Aller au contenu

Master Sciences et génie des matériaux

Carte d'identité de la formation


- de 3 mois pour accéder au 1er emploi
90% des diplômés sont en emploi dont 100% en emploi cadre
18 mois après l'obtention du diplôme

En co-habilitation avec

Université de Poitiers Université de Limoges

OBJECTIFS

Connaissances dispensées

Le master Sciences et génie des matériaux prépare des ingénieurs de terrain capables de s’intégrer rapidement dans le monde de l’entreprise. La formation confère des connaissances en sciences des matériaux avec une spécialisation dans le domaine de la prévention et de la protection des matériaux suite aux phénomènes de dégradation et de vieillissement.
Les activités de mise en situation constituent un point essentiel de la formation.
2 projets obligatoires : recherche bibliographique au semestre 2 et étude de cas au semestre 3
2 stages obligatoires : 2 mois minimum au semestre 2 et 6 mois au semestre 4

Compétences visées

Savoir utiliser des logiciels d’acquisition et d’analyse statistique de données
Maîtriser les concepts fondamentaux en sciences des matériaux
Maîtriser les techniques d’analyse, leurs complémentarités et leurs limites
Maîtriser les différents aspects du choix des matériaux
Connaître les mécanismes de dégradation des matériaux et du comportement matériau/milieu
Connaître et maîtriser les techniques de diagnostic et de contrôle matériaux
Analyser et proposer des remèdes afin d’assurer la pérennité des structures et des installations industrielles
Gérer une expertise ou une analyse de défaillance 
Évaluer les coûts
Maîtriser les procédés et techniques de protection des matériaux contre la dégradation (anticorrosion)
Communiquer dans une langue étrangère

ADMISSION

Pré-requis

La formation s’adresse à des candidats titulaires d’une licence en Physique, chimie ou d’une licence dans le domaine des matériaux. Des bases scientifiques et disciplinaires en chimie générale et physique appliquée sont recommandées. Des notions en résistance des matériaux, en propriétés mécaniques des matériaux et en métallurgie permettent de mieux appréhender les enseignements du master.

Modalités d'inscription

La sélection des candidats est réalisée sur dossier.
Les dossiers pour candidater en M1 sont à télécharger sur http://www.univ-larochelle.fr/Candidater-en-1ere-annee-de-master
Les dossiers pour candidater en M2 sont à télécharger sur http://www.univ-larochelle.fr/Candidater-en-2eme-annee-de-master

PROGRAMME

Le master Sciences et génie des matériaux propose deux options à partir du semestre 2 :
D2M : durabilité et protection des matériaux métalliques
VPC : vieillissement et durabilité des matériaux polymères et composites

  • Objectifs

    Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours. Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-26131C

  • 20h (6h cours magistraux - 14h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    GEST-26133C

  • Objectifs

    Connaitre les concepts fondamentaux et modernes de l¿approche processus dans le cadre de l¿Iso 9000

  • Contenu

    Pourquoi l¿approche par processus ?
    Les trois familles de processus : (Les processus de réalisation/Les processus de management et support)
    Quels sont les enjeux de la qualité ?
    La qualité et le management
    Les coûts de la qualité (définition, enjeux, estimation)
    L¿approche système
    Approche processus et Iso 9000
    La reconnaissance extérieure : (Qualification professionnelle/accréditation/certification)

  • 10h (6h cours magistraux - 4h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    GEST-26132C

  • 30h (12h cours magistraux - 18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    GEST-26134C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les :
    * Connaissances de base de l’extraction des métaux à partir de leurs minerais.
    * Connaissances relatives à la solidification des métaux et alliages et aux mécanismes de la germination.
    * Connaissance des principaux procédés de soudage et des diverses transformations qui se produisent dans la zone affectée par la chaleur.

  • Contenu

    I. Métallurgie extractive.
    II. Solidification des métaux et alliages.
    III. Diffusion
    IV. Illustration : alliages à base de cuivre
    V. Introduction au soudage

  • 54h (33h cours magistraux - 21h travaux dirigés)
  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26116C

  • Objectifs

    Permettre aux étudiants d’acquérir :
    * Une compréhension détaillée des phénomènes associés à la formation d’une solution solide.
    * La maîtrise des concepts thermodynamiques liés aux diagrammes d’équilibre.

