Aller au contenu

Licence Physique, chimie

Carte d'identité de la formation


82 % des néo-bacheliers réussissent leur 1re année de licence
taux calculé selon le nombre d'étudiants présents aux examens

OBJECTIFS

Le mot du responsable

Vous souhaitez disposer de solides connaissances en physique et chimie ?

Cette licence est faite pour vous.

A l’issue de votre formation, vous serez en mesure de transférer et d’appliquer l’ensemble de vos connaissances à la résolution de problèmes concrets, qu’ils soient d’ordre expérimental (montage, collecte et analyse de données au laboratoire), technologique (recherche et développement), ou plus fondamental (recherche).
Vous aurez également acquis une démarche scientifique en vue d’une poursuite d’études en master (recherche, professionnel et enseignement) ou en école d’ingénieurs.

Photo du responsable de la formation

Lisianne Domon

À l’issue de la formation, vous saurez

    • Etablir les équations de mouvements à partir des Lois de Newton
    • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
    • Acquérir les compétences nécessaires à l'étude des équilibres chimiques en solution aqueuse
    • Assimiler les concepts fondamentaux décrivant la réaction chimique
    • Maitriser les outils d'étude cinétique des mécanismes réactionnels
    • Maîtriser la chimie organique générale
    • Maîtriser la chimie organique descriptive
    • Maitriser et utiliser les grands principes de l'électrocinétique
    • Savoir identifier, représenter et nommer les composés inorganiques
    • Connaître les caractéristiques des états de la matière
    • Acquérir les notions de base de la cristallochimie et des diagrammes de phase
    • Maîtriser le calcul de primitives et d'intégrales
    • Maîtriser les équations d'état des fluides et identifier les fonctions d'état selon les conditions d'évolution des systèmes
    • Identifier les variables d'états caractérisant les fluides liquides et gazeux
    • Connaître les grandes lois de l'optique géométrique
    • Connaitre l'allure et savoir calculer le champ électrique pour différentes distributions de charges
    • Connaitre et utiliser les grandes lois de l'électromagnétisme
    • Connaitre la capacité d'un condensateur plan - savoir calculer la capacité d'un condensateur
    • Savoir calculer une densité de courant - connaitre ce que cela représente
    • Comprendre la démonstration de la relation entre résistance et résistivité
    • Savoir choisir une méthode de calcul pour trouver l'expression d'un champ électrique
    • Savoir faire des sommations vectorielles - produits scalaires - produits vectoriels
    • Analyser la réponse temporelle et fréquentielle de systèmes oscillants
    • Connaître la chimie des éléments du bloc s et p
    • Exploiter les diagrammes de phase non-idéaux
    • Acquérir des notions de catalyse
    • Identifier et sélectionner les méthodes analytiques
    • Sélectionner la méthode analytique appropriée
    • Maîtriser la notion de base d'un espace vectoriel
    • Connaître les fonctions thermodynamiques et leurs principales propriétés
    • Définir et utiliser la fonction enthalpie libre ainsi que les potentiels chimiques
    • Etudier les équilibres chimiques et les facteurs influençant leur déplacement
    • Définir les équilibres entre phases d'un système binaire
    • Connaître les propriétés chimiques de l'atmosphère, de l'hydrosphère et des sols
    • Savoir décrire les mécanismes de pollution atmosphérique et leur impact sur les matériaux
    • Connaître la problématique des déchets
    • Maîtriser les notions de base de physique ondulatoire
    • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules monofonctionnelles
    • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules hydrogénocarbonées aromatiques
    • Maitriser les bases théoriques des méthodes d'analyse
    • Connaître les différentes méthodes analytiques
    • Connaître la chimie des éléments de transition
    • Construire et exploiter les diagrammes d'Ellingham
    • Mettre en œuvre ses connaissances dans le domaine de la métallurgie extractive
    • Maîtriser la notion d'activité chimique
    • Connaître et évaluer les facteurs influençant les potentiels redox
    • Résoudre tout phénomène simple de vibration à un ou deux degrés de liberté
    • Appréhender la propagation d'ondes élastiques
    • Manipuler les concepts thermodynamiques associés à la synthèse d'alliages métalliques
    • Maîtriser les notions de diffraction par des ouvertures planes, périodiques, à 2 et 3 dimensions
    • Mobiliser les notions de base de la physique et de la chimie quantique
    • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
    • Comprendre le phénomène de migration des ions
    • Comprendre les phénomènes interfaciaux
    • Manipuler les concepts fondamentaux associés à la spectroscopie de vibration
    • Maitriser les notions d'interaction rayonnement matière
    • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules possédant une fonction carbonylée
    • Concevoir théoriquement des méthodes de synthèse de composés organiques simples à partir de produits donnés
    • Utiliser les concepts de base de la chimie quantique
    • Utiliser les outils de la physique statistique et de la physique du solide-C
    • Connaitre les différentes lois de probabilité
    • Savoir calculer les différents moments d'ordre n d'une variable aléatoire continue ou discrète
    • Savoir appliquer le théorème central limite
    • Connaître les différentes propriétés de l'entropie statistique
    • Savoir identifier les ensembles statistiques micro-canonique, canonique et grand canonique
    • Savoir manipuler la statistique de Boltzmann-Gibbs
    • Savoir calculer l'énergie interne, l'entropie et les autres grandeurs thermodynamiques d'un système
    • Savoir calculer la vitesse d'éjection d'un gaz à partir de la distribution des vitesses de Maxwell
    • Manipuler des opérateurs vectoriels
    • Utiliser les référentiels usuels et les relations de changement de référentiel
    • Maîtriser la résolution des équations différentielles linéaires d'ordre 1 ou 2
    • Maîtriser la résolution des équations différentielles linéaires d'ordre 2 à coefficients constant
    • Résoudre un problème complexe en lien avec l'optique géométrique
    • Mobiliser les concepts et outils mathématiques pour aborder l'optique géométrique, l'électromagnétisme et l'électrocinétique
    • Connaitre la représentation cartésienne, cylindrique, sphériques
    • Connaitre pour la représentation cartésienne, les longueurs, surfaces, volumes élémentaires
    • Connaitre et utiliser la notion d'angle solide
    • Connaitre et utiliser l'opérateur gradient
    • Connaitre et utiliser le flux d'un vecteur et les orientations de surfaces
    • Connaitre et utiliser la notion de circulation
    • Savoir calculer rapidement des ordres de grandeurs de champ magnétiques ou de champ électrique pour éliminer ou valider certaines hypothèses
    • Opter pour différentes méthodes de calculs
    • Maitriser et utiliser le calcul différentiel
    • Manipuler les nombres complexes
    • Remplacer une association série ou parallèle de résistances par sa résistance équivalente
    • Etablir et exploiter les relations de diviseurs de tensions
    • Pour un circuit linéaire du premier ordre : régime libre, réponse à un échelon et régime forcé sinusoïdal : savoir établir l'équation différentielle et la résoudre
    • Maîtriser les changements de base en algèbre linéaire
    • Maitriser la diagonalisation et la trigonalisation des matrices dans des cas simples
    • Maîtriser la propagation des ondes électromagnétiques dans le vide
    • Mettre en équation tout phénomène simple de vibration à un ou deux degré de liberté
    • Etablir l'équation de propagation d'ondes élastiques
    • Utiliser un modèle thermodynamique simple pour décrire le comportement d'une solution solide
    • Maîtriser les notions de cohérence spatiale et temporelle, en appui des phénomènes d'interférences à N ondes
