Aller au contenu

Mineure Géographie des sociétés

Résumé

Cette mineure permet de développer des compétences utiles aux étudiants pour travailler en bureau d’études, dans les collectivités territoriales ou pour représenter cartographiquement des informations.
Elle se décompose en deux EC :

  • Une EC qui focalise sur l’aménagement. Elle permet :
    • Une analyse des mutations territoriales sous l’angle des politiques d’aménagement et d’urbanisme
    • Une analyse des documents d’urbanisme : les principes, les objectifs et les outils de la planification territoriale
    • Une mise en situation avec des professionnels à travers un atelier portant sur l’étude d’un projet d’aménagement réalisé ou à venir (diagnostic territorial, planification, dispositifs de concertation...) ou sur la rédaction/révision de documents d’urbanisme (PLU, SCOT)...
  • Une EC qui porte sur le traitement de l’information géographique. Elle propose :
    • Une remise à niveau sur les outils mathématiques élémentaires permettant d’analyser et de manipuler des données simples.
    • Une maîtrise des règles de représentation cartographique
    • Une maîtrise des outils de conception cartographique (cartographie assistée par ordinateur, dessin assisté par ordinateur)
    • Une maîtrise des enjeux théoriques et méthodologiques des systèmes d’information géographique
    • Une mise en œuvre d’un protocole de traitement de données grâce à un SIG pour traiter un problème géographique

Descriptif des cours

Semestre 2

Dynamiques des populations / Géographie régionale : l'Océanie (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC vise à mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire

  • Contenu

    Cet EC viseà mieux comprendre les dynamiques démographiques des populations de la planète en montrant dans quelle mesure ces dynamiques, très inégales selon les territoires, sont porteuses d’enjeux socio-économiques et géopolitiques majeurs. Après avoir montré que la répartition du peuplement au sein du globe dessine une géographie des vides et des pleins vectrice d’enjeux territoriaux (surpeuplement, fronts pionniers etc.), le CM étudiera l’inégale croissance démographique ainsi que les politiques visant soit à la ralentir soit à l’encourager. Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 49h (21h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 10h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS

Semestre 3

Aménager les territoires (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    Dans un contexte de mondialisation, d’intégration régionale et de réorganisation des territoires de l’action publique, les territoires connaissent des mutations profondes (métropolisation et étalement urbain, désindustrialisation...). Cet enseignement vise à analyser ces mutations territoriales sous l’angle des politiques d’aménagement et d’urbanisme. Il s’agit de décrypter les principes parfois contradictoires (solidarités territoriales, compétitivité, développement durable) des politiques territoriales à partir de plusieurs entrées (réseaux de transport, marketing territorial, politique de la ville, géographie des services publics) et dans une approche comparative à l’échelle internationale.
    Le cours magistral présente les grandes problématiques de l’aménagement des territoires, le TD propose des études de cas à des échelles et sur des terrains variés.

  • 42h (15h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 12h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS

Semestre 4

Mobilités et migrations (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours vise à introduire à l’histoire et aux concepts de base de la réflexion géopolitique à partir de l’analyse d’acteurs étatiques et non étatiques engagés dans la configuration de situations géopolitiques concrètes. Une insistance particulière portera sur les aspects conceptuels et méthodologiques de la démarche géopolitique.

  • Contenu

    Le cours vise à introduire à l’histoire et aux concepts de base de la réflexion géopolitique à partir de l’analyse d’acteurs étatiques et non étatiques engagés dans la configuration de situations géopolitiques concrètes. Une insistance particulière portera sur les aspects conceptuels et méthodologiques de la démarche géopolitique.

  • 19h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS

Nouvelles géographies de l'Europe (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    Cet EC propose d’analyser les grands défis contemporains posés à l’Europe (construction et déconstruction européenne, inégalités territoriales, enjeux migratoires et frontaliers, défis environnementaux, place de l’Europe dans la mondialisation). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • Contenu

    Cet EC propose d’analyser les grands défis contemporains posés à l’Europe (construction et déconstruction européenne, inégalités territoriales, enjeux migratoires et frontaliers, défis environnementaux, place de l’Europe dans la mondialisation). Les TD permettront de travailler sur des études de cas/sujets accompagnés ou non d’un dossier documentaire.

  • 28h 30min (10h 30min cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS

Semestre 5

Géographie sociale et culturelle (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    L’objectif de ce cours est de doter les étudiants des outils conceptuels nécessaires pour penser la complexité des dynamiques économiques des territoires.
    Dans un contexte de mondialisation et de mise en concurrence des territoires, il s’agit de montrer la capacité des acteurs économiques (notamment des grandes entreprises) à mettre en oeuvre à différentes échelles des stratégies de localisation sélectives et différenciées. A partir d’étude de cas (technopôles, crise des subprimes, géographie de la finance), cet EC analysera la façon dont des processus récents (innovation technologique, financiarisation) transforment la territorialisation des activités économiques. Enfin, la connaissance critique des grands modèles économiques de localisation des activités et de développement local (nouvelle économie géographique, économie résidentielle...) doit permettre de comprendre comment ils informent les politiques de développement territorial à différentes échelles.

  • Contenu

    L’objectif de ce cours est de doter les étudiants des outils conceptuels nécessaires pour penser la complexité des dynamiques économiques des territoires.
    Dans un contexte de mondialisation et de mise en concurrence des territoires, il s’agit de montrer la capacité des acteurs économiques (notamment des grandes entreprises) à mettre en oeuvre à différentes échelles des stratégies de localisation sélectives et différenciées. A partir d’étude de cas (technopôles, crise des subprimes, géographie de la finance), cet EC analysera la façon dont des processus récents (innovation technologique, financiarisation) transforment la territorialisation des activités économiques. Enfin, la connaissance critique des grands modèles économiques de localisation des activités et de développement local (nouvelle économie géographique, économie résidentielle...) doit permettre de comprendre comment ils informent les politiques de développement territorial à différentes échelles.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS

Semestre 6

Approche géographique du tourisme (Obligatoire)

  • Objectifs d'apprentissage

    Le cours permettra de développer une approche géographique du tourisme, défini comme un système d’acteurs, de pratiques et de lieux, variable dans le temps et selon les espaces. Le tourisme est appréhendé comme une pratique sociale à forte dimension spatiale, ce qui en fait une clé de lecture privilégiée des mutations des sociétés contemporaines et de leurs espaces de vie depuis maintenant deux siècles. L’analyse de l’émergence et de la diffusion spatiale et sociale du tourisme dans le monde précisera cette approche.

    PEA - Organiser une sortie terrain parcourant différents sites touristiques de La Rochelle qui donne lieu a des présentations orales et des rencontres avec des acteurs du tourisme."

  • Contenu

    Le cours permettra de développer une approche géographique du tourisme, défini comme un système d’acteurs, de pratiques et de lieux, variable dans le temps et selon les espaces. Le tourisme est appréhendé comme une pratique sociale à forte dimension spatiale, ce qui en fait une clé de lecture privilégiée des mutations des sociétés contemporaines et de leurs espaces de vie depuis maintenant deux siècles. L’analyse de l’émergence et de la diffusion spatiale et sociale du tourisme dans le monde précisera cette approche.

    PEA - Organiser une sortie terrain parcourant différents sites touristiques de La Rochelle qui donne lieu a des présentations orales et des rencontres avec des acteurs du tourisme.

  • 51h (21h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS