numérique de données en écologie ou géosciences, en dressant un large tableau des méthodes existantes et en les formant à leur utilisation à travers des exemples. Les principales compétences acquises sont :
    -  la maîtrise des différentes catégories de méthodes d’analyse numérique
    -  la capacité à mener une analyse critique de la démarche d’analyse numérique employée
    -  la réalisation des tests statistiques avec le logiciel R
    -  l’analyse de séries chronologiques biologiques ou climatiques à long terme ; l’analyse numérique de réseaux
    trophiques, avec prise en compte spécifique des impacts humains et du fonctionnement des écosystèmes.

  • Contenu

    Analyse multivariée, statistiques, série chronologique, réseau trophique, écologie, logiciel R

  • 30h (10h cours magistraux - 5h travaux dirigés - 15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23305C

  • Objectifs

    Les objectifs sont d’apprendre à formaliser des processus (biologiques ou géophysiques) simples et complexes, et à utiliser des outils informatiques et mathématiques de modélisation. Ces thèmes sont abordés tout en prenant conscience des apports et des limites de la modélisation. Les compétences sont multiples :
    -  Connaissance des bases de la modélisation avec cas d’étude en biologie et géosciences
    -  Création de modèles simples dans différents domaines (croissance individuelle, écophysiologie, production primaire, dynamique de population, interactions proies prédateurs...)
    -  Maîtrise de deux outils de modélisation (STELLA et R)
    -  Connaissance de moyens d’étude de systèmes complexes (systèmes dynamiques)

  • Contenu

    Modèles dynamiques (Dynamic Energy Budget), paramétrisation, analyse de sensibilité, ajustement de modèles, simulations numériques.

  • 23h (14h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23304C

  • Objectifs

    Les objectifs sont de donner des connaissances fondamentales sur l’information géographique, les concepts de SIG, la cartographie, les données et les techniques ; tout ceci dans un cadre d’application environnemental. Des études de cas sont réalisées dans un contexte de gestion de l’environnement, et nécessitent d’utiliser une méthodologie de travail adéquat et des outils SIG de référence. Les compétences acquises se traduisent par l’utilisation opérationnelle des outils de Systèmes d’information Géographiques très demandés à l’heure actuelle dans le domaine de l’environnement.

  • Contenu

    Apprentissage du logiciel SIG ARCGIS - Théorie et pratique des SIG, cartographie

  • 40h (40h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21304B

  • Objectifs

    Cet EC pratique concernant l’étude des milieux sous-marins littoraux est la seule dispensée dans un master au niveau national. Il s’agit de former des experts en zone subtidale dans le domaine benthique rocheux par la plongée sous-marine. Les étudiants sont formés à l’acquisition de données et la collecte d’échantillons en profondeur, puis à la détermination taxonomique, aux traitements de données, à la rédaction de rapports de type étude d’impact, « docob » de Natura 2000, ou encore de plan d’établissement de sentiers sous marins. Niveau 2 requis.

  • Contenu

    Etude d¿impact sur les fonds marins, bilan faunistique et floristique, activités anthropiques sous-marines

  • 70h (20h cours magistraux - 10h travaux dirigés - 40h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21304C

  • Objectifs

    L’objectif de ce module est de former les étudiants à l’acquisition d’informations à partir d’observations ’in situ’ des systèmes littoraux.

  • Contenu

    Conceptualisation ; protocole d’échantillonnage ; contraintes humaine, financière, technique et statistique ; adaptation.

  • Pré-requis obligatoires

    Parcours Ecologie

  • 30h (30h cours magistraux)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23308C

  • Objectifs

    L’objectif est de comprendre les stratégies des financements de programmes scientifiques pluridisciplinaires concernant les problématiques environnementales.

  • Contenu

    -  Présentation de divers financements de recherche Régionaux, Nationaux, Internationaux
    (Equipement/Fonctionnement/Personnel) ; Cas pratique montage de projets européens de recherche
    -  Monter un projet de recherche (identifier des partenaires, association/entreprise, développer les activités ciblées, payer les salariés, les former, etc...) et Rédiger un dossier de soumission de projets de recherche (selon un modèle donnée en cours) sur un thème choisi par l’étudiant
    -  Structurer le projet professionnel ; Aide à la recherche de stage de M2 ; Recherche bibliographique & Réalisation d’un schéma conceptuel portant sur le stage M2 ; Premier essai rédactionnel du rapport bibliographique du stage de M2

  • 26h (26h cours magistraux)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ODP-23309C

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-23312C

  • Objectifs

    Cette UE vise à présenter aux étudiants les grands enjeux des changements globaux (changement climatique, anthropisation) en milieu littoral : processus, évolutions observées et prévisibles sur les différents types de côtes ; enjeux sociétaux dans les zones tempérée et intertropicale ; réponses sociétales (stratégies d’adaptation et d’anticipation en particulier).