  • Contenu

    -  Les solutions : généralités. La phase, la règle des phases de Gibbs, l’entropie idéale de configuration de mélange. Solution idéale et solution réelle. Solution régulière.
    -  Les diagrammes d’équilibre. Démixtion. Règle de la double tangente. Règle des segments inverses. Courbe de démixtion et courbe spinodale. Equilibre entre deux phases. Théorème de Gibbs-Konovalov. Règle des tangentes. Solutions diluées. Equilibre entre trois phases. Réactions eutectique, péritectique, etc.
    -  Exemples et applications : les alliages cuivreux.

  • 21h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26109C

  • Objectifs

    Faire en sorte que les étudiants puissent :
    -  Comprendre les concepts fondamentaux de la méthode des éléments finis
    -  Connaître le comportement et l’usage de chaque type d’éléments vu dans ce cours
    -  Etre capable de préparer un modèle d’éléments finis correct pour des problèmes donnés
    -  Etre capable d’interpréter et d’évaluer la qualité des résultats (connaître la physique du problème)
    -  Comprendre les limites de la méthode des éléments finis (c’est un outil numérique)

  • Contenu

    1 : Introduction (Concepts de base, révisions sur le calcul matriciel, élément ressorts)
    2 : Éléments Barre et poutre (Analyse statique linéaire, élément barre, élément poutre)
    3 : Problèmes 2D (Révision théorie, éléments finis pour problèmes 2D)
    4 : Modélisation et solutions (Symétrie, sous structure, résolution d’équations, natures des solutions, erreur numérique)
    5 : Éléments plaque et coque (Théorie des plaques, éléments plaques, éléments coques)
    6 : Analyse Thermique (champs de température, analyse de contrainte thermique)
    7. Applications (via Logiciel Comsol Multiphysics)

  • 33h (15h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26106C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances relatives aux divers outils mathématiques de l¿ingénieur permettant de résoudre des problèmes associés à la science des matériaux

  • Contenu

    1. Résolution numérique d’équations ou de systèmes d’équations par la méthode de Newton
    2. Résolution numérique d’équations différentielles par la méthode d’Euler
    3. La méthode des différences finies pour la résolution d’équations aux dérivées partielles

  • 27h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26115C

  • Objectifs

    Dans le cadre d’un développement durable, il est impératif d¿avoir une bonne connaissance de la tenue mécanique des infrastructures et donc des matériaux les constituant. Dans ce cadre, nous proposons une approche du comportement élastique des matériaux. Dans un second temps, les déformations irréversibles sont présentées et leur conséquences sur la fissuration puis la rupture expliquées.
    Les phénomènes physiques associés aux divers types d’endommagement sont présentés d¿un point de vue théorique et leurs conséquences pratiques décrites dans l’objectif de définir des normes applicables à l’échelle de l’ingénieur.

  • Contenu

    -  Elasticité linéaire : Tenseur des contraintes ; tenseur des déformations ; loi de comportement ; relation de Hooke.
    -  Plasticité et endommagement
    -  Mécanique linéaire élastique de la rupture (MLER)
    -  Introduction à la mécanique non-linéaire de la rupture
    -  Intégrale de Rice, plasticité généralisée, méthodes expérimentales
    -  Endommagement en fatigue : mécanismes, critères d’endurance, loi de propagation (courbe de Paris)

  • 66h (27h cours magistraux - 30h travaux dirigés - 9h travaux pratiques)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26117C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les notions générales relatives aux matériaux polymères et composites

  • Contenu

    A. Propriétés mécaniques des composites (Relation contrainte - déformation d’un pli / Comportement d’un pli de composite unidirectionnel par rapport aux axes naturels / Micromécanique : Homogénéisation / Critères de rupture classiques pour composites / Analyse des stratifiés)
    B. Les risques, notamment chimiques
    C. Application : TP de mise en oeuvre et de caractérisation de composite

  • 57h (24h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26118C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances scientifiques et techniques nécessaires pour diagnostiquer un problème de corrosion.