    • Maitriser la diagonalisation et la trigonalisation des matrices dans des cas simples
    • Appréhender la notion de calcul tensoriel
    • Utiliser les outils mathématiques de base de la physique quantique
    • Maitriser les équations de la conductivité
    • Maitriser les mesures de tension superficielle
    • Mener un problème en mobilisant des outils mathématiques appliqués à la physique statistique/ du solide
    • Réaliser des titrages
    • Savoir utiliser et associer les éléments d'optique
    • Utiliser les appareils de mesure électrique
    • Connaître les différentes techniques analytiques en physique/chimie/matériaux
    • Connaître les différentes méthodes analytiques
    • Maîtriser les dosages direct, indirect, en retour
    • Utiliser des appareils couramment rencontrés dans un montage électrique simple
    • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
    • Utiliser une technique de spectroscopie vibrationnelle dans le cadre de l'ingénierie des matériaux
    • Utiliser les techniques de caractérisation de la morphologie des polymères
    • Réaliser des titrages
    • Connaître les essentiels de la réglementation concernant la qualité des analyses
    • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
    • Maitriser les aspects techniques des méthodes d'analyse
    • Manipuler les acides et bases concentrés
    • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
    • Réaliser des polymérisations simples
    • Réaliser un montage pour étudier un mouvement
    • Opter pour la méthode de calcul par sommation vectorielle, ou par le théorème d'Ampère suivant la description de la répartition des courants
    • Réaliser un montage électrique et acquérir des mesures
    • Mesurer une tension, un courant, une résistance, une impédance, une période, une fréquence, un déphasage au multimètre numérique ou à l'oscilloscope numérique
    • Utiliser un GBF pour élaborer un signal avec l'amplitude, la forme, la fréquence demandée
    • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
    • Interpréter des données expérimentales
    • Produire des données expérimentales de qualité
    • Utiliser un titrimètre automatique
    • Modifier la constitution et les propriétés d'un acier après un traitement thermique en fonction des conditions de refroidissement
    • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
    • Analyser les données issues des techniques de caractérisation de la morphologie des polymères
    • Réaliser des polymérisations simples
    • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
    • Citer des ordres de grandeurs de R, L et C
    • Citer des ordres de grandeurs d'intensité et de tensions dans différents domaines d'applications
    • Réaliser pour un circuit linéaire du premier ordre, l'acquisition d'un régime transitoire- confronter les résultats expérimentaux aux résultats théoriques
    • Citer des ordres de grandeurs de R, L et C, d'intensité et de tensions dans différents domaines d'applications
    • Evaluer l'écoulement d'un fluide afin d'appréhender des problèmes de rhéologie
    • Calculer les chaleurs et travails échangés lors de la transformation d'un système fermé
    • Structurer un problème en identifiant les systèmes et variables d'état, et suivre son évolution temporelle
    • Savoir que le champ crée par un plan infini est une limite et connaitre les conditions de son application
    • Estimer par des calculs simples des ordres de grandeurs
    • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
    • Acquérir des notions de catalyse
    • Faire le lien entre la géométrie d'une pièce et les sollicitations qu'elle subie
    • Utiliser le modèle des solutions réelles (concentrées)
    • Interpréter finement un diagramme d'équilibre binaire
    • Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la résolution de problèmes simples
    • Appliquer le modèle de conductivité adapté
    • Interpréter un spectre atomique
    • Analyser et interpréter les résultats d'expériences de différents mouvements
    • Connaitre les approximations faites lors de l'étude du calcul du champ électrique crée par un plan infini
    • Savoir dans quelles conditions appliquer le théorème d'Ampère pour un fil infini et les conséquences
    • Analyser et interpréter les résultats d'expériences
    • Connaître et évaluer les facteurs influençant les potentiels redox
    • Valider les notions théoriques lors de séances de Travaux Pratiques
    • Utiliser un modèle thermodynamique simple pour décrire le comportement d'une solution solide
    • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
    • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
    • Confronter résultats théoriques et pratiques afin d'acquérir un esprit critique par rapport aux résultats expérimentaux
    • Résolution des problèmes de conductivité et d'interface
    • Maitriser les notions de base de la science des polymères
    • Manipuler les concepts théoriques associés au magnétisme dans la matière
    • Savoir dans quel cas il faut appliquer une approche quantique ou une approche classique
    • Savoir décrire une structure cristalline
    • Connaître les fondements de la cohésion des cristaux
    • Identifier les différents défauts cristallins
    • Différencier les essais de sollicitation mécanique des matériaux
    • Aborder les interactions rayonnement-matière
    • Décrire la constitution d'un acier à l'équilibre
    • Exploiter les diagrammes décrivant les transformations hors équilibre en conditions de refroidissement isothermes et en refroidissement continu
    • Manipuler les concepts thermodynamiques associés à la synthèse d'alliages métalliques
    • Établir le lien fort existant entre les propriétés physiques macroscopiques des matériaux et l'aspect fondamental de la matière
    • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
    • Confronter résultats théoriques et pratiques afin d'acquérir un esprit critique par rapport aux résultats expérimentaux
    • Etablir le lien existant entre les vibrations de réseau des matériaux, leurs propriétés thermiques et l'aspect fondamental de la matière
    • Appréhender les concepts des techniques de caractérisation physico-chimique
    • Maitriser les notions de base de la science des polymères
    • Présenter les différents types de polymérisation et leurs principales caractéristiques
    • Décrire les cinétiques de polymérisation et le calcul des masses molaires obtenues
    • Connaître l'utilité des défauts dans les propriétés physiques des matériaux
    • Savoir lire une projection stéréographique
    • Identifier les états de contrainte d'un matériau
    • Appréhender les phénomènes physiques mis en jeu dans certains contrôles non destructifs
    • Construire un projet expérimental pour illustrer et vérifier les modifications des propriétés des aciers par traitement thermique
    • Utiliser la notion de tenseur lié au caractère isotrope ou non de la matière
    • Décrire une structure cristalline ainsi que son réseau réciproque
    • Comprendre la complémentarité des techniques
    • Interpréter un spectre de vibration IR ou Raman
    • Rechercher à l'aide de références pertinentes, des compléments d'informations concernant les concepts de base de la physique et/ou de la chimie
    • Lire et interpréter seul (e) ces informations
    • Intégrer ces informations afin d'avoir une compréhension complète d'un concept
    • Organiser et gérer son temps et son étude
    • Partager les savoirs et les méthodes
    • Identifier les objectifs et responsabilités individuels et collectifs et travailler en conformité avec ces rôles
    • S'insérer dans une équipe
    • Reconnaitre et respecter les points de vue et opinions des membres d'une équipe
    • Respecter les principes d'éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
    • Travailler en équipe autant qu'en autonomie et responsabilité au service d'un projet