  • Contenu

    -  État des connaissances scientifiques : 1) sur les impacts des activités humaines sur sur l’évolution des milieux littoraux ; 2) sur les impacts observés et prévisibles du changement climatique sur les différents types de côtes.
    -  Analyse de scénarii
    -  Travail sur les concepts de vulnérabilité territoriale, d’adaptation et d’anticipation

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOL-23302C

  • Objectifs

    -  Sensibiliser les étudiants à l’élaboration des politiques publiques environnementales. Leur montrer comment l’objectif de développement durable vient questionner les politiques traditionnelles (urbanisme, habitat, transports...), modifier les savoirs experts et mobilise les élus.
    -  En complément des enseignements juridiques, analyser le développement durable comme enjeu politique.

  • Contenu

    -  Analyse comparée des politiques publiques de l’environnement.
    -  Diffusion du développement durable comme nouveau référentiel de l’action publique nationale et locale.
    -  Etude de l’élaboration des Agendas 21.

  • 26h (20h cours magistraux - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23301A

Parcours Coloration PRO

  • Objectifs

    L’EC aborde les enjeux de la gestion de notre environnement par une approche pluridisciplinaire.
    -  Aspects juridiques : Gestion et police des eaux littorales. Le droit sur l’eau, la mer. Cadre administratif et politique de la gestion de l’environnement : la décision, l’expertise, le public.
    -  Aspects sociaux : Connaissance et interactions des acteurs publics et privés de la gestion des territoires, évaluation des conflits d’usage au travers de l’utilisation de grilles de comptabilité, analyse des dispositifs de concertation, processus d’apprentissage et de médiation, rôle des connaissances scientifiques
    -  Aspects économiques : Economie des ressources maritimes, gestion de projets

  • Contenu

    Gestion et police des eaux littorales, Le droit sur l¿eau, la mer, Cadre administratif et politique de la gestion de l¿environnement, acteurs publics et privés de la gestion des territoires, évaluation des conflits d¿usage, analyse des dispositifs de concertation, processus d¿apprentissage et de médiation, rôle des connaissances scientifiques, économie des ressources maritimes

  • 50h (32h cours magistraux - 14h travaux dirigés - 4h travaux pratiques)
  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21307C

  • Objectifs

    Approche sociétale de la vision de la biodiversité. La vision de la biodiversité par les géographes : la biodiversité comme outil de promotion du territoire ; la relation biodiversité/tourisme ; la biodiversité au cœur des logiques territoriales (jeux d¿acteurs). Facteurs évolutifs et persistance des populations. Définir les forces évolutives agissant sur les populations naturelles. Poser les bases de la génétique de la conservation. Gestion de la diversité biologique. Pression d¿exploitation et étude de cas (ex : étude et stratégie de conservation des populations de carnivores sauvages à faibles effectifs, stratégie européenne du suivi de la biodiversité des mammifères marins). Ecologie des paysages (notion de corridors)

  • Contenu

    Biodiversité fonctionnelle, espaces naturels protégés, gestion des ressources, impacts anthropiques sur les milieux naturels, conservation et protection des milieux et des espèces, invasions biologiques.

  • 46h (30h cours magistraux - 16h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21305C

  • Language used for teaching

    English

  • 36h (20h lectures - 16h practical work)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-21306C

  • Objectifs

    Cet EC pratique concernant l’étude des milieux sous-marins littoraux est la seule dispensée dans un master au niveau national. Il s’agit de former des experts en zone subtidale dans le domaine benthique rocheux par la plongée sous-marine. Les étudiants sont formés à l’acquisition de données et la collecte d’échantillons en profondeur, puis à la détermination taxonomique, aux traitements de données, à la rédaction de rapports de type étude d’impact, « docob » de Natura 2000, ou encore de plan d’établissement de sentiers sous marins. Niveau 2 requis.

  • Contenu

    Etude d¿impact sur les fonds marins, bilan faunistique et floristique, activités anthropiques sous-marines

  • 70h (20h cours magistraux - 10h travaux dirigés - 40h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21304C

  • Language used for teaching

    English

  • 50h (20h lectures - 15h tutorials - 15h practical work)
  • 6 ECTS credits
  • Course code

    ENV-21303C

  • Objectifs

    L’objectif principal est de rendre les étudiants autonomes en analyse numérique de données en écologie ou géosciences, en dressant un large tableau des méthodes existantes et en les formant à leur utilisation à travers des exemples. Les principales compétences acquises sont :
    -  la maîtrise des différentes catégories de méthodes d’analyse numérique
    -  la capacité à mener une analyse critique de la démarche d’analyse numérique employée
    -  la réalisation des tests statistiques avec le logiciel R
    -  l’analyse de séries chronologiques biologiques ou climatiques à long terme ; l’analyse numérique de réseaux
    trophiques, avec prise en compte spécifique des impacts humains et du fonctionnement des écosystèmes.