  • Contenu

    I. Corrosion : Mécanismes
    1. Introduction / Généralités (Définition, normes, aspects économiques)
    2. La corrosion électrochimique
    3. Morphologie et mécanismes de la corrosion
    4. Mécanismes d’oxydation haute température des métaux et alliages
    5. Contraintes mécaniques dans les couches d’oxyde
    6. Connaissances des différents mécanismes physico-chimiques intervenant lors d’un processus de corrosion sous contrainte, effets de synergie
    II. Corrosion et Industrie
    1- Corrosion dans l’industrie pétrolière
    2- Corrosion dans l’industrie nucléaire
    3- Corrosion des structures portuaires
    4- Corrosion des conduites enterrées
    5- Restauration d’objets archéologiques
    6- Etude des anodes sacrificielles
    7- L’émission acoustique comme technique de détection de la corrosion
    8- Protection cathodique des conduites enterrées
    9- Techniques dans l’aéronautique

  • 93h (54h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26208C

  • 72h (30h cours magistraux - 24h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26214C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les notions d’électrochimie permettant la compréhension des phénomènes de corrosion.

  • Contenu

    I. Electrochimie des solutions
    1- Propriétés de l’interface métal / solution
    2- Electrochimie des solutions ioniques
    II. Cinétique électrochimique
    1- Rappels (Equation de Nernst, électrodes simple et mixte, surtension, cellule galvanique, cellule d’électrolyse...)
    2- Etapes limitantes d’une réaction électrochimique
    3- Vitesse d’une réaction électrochimique

  • 45h (30h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26205C

  • Objectifs

    Thermodynamic of ionic solutions
    This lesson aims to give students the knowledge of the constitution of electrochemical systems, their applications through industrial examples

  • Contenu

    The course content consists of two chapters :
    Chapter 1 : Chemistry of ionic solutions
    1. Thermodynamics of solutions - Activity Concept
    2. Ionic Interactions in solutions - Theory of Debye-Hückel
    Chapter 2 : Electrochemical systems
    1. Electric Potentials in ionic solutions : Electric Potential of phases and interfaces, Electrochemical potential
    2. Electrodes : Electrode of first and second species, ESH, redox electrode, glass electrode
    3. Electrochemical Cells / Applications : Batteries, accumulators
    4. Case of electrolysis : Faraday Laws, performing an electrolysis, imposed Voltage, imposed Current, controlled potential, electrolysis Apps.
    Prerequisites : thermodynamics, thermochemistry and chemical solutions.
    Skills acquired : Basic parameters and structure of electrochemical systems
    Examinantion : Continuous control for the first session and a second session exam

  • 27h (15h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26207C

  • 21h (6h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    GEST-26234C

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-26231C

  • 7h (7h cours magistraux)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    DRPR-26233C

  • 8h (8h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ODP-26232C

  • 63h (33h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26213C

  • 18h (3h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26212C

  • 30h (13h 30min cours magistraux - 4h 30min travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26221C

  • 21h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26220C

  • Objectifs

    Etendre la connaissance des étudiants en matière de matériaux polymères, en intégrant notamment les concepts associés au développement durable.

  • Contenu

    1. Les élastomères
    2. Les polymères naturels
    3. Les polymères biodégradables
    4. Les mélanges de polymères
    5. Durabilité des polymères. Etudes du vieillissement physique des polymères. Mécanisme et influence sur les propriétés physiques
    6. Viscoélasticité : Modèle rhéologique

  • 21h (10h 30min cours magistraux - 10h 30min travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26219C

  • 18h (3h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26212C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances scientifiques et techniques nécessaires pour anticiper ou résoudre un problème de corrosion.

  • Contenu

    1- Rappel sur la corrosion électrochimique des métaux et alliages (corrosion uniforme, corrosion localisée)
    2- Choix des matériaux dans la conception d’une structure
    3- Conception d’une structure : Géométrie et forme
    4- Protection des structures : 4.1. La protection électrochimique / 4.2. La protection par revêtements / 4.3. La
    protection par inhibiteurs

  • 63h (33h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26209C

  • Objectifs

    Familiariser l’étudiant avec le monde du travail, avec une première approche du métier d`ingénieur

  • Contenu

    Stage d’un minimum de 8 semaines en entreprise ou en laboratoire

  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGO-26211C

  • 71h (24h cours magistraux - 31h travaux dirigés - 16h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26324C

  • 16h (16h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26323C

  • Objectifs

    Sensibiliser les étudiants à l’importance du controle non destructif et leur donner les connaissances scientifiques et techniques nécessaires à sa mise en oeuvre.