ADMISSION

Votre profil

Vous êtes titulaire du Bac, Bac+1, Bac+2 (ou équivalent)

Comment candidater ?

Vous souhaitez candidater en 1re année de Licence
Vous souhaitez candidater en 2e année de Licence
Vous souhaitez candidater en 3e année de Licence

PROGRAMME

À l’Université, quelle que soit votre formation, les années sont découpées en semestres.

Chaque semestre, vous suivrez cinq unités d’enseignement (UE) qui correspondent à :

  • 3 UE « majeures » : elles correspondent à la discipline d’inscription de votre formation.
  • 1 UE « mineure » : elle correspond soit à la discipline de votre majeure soit à une autre discipline de votre choix. C’est à vous de décider.
  • 1 UE transversale : suivie par tous les étudiants de l’Université, elle correspond à des cours de langues, d’informatique d’usage, de préprofessionnalisation, bref, tout ce qui fera de vous un futur candidat recherché sur le marché de l’emploi.

Parcours général

Cours majeurs
  • 14h 30min (3h cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 7h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C0-101140-PROJ

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101131-GC

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101132-INFO

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101133-MATH

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101134-PHYS

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101135-STER

  • Objectifs

    L’EC se veut une aide à la remise à niveau en Sciences de la Vie (SV) d’un néo bachelier débutant un parcours universitaire scientifique, lorsque des difficultés sont détectées à l’issue des tests de positionnement faits en début d’année, et/ou lors de l¿examen de la formation initiale de l’étudiant(e) via ParcourSup. Dans cet enseignement, seront abordées des thématiques de sciences de la vie du lycée sous forme d’exercices pratiques et méthodologiques.

  • Contenu

    À l’issue de cet enseignement, l’étudiant aura :
    Développé une méthode de prise de note et d’apprentissage des cours,
    Revu les notions de grandeurs, mesures, unités, en Sciences de la Vie,
    Rretranscrit des informations scientifiques du texte au schéma et inversement.
    Intégré les différentes échelles du vivant, révisé les prérequis nécessaires notamment en biologie végétale, biologie cellulaire, génétique et immunologie.

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-101136-BIOT

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101137-MATH

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101139-MATH

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101138-PHYS

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101130-BIOL

  • 51h (18h cours magistraux - 33h travaux dirigés)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101111-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101112-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101113-MECA

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101114-MECA

  • 25h 30min (7h 30min cours magistraux - 15h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101115-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 13h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101116-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101117-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101118-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101119-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101120-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101121-CHIM

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101122-CHIM

  • 51h (34h 30min cours magistraux - 13h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101123-BIOL

  • 25h 30min (15h cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101124-STER

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-101101-ANG

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C9-101102-INFU

  • 12h (9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    HC-101103-MPP

Cours majeurs
Résultats d'apprentissage
  • Réaliser des titrages
  • Acquérir les compétences nécessaires à l'étude des équilibres chimiques en solution aqueuse
  • Assimiler les concepts fondamentaux décrivant la réaction chimique
  • Maitriser les outils d'étude cinétique des mécanismes réactionnels
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Faire la distinction entre les quatre types de réaction en solution aqueuse (Acide-Base, Oxydoréduction, Complexation et Précipitation).
    -  Mettre en équation des réactions en solution aqueuse (Méthode de la réaction prépondérante). Calculer des grandeurs physico-chimiques associées (pH, Potentiel).
    -  Établir et interpréter des courbes de titrages acido-basiques, redox, par complexation, ou par précipitation.
    -  Réaliser des titrages colorimétriques, pH-métriques, potentiométriques.

  • 48h (15h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 15h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156221-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Établir une loi de vitesse de réaction.
    -  Déterminer les ordres.
    -  Connaître les mécanismes réactionnels pour des réactions simples et complexes.
    -  Connaître les principes de la théorie cinétique.
    -  Appliquer les connaissances acquises au cas de réactions plus complexes (équilibrées, parallèles, successives).

  • 12h (6h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156222-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Citer des ordres de grandeurs de R, L et C, d'intensité et de tensions dans différents domaines d'applications
  • Réaliser pour un circuit linéaire du premier ordre, l'acquisition d'un régime transitoire- confronter les résultats expérimentaux aux résultats théoriques
  • Citer des ordres de grandeurs d'intensité et de tensions dans différents domaines d'applications
  • Citer des ordres de grandeurs de R, L et C
  • Maîtriser la chimie organique générale
  • Maîtriser la chimie organique descriptive
  • Maitriser et utiliser les grands principes de l'électrocinétique
  • Mesurer une tension, un courant, une résistance, une impédance, une période, une fréquence, un déphasage au multimètre numérique ou à l'oscilloscope numérique
  • Utiliser un GBF pour élaborer un signal avec l'amplitude, la forme, la fréquence demandée
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire, nommer et représenter les molécules organiques, et identifier les fonctions simples
    -  Connaître Les facteurs électroniques et de réactivité, les grands types de réactions organiques ainsi que les mécanismes réactionnels
    -  Déterminer la structure des molécules à l’aide des méthodes spectroscopiques (UV-Vis, IR, RMN)
    -  Connaître les propriétés physico-chimiques, la réactivité, la préparation des alcanes, alcènes, alcynes

  • 30h (12h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156231-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -   Calculer les tensions ou courants continus en ARQS, dans des circuits comportant 2 mailles.
    -   Calculer des résistances équivalentes
    -   Calculer le générateur de Thévenin équivalent à tout circuit linéaire
    -   En ARQS, calculer les tensions, les courants dans un circuit linéaire (RC, RL) soumis à un échelon de tension
    -   En ARQS, calculer les tensions, les courants dans un circuit linéaire (RC, RL) soumis à une tension sinusoïdale
    -   Visualiser sur multimètre ou sur oscilloscope numérique ces tensions ou courants
    -   Mesurer la période, l’amplitude et déphasages à l’aide d’un oscilloscope

  • 30h (9h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156232-PHYS

Résultats d'apprentissage
  • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
  • Etablir les équations de mouvements à partir des Lois de Newton
  • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
  • Réaliser un montage pour étudier un mouvement
  • Utiliser les référentiels usuels et les relations de changement de référentiel
  • Manipuler des opérateurs vectoriels
  • Analyser et interpréter les résultats d'expériences de différents mouvements
  • Objectifs d'apprentissage

    -   Etablir les équations de mouvements à partir des Lois de Newton
    -   Choisir un référentiel adapté au problème étudié
    -   Utiliser les outils de changement de référentiel
    -   Utiliser les concepts d’énergie et de travail dans la résolution de problèmes de physique des mouvements
    -   Modéliser un mouvement oscillant simple
    -   Manipuler des opérateurs vectoriels : produit scalaire et produit vectoriel
    -   Utiliser les concepts de champ et de potentiel dans le cadre des Champs Newtoniens
    -   Utiliser le théorème du moment cinétique dans le cadre des mouvements à force centrale
    -   Mettre en œuvre un dispositif expérimental pour étudier la réponse d¿un pendule de torsion
    -   Analyser les résultats d’expériences : mouvements circulaires et paraboliques, système oscillant masse-ressort
    -   Interpréter les résultats d’expériences : mouvements circulaires et paraboliques, système oscillant masse-ressort

  • 60h (18h cours magistraux - 24h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156211-PHYS

Cours mineurs
Résultats d'apprentissage
  • Savoir identifier, représenter et nommer les composés inorganiques
  • Connaître les caractéristiques des états de la matière
  • Acquérir les notions de base de la cristallochimie et des diagrammes de phase
  • Maîtriser le calcul de primitives et d'intégrales
  • Maîtriser la résolution des équations différentielles linéaires d'ordre 2 à coefficients constant
  • Maîtriser la résolution des équations différentielles linéaires d'ordre 1 ou 2
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier les composés inorganiques et leurs propriétés.
    -  Nommer et représenter les composés inorganiques.
    -  Connaître les différents états de la matière : état gazeux -Etude des gaz nobles ; état liquide ; état solide - Introduction aux structures cristallines.
    -  Maîtriser les diagrammes de phase idéaux.

  • 24h (15h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156241-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaitre les primitives usuelles ;
    -  Faire une intégration par partie ou un changement de variables ;
    -  Déterminer les solutions d’une équation différentielle linéaire d’ordre 1 ;
    -  Déterminer les solutions d’une équation différentielle linéaire d’ordre 2 à coefficients constants.