  • Contenu

    Analyse multivariée, statistiques, série chronologique, réseau trophique, écologie, logiciel R

  • 30h (10h cours magistraux - 5h travaux dirigés - 15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23305C

  • Objectifs

    Domaine en pleine évolution depuis quelques années dans les entreprises et les organisations, le management de projet et le management de l’environnement appellent des ressources et des compétences nouvelles pour soutenir et faciliter la mise en oeuvre de politique et actions environnementales, tout secteur confondu. Cette UE a pour objectif d’introduire les bases de la conduite de projet, du management environnemental et du Développement Durable en entreprise.

  • Contenu

    Connaissances générales de projet, Management de la qualité, Management de l’environnement, Développement durable en entreprise

  • 38h (10h cours magistraux - 28h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21301C

  • Objectifs

    Les objectifs sont de donner des connaissances fondamentales sur l’information géographique, les concepts de SIG, la cartographie, les données et les techniques ; tout ceci dans un cadre d’application environnemental. Des études de cas sont réalisées dans un contexte de gestion de l’environnement, et nécessitent d’utiliser une méthodologie de travail adéquat et des outils SIG de référence. Les compétences acquises se traduisent par l’utilisation opérationnelle des outils de Systèmes d’information Géographiques très demandés à l’heure actuelle dans le domaine de l’environnement.

  • Contenu

    Apprentissage du logiciel SIG ARCGIS - Théorie et pratique des SIG, cartographie

  • 40h (40h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-21304B

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-23312C

  • Objectifs

    Cette UE vise à présenter aux étudiants les grands enjeux des changements globaux (changement climatique, anthropisation) en milieu littoral : processus, évolutions observées et prévisibles sur les différents types de côtes ; enjeux sociétaux dans les zones tempérée et intertropicale ; réponses sociétales (stratégies d’adaptation et d’anticipation en particulier).

  • Contenu

    -  État des connaissances scientifiques : 1) sur les impacts des activités humaines sur sur l’évolution des milieux littoraux ; 2) sur les impacts observés et prévisibles du changement climatique sur les différents types de côtes.
    -  Analyse de scénarii
    -  Travail sur les concepts de vulnérabilité territoriale, d’adaptation et d’anticipation

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOL-23302C

  • Objectifs

    -  Sensibiliser les étudiants à l’élaboration des politiques publiques environnementales. Leur montrer comment l’objectif de développement durable vient questionner les politiques traditionnelles (urbanisme, habitat, transports...), modifier les savoirs experts et mobilise les élus.
    -  En complément des enseignements juridiques, analyser le développement durable comme enjeu politique.

  • Contenu

    -  Analyse comparée des politiques publiques de l’environnement.
    -  Diffusion du développement durable comme nouveau référentiel de l’action publique nationale et locale.
    -  Etude de l’élaboration des Agendas 21.

  • 26h (20h cours magistraux - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23301A

  • Objectifs

    Ce stage d¿une durée de sept mois a pour objectif de confronter l’étudiant à une problématique dans le domaine de gestion l’environnement et de mettre en application les connaissances acquises au cours du Master 1 et du 1er semestre du Master 2. Le stage est une composante fondamentale de la formation qui permettra d¿immerger l¿étudiant dans le monde professionnel et de le préparer à son insertion post -Master qui devra se faire l¿année suivant sa formation

  • Contenu

    Bureau d¿étude, Associations, Espaces naturels protégés, Collectivités territoriales, autonomie, expérience de terrain, rédaction de rapport, communication avec les acteurs de l¿environnement

  • 30 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGF-21401C

Implication des professionnels

Interventions de nombreux professionnels (agence de l’eau, parcs naturels, collectivités, associations), responsables de bureaux d’études, chercheurs du CNRS, de l’INRA et de l’IFREMER.

Ouverture internationale

Afin de favoriser les échanges à l’international pendant et après la formation, plusieurs cours sont proposés en anglais. Les semestres d’échange ou les stages à l’étranger sont également encouragés.

ET APRÈS

Poursuite d'études

Doctorat

Métiers

Cadre de recherche scientifique en environnement
Chargé d’études environnementales en bureau d’études et au sein de collectivité
Ingénieur d’études, chargé d’études d’espaces protégés
Chargé de projet dans la conservation, la protection et la préservation de l’environnement
Chargé de sensibilisation à l’environnement, de programmes d’éducation/information en développement durable
Expert en évaluation environnementale et territoriale
Enseignant, enseignant-chercheur

Secteurs d'activité

  • Environnement, écologie, littoral
TÉLÉCHARGER LA BROCHURE
CONTACT
AVENUE MICHEL CRÉPEAU
17042 LA ROCHELLE CEDEX 1
Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 23 novembre 2016
Informations présentées sous réserve de modifications