  • Contenu

    1. Introduction aux techniques de controle non destructif. Principe et mise en oeuvre
    2. Applications et limitations des techniques
    3. Radiographie : Introduction à la défectologie
    4. Thermogravimétrie IR : principe et mesures
    5. Controle par US. Mesure des épaisseurs et des défauts (fissures, bulles)
    6. Ressuage : Principe, mise en oeuvre et limitations
    7. Magnétoscopie : Concept et applications
    8. Introductions aux méthodes par courant de Foucault. Travaux pratiques.

  • 57h (24h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26319C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les notions nécessaires à la conception de pièces en matériaux composites.

  • Contenu

    1. Propriétés physiques et mécaniques des matériaux composites. Lois de comportement. Les différents essais et modélisations. Assemblages de composites et endommagement des matériaux composites.
    2. Modélisation par éléments finis des pièces en composites. Conceptions des pièces par rapport à un cahier des charges. Travaux pratiques de conception d’un ressort hélicoidal et essais de résistance associés.

  • 42h (24h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26318C

  • Objectifs

    Donner les bases aux métiers d’expertise ainsi que les outils permettant d’aborder une expertise
    Intégrer la notion d’ingénierie des matériaux dans les concepts associés au développement durable et à l’environnemement, notamment au travers du traitement de l’eau

  • Contenu

    I - Les techniques de controle et d’expertise sont essentielles pour la maintenance des installations et structures industrielles. Cet enseignement se base sur les techniques les plus courantes dans le diagnostic des avaries et de leur remède
    1. Controle non destructif CND : Introduction aux techniques non destructives, mise en oeuvre et principes. Interprétation et résultats escomptés. Radiographie, controle US, magnétoscopie, ressuage...
    2. Fractographie : Analyse des faciès de rupture suite à des avaries. Principe et mise en oeuvre. Comportement des matériaux, fissuration et rupture des matériaux. Cas concrets d’endommagement et interprétations
    3. Notions relatives au dimensionnement de la protection cathodique.
    II - Introduction au traitement des eaux
    1. Cycle de l’eau, les sources d’eau potable et traitement associés. Stockage
    2. Dommage lié à l’eau. Dégradation des chateaux d’eau et canalisations. Protection spécifique au traitement de l’eau et distribution d’eau potable
    3. Assainissement et traitement des eaux usées. Problèmatiques et matériaux employés.
    4. Systèmes industriels : Cas des générateurs de vapeur et des systèmes de refroidissement. L’entartrage.

  • 72h (36h cours magistraux - 21h travaux dirigés - 15h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26320C

  • Objectifs

    Les connaissances acquises permettront aux étudiants, si le cas se présente, d’adapter le matériau constituant une pièce métallique dans une structure en intégrant la composante "environnement" et la composante recyclage.

  • Contenu

    L’impact environnemental de toute structure doit etre évaluée dès la conception du cahier des charges décrivant les spécificités techniques des matériaux. Les outils utilisés dans le domaine de l’éco-conception sont d’un grand intéret et permettent de prévoir le cycle de vie de la structure. Cette unité d’enseignement s’articule suivant deux axes :
    1. Introduction à l’éco-conception : Approche normative. Description de la méthodologie et modélisation. Définition des analyses de cycles de vie ACV. Application concrète des ACV dans l’industrie.
    2. Recyclage des matériaux, les filières de recyclage. Les normes et classifications, exemple dans le domaine des polymères.

  • 27h (15h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26321C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances scientifiques et techniques nécessaires pour appréhender dans sa complexité globale un problème de corrosion, quelque soit le système industriel concerné et dans un souci de développement durable.

  • Contenu

    1. La passivité des métaux
    2. Corrosion des aciers : mécanismes et situations spécifiques
    3. Grandes familles d’alliages et érosion-corrosion
    4. Corrosion des métaux à haute température
    5. Tribo-corrosion
    6. Techniques électrochimiques locales

  • 84h (36h cours magistraux - 30h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 5 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26314C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les notions générales relatives à la dégradation des polymères.