  • 26h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-156242-MATH

  • 21h (21h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100201-ODP

  • 21h (21h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100202-ODP

  • 50h (32h travaux dirigés - 18h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B0-100203-STAG

  • 15h (9h cours magistraux - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100231-EDUC

  • 15h (12h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100232-EDUC

  • 21h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    CM-100233-EDUC

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mémoriser les équations de Newton associées aux équations de conservation de la masse, du mouvement et de l’énergie,
    -  Utiliser les processus d’adimensionnalisation,
    -  Relier les nombres de Froude, d’Ekman et de Reynolds avec les grandeurs physiques associées (notion de turbulence),
    -  Déterminer la viscosité relative des différents milieux terrestres,
    -  Définir l’équilibre hydrostatique,
    -  Analyser les équations de Navier-Stokes et déterminer leurs simplifications possibles,
    -  Déterminer le suivi eulérien et lagrangien des particules.

  • 33h (12h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172241-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Rappeler les conditions de formation de l’atmosphère et sa composition,
    -  Montrer les simplifications de l’équation de Navier-Stokes qui s’applique à la météorologie pour les échelles de temps synoptiques,
    -  Appliquer les principes de la thermodynamique aux échanges d’énergie et de matière entre la Terre solide, l’hydrosphère et l’atmosphère,
    -  Définir le vent en temps qu’équilibre de température et de pression,
    -  Décrire les différents types de perturbations atmosphériques et leurs caractéristiques principales,
    -  Examiner des cartes météorologiques et mener une prévision,
    -  Diviser la circulation zonale moyenne en termes de cellules de Hadley, Ferrel, polaires,
    -  Diviser la circulation méridienne moyenne en termes de cellules de Walker.

  • 24h (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-172242-STER

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-156201-ANG

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C9-156202-INFU

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100212-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100213-ART

  • 64h (64h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100214-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100211-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100206-CHIM

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100207-BIOT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100208-MATH

  • 72h (72h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100210-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100202-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100203-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100204-CULT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100205-HIST

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100209-GEO

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-APS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100227-LING

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100228-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100229-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100230-CULT

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100216-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100225-LNS

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100226-ESP

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100215-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100201-HDRT

  • 7h (7h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100224-AUTRES

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100223-ODP

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100222-STAG

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100221-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100220-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100219-ART

  • 132h (132h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100217-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100218-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100232-GEST

Cours majeurs
Résultats d'apprentissage
  • Acquérir des notions de catalyse
  • Remplacer une association série ou parallèle de résistances par sa résistance équivalente
  • Etablir et exploiter les relations de diviseurs de tensions
  • Pour un circuit linéaire du premier ordre : régime libre, réponse à un échelon et régime forcé sinusoïdal : savoir établir l'équation différentielle et la résoudre
  • Connaître la chimie des éléments du bloc s et p
  • Exploiter les diagrammes de phase non-idéaux
  • Acquérir des notions de catalyse
  • Objectifs d'apprentissage

    -   Connaître la chimie des éléments du bloc s : hydrogène, métaux alcalins et alcalino-terreux.
    -   Connaître la chimie des éléments du bloc p, en particulier celle des éléments bore, carbone, azote, phosphore, oxygène...
    -   Connaître les principaux produits issus de la chimie inorganique : grands acides et bases inorganiques, engrais...
    -   Exploiter les diagrammes de phase non-idéaux.
    -   Déterminer l’expression des vitesses de réactions catalytiques ou non à partir de mécanismes proposés.

  • 60h (30h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156331-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Utiliser différentes méthodes de résolution de problèmes physiques
  • Estimer par des calculs simples des ordres de grandeurs
  • Savoir que le champ crée par un plan infini est une limite et connaitre les conditions de son application
  • Manipuler les nombres complexes
  • Connaitre et utiliser la notion d'angle solide
  • Connaitre et utiliser l'opérateur gradient
  • Connaitre et utiliser le flux d'un vecteur et les orientations de surfaces
  • Connaitre et utiliser la notion de circulation
  • Savoir calculer rapidement des ordres de grandeurs de champ magnétiques ou de champ électrique pour éliminer ou valider certaines hypothèses
  • Opter pour différentes méthodes de calculs
  • Maitriser et utiliser le calcul différentiel
  • Maitriser et utiliser les grands principes de l'électrocinétique
  • Connaitre l'allure et savoir calculer le champ électrique pour différentes distributions de charges
  • Connaitre et utiliser les grandes lois de l'électromagnétisme
  • Connaitre la capacité d'un condensateur plan - savoir calculer la capacité d'un condensateur
  • Savoir calculer une densité de courant - connaitre ce que cela représente
  • Comprendre la démonstration de la relation entre résistance et résistivité
  • Savoir choisir une méthode de calcul pour trouver l'expression d'un champ électrique
  • Savoir faire des sommations vectorielles - produits scalaires - produits vectoriels
  • Analyser la réponse temporelle et fréquentielle de systèmes oscillants
  • Opter pour la méthode de calcul par sommation vectorielle, ou par le théorème d'Ampère suivant la description de la répartition des courants
  • Réaliser un montage électrique et acquérir des mesures
  • Connaitre pour la représentation cartésienne, les longueurs, surfaces, volumes élémentaires
  • Connaitre la représentation cartésienne, cylindrique, sphériques
  • Mobiliser les concepts et outils mathématiques pour aborder l'optique géométrique, l'électromagnétisme et l'électrocinétique
  • Maîtriser la résolution des équations différentielles linéaires d'ordre 1 ou 2
  • Manipuler des opérateurs vectoriels
  • Utiliser les appareils de mesure électrique
  • Connaitre les approximations faites lors de l'étude du calcul du champ électrique crée par un plan infini
  • Savoir dans quelles conditions appliquer le théorème d'Ampère pour un fil infini et les conséquences
  • Analyser et interpréter les résultats d'expériences
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Savoir calculer des champs électriques pour une distribution de charges ponctuelles. (champ électrique crée par une charge ponctuelle -crée 2 charges ponctuelles sur l’axe et sur la médiatrice -crée au centre par des charges ponctuelles, situées aux sommets d’un carré, d’un triangle, d’une pyramide ...)
    -  Savoir calculer des champs électriques pour des distributions continues simples (segments chargé - disque chargé) de charges
    -  Connaitre l’allure du champ électrique pour différentes distributions de charges :
    -  Connaitre et utiliser le théorème de Gauss pour calculer le champ électrique crée par une sphère uniformément chargée, un cylindre infini uniformément chargé, un plan infini uniformément chargé
    -  Connaitre et utiliser la notion de potentiel pour remonter à l’expression du champ électrique ou remonter à l’expression de l’énergie potentielle
    -  Connaitre la capacité d’un condensateur plan - savoir calculer la capacité d’un condensateur plan, cylindrique et sphérique
    -  Savoir calculer un flux de vecteur- orienter une sur-face- une circulation de vecteur- le gradient d’une fonction.
    -  Connaitre la représentation cartésienne, cylindrique, sphériques
    -  Connaitre le principe de la démonstration permet-tant d’obtenir les équations de continuités pour le champ électrique
    -  Connaitre l’effet de pointe et quelques applications
    -  Connaitre le vecteur densité de courant et la relation le liant avec l’intensité du courant
    -  Connaitre la loi d’ohm locale
    -  Connaitre la démonstration qui permet de relier la résistance à la résistivité
    -  Connaitre et utiliser la loi de Biot et Savart pour calculer le champ magnétique crée sur l’axe d’une spire, d’une bobine plate, parcourue par un courant constant
    -  Connaitre la démonstration utilisant la loi de Biot et Savart pour calculer le champ magnétique crée sur l’axe solénoïde parcouru par un courant constant
    -  Connaitre et utiliser le théorème d’ampère pour le calcul du champ magnétique crée par un courant constant parcourant un fil infini et pour le calcul du champ magnétique crée par un courant constant parcourant solénoïde infini.
    -  Connaitre et utiliser la loi de Faraday Lenz pour calculer la fem induite dans différentes configurations de circuits (spire fixe dans champ tournant, spire tour-nante dans champ fixe, circuit en translation dans champ fixe)
    -  Savoir calculer rapidement des ordres de grandeurs de fem induite
    -  Connaitre des applications de l’induction

  • 30h (12h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156321-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -   Analyser la réponse temporelle de circuits linéaires du deuxième ordre (RLC) soumis à un échelon de tension dans l’ARQS
    -   Analyser la réponse temporelle de circuits linéaires du deuxième ordre (RLC) soumis à une tension sinusoïdale) dans l’ARQS
    -   Calculer les tensions et les courants dans un circuit linéaire du 2ème ordre dans l’ARQS à partir de la résolution d’équations différentielle
    -   Calculer les tensions et les courants dans un circuit linéaire en régime sinusoïdal permanent à partir des impédances complexes
    -   Etablir la fonction de transfert d’un circuit linéaire en régime sinusoïdal permanent
    -   Mettre en œuvre un dispositif expérimental pour étudier la réponse d’un circuit linéaire du deuxième ordre à une excitation électrique
    -   Réaliser l’analyse fréquentielle d’un circuit linéaire en régime sinusoïdal permanent à partir d’un diagramme de Bode
    -   Distinguer les différents types de filtre
    -   Expliquer la réponse d’un système linéaire soumis à un signal périodique non sinusoïdal (grâce à l’analyse de Fourier)

  • 30h (9h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156322-PHYS

Résultats d'apprentissage
  • Savoir utiliser et associer les éléments d'optique
  • Structurer un problème en identifiant les systèmes et variables d'état, et suivre son évolution temporelle
  • Calculer les chaleurs et travails échangés lors de la transformation d'un système fermé
  • Evaluer l'écoulement d'un fluide afin d'appréhender des problèmes de rhéologie
  • Maîtriser les équations d'état des fluides et identifier les fonctions d'état selon les conditions d'évolution des systèmes
  • Identifier les variables d'états caractérisant les fluides liquides et gazeux
  • Connaître les grandes lois de l'optique géométrique
  • Connaitre la représentation cartésienne, cylindrique, sphériques
  • Mobiliser les concepts et outils mathématiques pour aborder l'optique géométrique, l'électromagnétisme et l'électrocinétique
  • Résoudre un problème complexe en lien avec l'optique géométrique
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier les variables d’états caractérisant les fluides liquides et gazeux.
    -  Structurer un problème en identifiant les systèmes et variables d’état, et suivre son évolution temporelle
    -  Calculer les chaleurs et travails échangés lors de la transformation d’un système fermé.
    -  Maîtriser les équations d’état des fluides et identifier les fonctions d’état selon les conditions d’évolution des systèmes.
    -  Evaluer l’écoulement d’un fluide afin d’appréhender des problèmes de rhéologie.

  • 45h (21h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156311-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mettre en œuvre des éléments utilisés dans les dispositifs optiques usuels (lentilles minces, miroirs) et réaliser des montages optiques
    -  Démontrer et appliquer les grandes lois de l’optique géométrique (lois de Descartes, relations de conjugaison)
    -  Savoir appliquer ces lois pour la résolution de problèmes d’optique géométrique.

  • 15h (3h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156312-PHYS

Cours mineurs
Résultats d'apprentissage
  • Identifier et sélectionner les méthodes analytiques
  • Sélectionner la méthode analytique appropriée
  • Connaître les essentiels de la réglementation concernant la qualité des analyses
  • Connaître les différentes techniques analytiques en physique/chimie/matériaux
  • Savoir décrire une structure cristalline
  • Connaître les fondements de la cohésion des cristaux
  • Identifier les différents défauts cristallins
  • Connaître l'utilité des défauts dans les propriétés physiques des matériaux
  • Savoir lire une projection stéréographique
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les différentes techniques analytiques pour qualifier et pour quantifier les solides, les liquides et les gaz
    -  Corréler les aspects théoriques et pratiques concernant :
    - Méthodes classiques (exemple l’extraction)
    - Méthodes complémentaires (exemples la chromatographie et la conductimétrie)
    - Méthodes instrumentales (exemples la spectrosco-pie UV/vis)

  • 24h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156341-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire une structure cristallographique : Rappel sur les réseaux cristallins, système d’indices des plans cristallins et direction cristalline, distance inter réticulaire, visualisation de la structure cristalline
    -  Construire et lire une projection stéréographique
    -  Connaitre les spécificités du cristal réel : défauts ponctuels, dislocations, fautes d’empilement et transition hcp-cfc, joints de grains et leurs contributions aux propriétés physiques des matériaux.
    -  Connaitre les notions sur la cohésion cristalline : cristaux ioniques, covalents et métalliques, interactions de Van Der Waals-London, interactions répulsives, potentiel de Lennard-Jones, potentiel de Buckingham.

  • 27h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156342-PHYS

Cours transversaux
Résultats d'apprentissage
  • Maitriser la diagonalisation et la trigonalisation des matrices dans des cas simples
  • Maîtriser les changements de base en algèbre linéaire
  • Maîtriser la notion de base d'un espace vectoriel
  • Maitriser la diagonalisation et la trigonalisation des matrices dans des cas simples
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-156301-ANG

  • 9h (4h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HC-156302-MPP

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Montrer qu’une famille de vecteurs est libre, génératrice ;
    -  Déterminer la matrice d’une application linéaire dans une base donnée ;
    -  Déterminer les formules de changement de base ;
    -  Déterminer les éléments propres d’une matrice.

  • 22h (10h 30min cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 4h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-156303-MATA

Cours majeurs
Résultats d'apprentissage
  • Interpréter des données expérimentales
  • Maîtriser la chimie organique générale
  • Maîtriser la chimie organique descriptive
  • Identifier et sélectionner les méthodes analytiques
  • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules monofonctionnelles
  • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules hydrogénocarbonées aromatiques
  • Maitriser les bases théoriques des méthodes d'analyse
  • Connaître les différentes méthodes analytiques
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les propriétés physico-chimiques, la réactivité, la préparation des dérivés halogénés, des organomagnésiens, des alcools et phénols, des amines et des composés aromatiques
    -  Connaître les mécanismes, les propriétés cinétiques et stéréochimiques des réactions (substitution nucléophile SN1, SN2 ; réactions d’élimination E1, E2 et substitution électrophile aromatique SEAr)
    - Pratiquer une démarche expérimentale en utilisant les notions théoriques.
    -  Réaliser la synthèse de composés organiques en mettant en œuvre un protocole expérimental.
    -  D’analyser et de justifier les choix expérimentaux dans une synthèse organique

  • 42h (15h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156431-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    Donner aux étudiants les bases théoriques des méthodes de séparation (chromatographie gaz, chromatographie en phase liquide), des méthodes élec-troanalytiques (potentiométrie, conductimétrie), spectroscopiques (UV-VIS, IR) et réfractométrie.

