Aller au contenu

Mineure Économie portuaire et maritime

Résumé

La mineure a été imaginée entre les universitaires et la direction du Port Atlantique, par le Grand Port Maritime de La Rochelle et l’Union Maritime de La Rochelle-Pallice,association professionnelle regroupant une centaine d’entreprises travaillant dans les secteurs maritime et portuaire.

Les objectifs sont de faire découvrir les métiers et carrières, souvent méconnus, de l’industrie portuaire, offrant des débouchés locaux, tout en proposant un enseignement largement assuré par des professionnels du secteur.

La mineure articule formation académique et formation de terrain. Elle propose de nombreuses visites d’environnements portuaires.

Cette mineure vous permettra de rencontrer des professionnels du port, de les interroger, de les voir sur leur lieu de travail. Il est par exemple possible d’apprendre à construire une réponse à un appel d’offres publics, de réaliser une revue de presse spécialisée ou encore de rédiger un CV spécifique.

La formation se conclut par un voyage d’étude dans un environnement portuaire situé en France ou en Europe. Des enseignements menés, par exemple, par des historiens, sociologues ou des géographes vous apporteront en outre des ouvertures disciplinaires, appliquées à ces problématiques de terrain, permettant de contextualiser la vie des Ports aujourd’hui.

https://pod.univ-lr.fr/video/3315-presentation-mineure-economie-portuaire-et-maritime/

Capacité d'accueil

40 places

Prérequis

Pas de pré-requis particuliers. Cette mineure « métiers » est ouverte à tous les étudiants de 1re année de licence

Inscription

Découvrez la procédure d’inscription sur la page présentant le dispositif des mineures

Descriptif des cours

Mineure intégrant des séquences pédagogiques distancielles et des immersions en réalité virtuelle

Semestre 2

Visites :

  • Grand Port Maritime de La Rochelle
  • Port de Pêche de La Rochelle
  • Port de Plaisance de La Rochelle

Interventions de professionnels :

  • Les ports : cadrage juridique et organisationnel
  • Le métier d’agent maritime navire
  • Le métier de pilote maritime
  • Le métier d’armateur
  • Le métier de manutentionnaire

Semestre 3

Visites :

  • Port de Pêche de La Cotinière (Ile d’Oléron)
  • Société nationale de sauvetage en mer (SNSM)
  • Pôle de Réparation et Construction Navale
  • Musée Maritime de La Rochelle (selon expo)
  • Lamanage et remorquage : intervention en mer

Semestre 4

Interventions de professionnels :

  • La manutention portuaire
  • Les métiers de la Douane en milieu portuaire
  • Les navires et l’expertise maritime
  • La Capitainerie : ses fonctions et ses métiers
  • Le transit, les relations avec la Douane

Semestre 5

Visites :

  • Visite d’un port étranger (Rotterdam, Le Pirée, etc.) et/ou d’un GPM français (Le Havre ou Marseille)
  • Visite d’un chantier portuaire ou maritime
  • Visite du Port de Rochefort ou des Sables d’Olonne
  • Visite d’un chantier naval (OCEA, STX, Fountaine Pajot, Dufour Yacht, etc.)

Semestre 6

Interventions de professionnels :

  • La bathymétrie
  • Journalisme maritime et portuaire
  • Informatique portuaire : gestion de l’exploitation
  • Les énergies marines renouvelables
  • Préservation de l’environnement
  • Anglais maritime (à confirmer)

Poursuite d’études possibles

Cette mineure peut donner lieu à un emploi dans le monde des métiers portuaires à l’issue de la licence. Elle peut également être un atout pour les étudiants qui envisageraient un master dans les métiers de la logistique

Métiers envisagés

Différents métiers tertiaires du monde portuaire peuvent être envisagés en fonction de la formation en licence de l’étudiant : droit maritime, traducteur pour une entreprise multinationale, logisticien, etc.