  • Contenu

    I. Principes généraux d’étude du vieillissement des polymères et méthodes expérimentales
    1. Introduction, définition du vieillissement
    2. Définition des différents types de vieillissement chimique
    3. Vieillissement photochimique
    4. Paramètres d’influence du vieillissement
    5. Les additifs de stabilisation
    6. Méthodes d’analyse du vieillissement
    7. Les techniques du photovieillissement accéléré des polymères
    II. Vieillissement physique des polymères
    1. Introduction, quelques définitions
    2. Paramètres d’influence (matériau, environnement)
    3. Mécanismes de vieillissement
    4. Méthodes d’analyses physiques du vieillissement
    5. Effets du vieillissement sur les propriétés mécaniques et diélectriques des polymères
    6. La pratique du vieillissement (essais, prévision du comportement à long terme/expertise d’un vieillissement)
    7. Comportement en vieillissement des principales familles de polymères industriels.

  • 22h (16h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26313C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances relatives aux divers outils mathématiques de l’ingénieur permettant de résoudre des problèmes associés à la science des matériaux

  • Contenu

    -  Thermodynamique des processus irréversibles. Applications à la mécanique, la thermique, la diffusion et l’électrochimie.
    -  Outils d’homogénisation et méthode des éléments finis.

  • 33h (15h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26312C

  • Objectifs

    Les connaissances acquises permettront aux étudiants, si le cas se présente, d’adapter le choix des traitements de peintures sur pièces métalliques aux contraintes que cette dernière doit subir en y intégrant pleinement la notion de développement durable.

  • Contenu

    1. Généralités :
    Définitions / Principaux constituants des peintures / Classification des peintures / Caractéristiques des peintures liquides / Application des peintures liquides et en poudre
    2. Peintures anticorrosion
    Mécanismes de protection / Traitements de surfaces avant application / Systèmes de peintures / Anomalies du feuil après séchage / Mécanismes de dégradation (T, UV, eau, contrainte, ...)
    3. Etudes de la dégradation des peintures
    Procédures d’étude (VA/VN) / Méthodes d’analyse / Méthodes non électrochimiques (propriétés mécaniques, thermiques, chimiques, colorimétriques,...) / Méthodes électrochimiques (propriétés diélectriques, Ecor, SIE, ENM, Techniques locales, WBE, ...).

  • 30h (18h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26303C

  • Objectifs

    Management et communication (gestion stratégique, gestion des ressources humaines, gestion des organisations, gestion de projet avec approche systémique, gestion de la qualité).
    L’ensemble des enseignements de cet EC aborde les concepts, principes et méthodes de management de projet.
    De l’approche par processus à l’analyse fonctionnelle, de l’approche Qualité à la confidentialité l’étudiant doit comprendre comment s’intègrent et se coordonnent ces différents principes tout au long de la vie d’un projet (Proposition d’un projet par le maître d’ouvrage, lancement d’un appel d’offres, négociation, signature du contrat, préparation du projet par la maîtrise d’oeuvre, lancement, pilotage, clôture selon l’Iso 10006).
    Le principal objectif de cet EC est donc de faire acquérir aux étudiants un premier niveau de connaissance d’abord et de maîtrise ensuite de ces concepts et méthodes, de leurs relations, de leurs avantages et inconvénients.
    Le deuxième niveau consiste à sensibiliser ces étudiants à l’adaptation de ces outils au cas spécifique d’un projet particulier et notamment lors de la construction du résultat du projet (Tâches techniques du projet : études de faisabilité, construction d’un ouvrage, développement d’un nouveau produit, projet audit, projet de type système d’information).
    Cet aspect est ensuite repris dans les deux UE 4 & 5 : "Etudes de cas ».

  • Contenu

    Mutualisation des enseignements avec les masters de l’institut polytechnique de La Rochelle.
    Le contenu de cet EC comprend cinq chapitres :
    L’entreprise et ses besoins en développement : les projets destinés à y répondre
    L’entreprise, ses projets, ses besoins en compétences, études et technologies
    Processus de conduite de projet
    La proposition du projet par le maître d’ouvrage
    La procédure d’appel d’offres
    Le contrat
    Le préparation du projet par la maîtrise d’oeuvre : la rédaction du plan directeur de projet
    Le lancement du projet
    Le pilotage du projet
    La clôture du projet
    La qualité dans les processus du management de projet : l’Iso 10006
    Processus techniques de projet
    Les études de faisabilité
    Le projet d’un ouvrage
    Le projet produit
    Le processus d’un audit
    Le processus d’un projet système d’information
    Projets et systèmes
    La systémique
    L’intégration
    Les représentations d’un système
    Les limites de l’approche système
    Comparaison Ingénierie système/Ingénierie projet