  • 18h (15h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156432-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Maîtriser les notions de base de physique ondulatoire
  • Maîtriser la propagation des ondes électromagnétiques dans le vide
  • Objectifs d'apprentissage

    -  établir et résoudre l’équation de d’Alembert pour une onde électromagnétique
    -  établir une relation de dispersion
    -  décrire la propagation en ondes planes, dans le vide
    -  étudier la polarisation d’une onde transversale
    -  établir les lois de réflexion et réfraction d’une onde, sur une surface de séparation entre deux milieux
    -  décrire un phénomène d’interférences à 2 ondes

  • 60h (24h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156421-PHYS

Résultats d'apprentissage
  • Connaître les fonctions thermodynamiques et leurs principales propriétés
  • Définir et utiliser la fonction enthalpie libre ainsi que les potentiels chimiques
  • Etudier les équilibres chimiques et les facteurs influençant leur déplacement
  • Définir les équilibres entre phases d'un système binaire
  • Connaître les propriétés chimiques de l'atmosphère, de l'hydrosphère et des sols
  • Savoir décrire les mécanismes de pollution atmosphérique et leur impact sur les matériaux
  • Connaître la problématique des déchets
  • Objectifs d'apprentissage

    -   Connaître les fonctions thermodynamiques (énergie interne, enthalpie, entropie) et leurs principales propriétés.
    -   Définir et utiliser la fonction enthalpie libre ainsi que les potentiels chimiques.
    -   Etudier Les équilibres chimiques et les facteurs influençant leur déplacement.
    -   Définir les équilibres entre phases d’un système binaire.

  • 45h (18h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156411-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les propriétés chimiques de l’atmosphère (polluants atmosphériques, réactions photochimiques).
    -  Savoir décrire les mécanismes de pollution atmosphérique (trou de la couche d’ozone, smog photochimique, aérosols, pluies acides, gaz à effet de serre) et leur impact sur les matériaux (vivants et inertes).
    -  Connaître les propriétés chimiques de l’hydrosphère (dureté, dioxygène dissous, diodégradabilité, eutrophisation, eau potable et traitement des eaux).
    -  Connaître les propriétés chimiques des sols (composition physico-chimique, dégradation, pollution par métaux toxiques)
    -  Connaître la problématique de la gestion et du traitement des déchets.

  • 15h (12h cours magistraux - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156412-CHIM

Cours mineurs
Résultats d'apprentissage
  • Faire le lien entre la géométrie d'une pièce et les sollicitations qu'elle subie
  • Produire des données expérimentales de qualité
  • Maitriser les aspects techniques des méthodes d'analyse
  • Connaître les différentes méthodes analytiques
  • Différencier les essais de sollicitation mécanique des matériaux
  • Identifier les états de contrainte d'un matériau
  • Objectifs d'apprentissage

    -   Déterminer à quel type de sollicitation mécanique est soumise une pièce de structure donnée
    -   Prédire le résultat d’une sollicitation mécanique exercée sur une pièce
    -   Définir la relation entre une sollicitation et son résultat
    -   Dimensionner une pièce ou une structure pour des géométries simplifiées soumises à des états de tension, compression, flexion, torsion.
    -   Utiliser le principe de coupure afin d’identifier des profils de contrainte dans le matériau.

  • 26h (15h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 5h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156441-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Avoir les bases pratiques de différentes techniques analytiques expérimentales (chromatographie gaz, chromatographie en phase liquide, potentiométrie, conductimétrie, spectroscopies UV-VIS, IR et réfractométrie) d’usage courant dans de laboratoires publiques et privés capables d’assurer la qualité.

  • 24h (1h 30min cours magistraux - 19h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156442-CHIM

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-156401-ANG

  • 14h (8h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-156402-MATA

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100226-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100225-LNS

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100201-HDRT

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100215-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100216-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100221-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100222-STAG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100223-ODP

  • 7h (7h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100224-AUTRES

  • 132h (132h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100217-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100218-ART

  • 66h (66h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100219-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100220-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100232-GEST

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100227-LING

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100228-ESP

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100229-ANG

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100230-CULT

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-APS

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100202-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100203-ART

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100204-CULT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100205-HIST

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100209-GEO

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100206-CHIM

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100207-BIOT

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100208-MATH

  • 72h (72h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100210-ART

  • 44h (44h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100211-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100212-ART

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100213-ART

  • 64h (64h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100214-ART

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    I0-100231-ART

Cours majeurs
Résultats d'apprentissage
  • Utiliser un titrimètre automatique
  • Connaître la chimie des éléments de transition
  • Construire et exploiter les diagrammes d'Ellingham
  • Mettre en œuvre ses connaissances dans le domaine de la métallurgie extractive
  • Maîtriser la notion d'activité chimique
  • Connaître et évaluer les facteurs influençant les potentiels redox
  • Manipuler les acides et bases concentrés
  • Maîtriser les dosages direct, indirect, en retour
  • Utiliser le modèle des solutions réelles (concentrées)
  • Connaître et évaluer les facteurs influençant les potentiels redox
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître la chimie des éléments de transition (métaux du bloc d) et plus particulièrement celle des composés de coordination (structure, théorie du champ cristallin, réactivité...).
    -Construire et exploiter les diagrammes d’Ellingham.
    -Mettre en œuvre ses connaissances dans le domaine de la métallurgie extractive, afin de pouvoir appréhender les traitements pré-métallurgiques, les transformations chimiques du minerai et l’élaboration des métaux (aluminium, cuivre...).

  • 25h 30min (13h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156511-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître et évaluer les facteurs influençant les potentiels redox (pH, complexation, précipitation, force ionique) -Maîtriser les dosages direct, indirect, en retour (dioxygène dissous, eau de Javel, formol)
    -  Utiliser un titrimètre automatique.
    -  Calculer les coefficients d’activité en solution
    -  Réaliser les calculs de pH et de solubilité dans les solutions concentrées

  • 34h 30min (7h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 15h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156512-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Utiliser un modèle thermodynamique simple pour décrire le comportement d'une solution solide
  • Modifier la constitution et les propriétés d'un acier après un traitement thermique en fonction des conditions de refroidissement
  • Manipuler les concepts thermodynamiques associés à la synthèse d'alliages métalliques
  • Interpréter finement un diagramme d'équilibre binaire
  • Utiliser un modèle thermodynamique simple pour décrire le comportement d'une solution solide
  • Décrire la constitution d'un acier à l'équilibre
  • Exploiter les diagrammes décrivant les transformations hors équilibre en conditions de refroidissement isothermes et en refroidissement continu
  • Manipuler les concepts thermodynamiques associés à la synthèse d'alliages métalliques
  • Construire un projet expérimental pour illustrer et vérifier les modifications des propriétés des aciers par traitement thermique
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Utiliser le diagramme d’équilibre des aciers
    -  Définir un traitement thermique conduisant à un état d’équilibre
    -  Utiliser les documents (diagrammes TTT et TRC) pour définir un traitement thermique permettant de modifier la structure des aciers
    -  Suivre les évolutions de propriétés via deux tests mécaniques (traction et dureté)
    -  Connaitre les éléments fondamentaux du durcissement structural
    -  Elaborer et réaliser un projet expérimental pour illustrer et vérifier les modifications des propriétés des aciers par traitement thermique

  • 40h 30min (15h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travaux pratiques - 7h 30min travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156531-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Utiliser des modèles simples de solution (solution régulière et quasi-régulière) pour le calcul de grandeurs thermodynamiques de base (coefficients d’activité, solubilité maximale).
    -  Manipuler les concepts thermodynamiques liés aux diagrammes d’équilibre (règle de la double tangente, règle des segments inverses, courbe de démixtion et courbe spinodale, équilibre entre deux phases, théorème de Gibbs-Konovalov, règle des tangentes, solutions diluées, équilibre entre trois phases, réactions eutectique, péritectique).

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156532-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Mettre en équation tout phénomène simple de vibration à un ou deux degré de liberté
  • Etablir l'équation de propagation d'ondes élastiques
  • Résoudre tout phénomène simple de vibration à un ou deux degrés de liberté
  • Appréhender la propagation d'ondes élastiques
  • Utiliser des appareils couramment rencontrés dans un montage électrique simple
  • Valider les notions théoriques lors de séances de Travaux Pratiques
  • Aborder les interactions rayonnement-matière
  • Appréhender les phénomènes physiques mis en jeu dans certains contrôles non destructifs
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Mettre en équation et résoudre des problèmes simples concernant les phénomènes d’oscillation de nature mécanique ou électrique à un degré de liber-té.
    -  Appréhender la notion de couplage entre oscillateurs de même nature ou de nature différente.
    -  Déterminer la solution d’un problème à deux degré de liberté en utilisant la notion d’impédance mécanique ou électrique.
    -  Etablir l’équation de propagation d’une onde acoustique dans un fluide parfait contenu dans un tuyau
    -  Résoudre cette équation de propagation pour une onde sinusoïdale
    -  Déterminer la relation de dispersion du milieu de propagation.
    -  Utiliser un générateur BF, un multimètre, un oscilloscope

  • 59h 30min (24h cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés - 16h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156521-PHYS

Cours mineurs
Résultats d'apprentissage
  • Appréhender la notion de calcul tensoriel
  • Maitriser la diagonalisation et la trigonalisation des matrices dans des cas simples
  • Établir le lien fort existant entre les propriétés physiques macroscopiques des matériaux et l'aspect fondamental de la matière
  • Utiliser la notion de tenseur lié au caractère isotrope ou non de la matière
  • Décrire une structure cristalline ainsi que son réseau réciproque
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Différencier les différents états de la matière : ordonné - désordonné.
    -  Déterminer l’énergie de cohésion d’un cristal et son influence sur quelques propriétés physiques.
    -  Déterminer le réseau réciproque d’une structure périodique et d’en déduire les zones de Brillouin.

  • 24h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156551-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Décrire un état de contrainte et de déformation d’un solide.
    -  Développer des lois de comportement en élasticité linéaire isotrope
    -  Aborder des calculs tensoriels en considérant le cas d’une sollicitation mécanique d’un solide.

  • 27h (15h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156552-PHYS

Résultats d'apprentissage
  • Maîtriser les notions de cohérence spatiale et temporelle, en appui des phénomènes d'interférences à N ondes
  • Maîtriser les notions de diffraction par des ouvertures planes, périodiques, à 2 et 3 dimensions
  • Objectifs d'apprentissage

    -  traiter les cas de diffraction de Fraunhofer
    -  traiter les cas de diffraction de Fresnel
    -  décrire la diffraction par un solide cristallin
    -  calculer un degré de cohérence spatiale
    -  calculer un degré de cohérence temporelle
    -  décrire une figure d’interférence dans le cas d’une source large,polychromatique

  • 51h (21h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 15h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156541-CHIM

Cours transversaux
Résultats d'apprentissage
  • Utiliser les outils mathématiques de base de la physique quantique
  • Mobiliser les notions de base de la physique et de la chimie quantique
  • Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la résolution de problèmes simples
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-156501-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Utiliser les outils mathématiques de base de la physique quantique
    -  Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la résolution de problèmes à 1 dimension (effet tunnel, puits quantique infini,...) et plus généralement de problèmes simples.
    -  Manipuler les concepts associés au moment cinétique en physique quantique en vue de l’étude des systèmes où cette grandeur physique joue un rôle prépondérant (structure électronique des atomes, spin, fermions et bosons, couplage spin-orbite)

  • 32h (24h cours magistraux - 2h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156502-PHYS

  • 9h (6h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    HC-156503-MPP

Cours majeurs
Résultats d'apprentissage
  • Mener un problème en mobilisant des outils mathématiques appliqués à la physique statistique/ du solide
  • Maitriser les mesures de tension superficielle
  • Maitriser les équations de la conductivité
  • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
  • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
  • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
  • Comprendre les phénomènes interfaciaux
  • Comprendre le phénomène de migration des ions
  • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
  • Appliquer le modèle de conductivité adapté
  • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
  • Utiliser des instruments pour effectuer une mesure ou pour étudier un système électrochimique
  • Confronter résultats théoriques et pratiques afin d'acquérir un esprit critique par rapport aux résultats expérimentaux
  • Résolution des problèmes de conductivité et d'interface
  • Acquérir des notions de thermodynamique électrochimique
  • Confronter résultats théoriques et pratiques afin d'acquérir un esprit critique par rapport aux résultats expérimentaux
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Déterminer un nombre d’oxydation, écrire et équilibrer des réactions d’oxydo-réduction
    -  Comprendre la notion de potentiel (Interface électrode/électrolyte, tension d’électrode, équation de Nernst, mesure du potentiel, électrodes de référence)
    -  Tracer et interpréter un diagramme potentiel/pH
    -  Avoir une petite notion de cinétique électrochimique (courbe intensité/potentiel)
    -  Distinguer un électrolyte fort d’un faible
    -  Déterminer les grandeurs thermodynamiques liées à la migration des électrolytes : conductivité limite, mobilité, nombre de transport
    -  Utiliser les équations de Kohlraush, Onsager et Fuoss
    -  Définir une tension superficielle
    -  Distinguer une surface hydrophile d’une surface hydrophobe (angle de mouillage)
    -  Utiliser les lois de Laplace et Jurin

  • 62h 30min (21h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 16h travaux pratiques - 10h 30min travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156611-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Analyser les données issues des techniques de caractérisation de la morphologie des polymères
  • Réaliser des polymérisations simples
  • Réaliser des polymérisations simples
  • Utiliser les techniques de caractérisation de la morphologie des polymères
  • Maitriser les notions de base de la science des polymères
  • Maitriser les notions de base de la science des polymères
  • Présenter les différents types de polymérisation et leurs principales caractéristiques
  • Décrire les cinétiques de polymérisation et le calcul des masses molaires obtenues
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Définir, représenter, classer et désigner les polymères
    -  Connaitre les structures macromoléculaires à différentes échelles (de la macromolécule au polymère)
    -  Connaitre les différentes morphologies et particularités thermiques des polymères
    -  Connaitre les techniques de mise en œuvre des polymères
    -  Connaitre et utiliser les méthodes de caractérisation physico-chimiques des polymères

  • 36h 30min (16h 30min cours magistraux - 6h travaux dirigés - 8h travaux pratiques - 6h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156631-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Comprendre la spécificité des macromolécules et leurs grandes caractéristiques
    -  Choisir le type de polymérisation à mettre en œuvre pour atteindre un objectif donné
    -  Identifier les avantages et les limites de chaque type de polymérisation
    -  Réaliser les calculs cinétiques et de masses molaires
    -  Savoir réaliser des polymérisations simples et connaitre les procédés de polymérisation les plus courants

  • 23h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 8h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156632-CHIM

Résultats d'apprentissage
  • Maitriser les notions d'interaction rayonnement matière
  • Manipuler les concepts fondamentaux associés à la spectroscopie de vibration
  • Utiliser une technique de spectroscopie vibrationnelle dans le cadre de l'ingénierie des matériaux
  • Etablir le lien existant entre les vibrations de réseau des matériaux, leurs propriétés thermiques et l'aspect fondamental de la matière
  • Appréhender les concepts des techniques de caractérisation physico-chimique
  • Comprendre la complémentarité des techniques
  • Interpréter un spectre de vibration IR ou Raman
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Maitriser les notions d’interaction Rayonnement-Matière
    -  Analyser les propriétés physico-chimiques par des techniques de microscopie électronique à balayage et transmission et de diffraction des rayons X
    -  Manipuler des instruments d’analyse de surface
    -  Identifier les conditions expérimentales et le choix des techniques d’analyse pour caractériser les matériaux en fonction des limitations de chaque technique

  • 39h (15h cours magistraux - 15h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156621-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la compréhension des phénomènes vibratoires mis en jeu en spectroscopie de vibration.
    -  Interpréter un spectre de vibration IR ou Raman
    -  Mettre en équation les vibrations de réseau et déterminer les modes propres de vibration.
    -  Dénombrer les modes propres pour ensuite établir l’énergie de vibration avant d’en déduire les propriétés thermiques des réseaux.
    -  Appréhender les interactions rayonnement (photons) matière (phonons) pour pouvoir ensuite considérer le cas de l’infrarouge

  • 21h (12h cours magistraux - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156622-PHYS

Cours mineurs
Résultats d'apprentissage
  • Mener un problème en mobilisant des outils mathématiques appliqués à la physique statistique/ du solide
  • Savoir calculer la vitesse d'éjection d'un gaz à partir de la distribution des vitesses de Maxwell
  • Savoir calculer l'énergie interne, l'entropie et les autres grandeurs thermodynamiques d'un système
  • Savoir manipuler la statistique de Boltzmann-Gibbs
  • Savoir identifier les ensembles statistiques micro-canonique, canonique et grand canonique
  • Connaître les différentes propriétés de l'entropie statistique
  • Savoir appliquer le théorème central limite
  • Savoir calculer les différents moments d'ordre n d'une variable aléatoire continue ou discrète
  • Connaitre les différentes lois de probabilité
  • Utiliser les outils de la physique statistique et de la physique du solide-C
  • Savoir dans quel cas il faut appliquer une approche quantique ou une approche classique
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaitre les différentes lois de probabilité
    -  Savoir calculer les différents moments d’ordre n d’une variable aléatoire continue ou discrète
    -  Savoir appliquer le théorème central limite
    -  Connaître les différentes propriétés de l’entropie statistique
    -  Savoir identifier les ensembles statistiques micro-canonique, canonique et grand canonique
    -  Savoir manipuler la statistique de Boltzmann-Gibbs
    -  Savoir calculer l’énergie interne, l’entropie et les autres grandeurs thermodynamiques d’un système
    -  Savoir calculer la vitesse d’éjection d’un gaz à partir de la distribution des vitesses de Maxwell

  • 36h (21h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156651-PHYS

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Déterminer les niveaux d’énergie d’un électron libre dans un conducteur parfait (métal).
    -  Calculer l’énergie de Fermi d’un matériau conducteur (métal).
    -  Établir la présence d’une bande interdite compte tenu de la structure périodique d’un matériau cristallin
    -  Expliquer pourquoi certains matériaux sont de parfaits conducteurs alors que d’autres sont de parfaits isolants
    -  Appréhender la structure de bandes d’énergie de matériaux plus complexes tels les semi-conducteurs

  • 15h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156652-PHYS

Résultats d'apprentissage
  • Maîtriser la chimie organique générale
  • Maîtriser la chimie organique descriptive
  • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules monofonctionnelles
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
  • Mettre en œuvre un protocole expérimental permettant de réaliser une transformation en chimie organique
  • Concevoir théoriquement des méthodes de synthèse de composés organiques simples à partir de produits donnés
  • Maîtriser la chimie organique descriptive des molécules possédant une fonction carbonylée
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Connaître les propriétés physico-chimiques, la réactivité, la préparation des dérivés carbonylés (aldé-hydes, cétones, acides carboxyliques et dérivés)
    -  Concevoir théoriquement des méthodes de synthèse de composés organiques simples à partir de produits donnés : synthèses multi-étapes, rétrosynthèses.
    - Pratiquer une démarche expérimentale en utilisant les notions théoriques.
    -  Analyser et de justifier les choix expérimentaux dans une synthèse organique
    -  Réaliser la synthèse de composés organiques en mettant en œuvre un protocole expérimental.

  • 51h (18h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 12h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-156641-PHYS

Cours transversaux
Résultats d'apprentissage
  • Mobiliser les notions de base de la physique et de la chimie quantique
  • Utiliser les concepts de base de la chimie quantique
  • Interpréter un spectre atomique
  • Manipuler les concepts théoriques associés au magnétisme dans la matière
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-156601-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la compréhension de la structure électronique des atomes et des molécules (orbitales atomiques et moléculaires, notions de chimie quantique, structure fine).
    -  Interpréter un spectre atomique.
    -  Appliquer les concepts fondamentaux de la physique quantique à la compréhension du magnétisme dans la matière (diamagnétisme et paramagnétisme, ordres ferromagnétique et antiferromagnétique, théorie du champ cristallin, Modèle d’Heisenberg et température de Curie).
    -  Manipuler les concepts théoriques associés à l’effet Jahn-Teller, à la susceptibilité paramagnétique des électrons de conduction, à l’aimantation spontanée et aux domaines ferromagnétiques.

  • 31h (18h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 7h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156602-CHIM

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Utiliser les connaissances théoriques et pratiques en physique, chimie, matériaux
    -  Etre autonome en regard d’une problématique physique, chimie, matériaux
    -  Savoir synthétiser, rédiger un rapport et communiquer à l’oral.

  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-156603-STAG

Parcours Semestre d'orientation

Cours majeurs
  • 14h 30min (3h cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 7h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C0-101140-PROJ

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101131-GC

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101132-INFO

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101133-MATH

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101134-PHYS

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101135-STER

  • Objectifs

    L’EC se veut une aide à la remise à niveau en Sciences de la Vie (SV) d’un néo bachelier débutant un parcours universitaire scientifique, lorsque des difficultés sont détectées à l’issue des tests de positionnement faits en début d’année, et/ou lors de l¿examen de la formation initiale de l’étudiant(e) via ParcourSup. Dans cet enseignement, seront abordées des thématiques de sciences de la vie du lycée sous forme d’exercices pratiques et méthodologiques.

  • Contenu

    À l’issue de cet enseignement, l’étudiant aura :
    Développé une méthode de prise de note et d’apprentissage des cours,
    Revu les notions de grandeurs, mesures, unités, en Sciences de la Vie,
    Rretranscrit des informations scientifiques du texte au schéma et inversement.
    Intégré les différentes échelles du vivant, révisé les prérequis nécessaires notamment en biologie végétale, biologie cellulaire, génétique et immunologie.

  • 16h 30min (16h 30min cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C2-101136-BIOT

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101137-MATH

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101139-MATH

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101138-PHYS

  • 33h (33h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101130-BIOL

  • 51h (18h cours magistraux - 33h travaux dirigés)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101111-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101112-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101113-MECA

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C4-101114-MECA

  • 25h 30min (7h 30min cours magistraux - 15h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101115-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 13h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C5-101116-INFO

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101117-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 16h 30min travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C6-101118-MATH

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101119-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C7-101120-PHYS

  • 25h 30min (10h 30min cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101121-CHIM

  • 25h 30min (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C3-101122-CHIM

  • 51h (34h 30min cours magistraux - 13h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-101123-BIOL

  • 25h 30min (15h cours magistraux - 7h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-101124-STER

Cours transversaux
  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-101101-ANG

  • 15h (15h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C9-101102-INFU

  • 12h (9h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    HC-101103-MPP

Interaction avec le monde professionnel

Des professionnels en activité interviennent tout au long de la formation.

Ouverture internationale

Échange avec des universités partenaires sur un semestre ou durant la troisième année de licence.

ET APRÈS

Secteurs d'activité

  • Communication, médias
  • Physique, chimie, matériaux

Métiers

-  Chef de projet
-  Concepteur responsable de projet technico-commercial
-  Ingénieur
-  Journaliste scientifique
-  Professeur des écoles ou professeur de lycée et collège
-  Technicien supérieur, de procédés, de production, de développement, de contrôle

Faculté des Sciences et Technologies

Avenue Michel Crépeau

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 31 août 2018
Informations présentées sous réserve de modifications