  • 21h (9h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    PROJ-26332C

  • Objectifs

    Management et communication (gestion stratégique, gestion des ressources humaines, gestion des organisations, gestion de projet avec approche systémique, gestion de la qualité).
    Les objectifs de cet EC sont :
    de comprendre la confidentialité comme un outil au service du développement et de la conduite des projets tant au niveau du Maître d’ouvrage qu’au niveau du maître d’oeuvre
    de comprendre l’analyse fonctionnelle, l’analyse de la valeur et le cahier des charges fonctionnel comme des outils de dialogue entre les différents intervenants d’un projet
    de comprendre l’analyse fonctionnelle et l’analyse de la valeur comme deux outils « qualité » permettant la définition et la valorisation du besoin
    d’apprendre à élaborer un cahier des charges fonctionnel : outil de définition des besoins du Maître d’ouvrage d’un projet.

  • Contenu

    Mutualisation des enseignements avec les masters de l’institut polytechnique de La Rochelle.
    Le contenu des enseignements est consacré à la présentation d’outils normalisés par l’AFNOR servant à définir un projet et aux méthodes de résolution de problèmes :
    L’analyse fonctionnelle externe et interne
    L’AMDEC (Analyse des Modes de Défaillances, de leur Effets et de leur Criticité)
    L’analyse de la valeur
    Le cahier des charges fonctionnel
    Outils de résolution de problèmes : Brain-Storming, Metaplan®, Pareto, ISHIKAWA, SMART, QQOQCCP, Cinq Pourquoi, KJ, Vote pondéré.

  • 9h (3h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    GEST-26334C

  • Objectifs

    Les objectifs de cet EC sont de :
    Comprendre les concepts et les enjeux d’une démarche qualité
    Prévenir les principaux écueils à éviter
    Comprendre les conditions de réussite d’une démarche qualité
    Comprendre les concepts et enjeux liés au développement durable
    Comprendre les conditions de réussite d’une démarche environnementale

  • Contenu

    Mutualisation des enseignements avec les masters de l’institut polytechnique de La Rochelle
    Les enjeux de la qualité et du management de la qualité
    L’histoire de la qualité
    La satisfaction et les exigences « client »
    Les coûts de la qualité
    Le pilotage d’une démarche qualité
    Le référentiel ISO 9001
    L’auto diagnostic
    La certification qualité
    ISO 9001 et ISO 14001
    Le pilotage dun système de management environnemental
    Le développement durable.

  • 15h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26333C

  • Objectifs

    Faire prendre conscience aux étudiants des impératifs techniques associés à la mise en forme des matériaux polymères.

  • Contenu

    A - Thermique et rhéologie
    I - Thermique des procédés, fondements
    II - Thermique des procédés, illustrations
    III - Rhéologie des polymères
    IV - Exemples de simulation MOLDFLOW
    B - Plasturgie - Mise en forme des polymères : procédé d’injection
    I - Présentation du procédé d’injection des thermoplastique (TP) / Introduction / Les composantes de l’injection
    II - Etude des paramètres de réglage en injection - La plastification / L’injection / La commutation / Le maintien en pression / Le refroidissement / Le retrait / Le comportement thermodynamique des thermoplastiques injectés (PVT) / Les courbes en injection
    C - Plasturgie - Mise en forme des polymères : procédé d’extrusion des profilés, procédé d’extrusion de gaines, procédé de thermoformage : introduction des différents procédés et travaux pratiques correspondants.

  • 54h (27h cours magistraux - 15h travaux dirigés - 12h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26316C

  • Objectifs

    Donner aux étudiants les connaissances nécessaires en CAO/DAO en vue de la conception de pièces en matériaux polymères ou composites

  • Contenu

    1. Introduction à la CAO/DAO
    2. Utilisation de logiciel : CATIA V
    3. Base de calcul de structure par éléments finis
    4. Exemple d’application : Projets

  • 30h (18h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26315C

  • Objectifs

    Faire connaitre aux étudiants les aspects industriels de la corrosion et de l’anticorrosion.

  • Contenu

    Endommagements et durabilité des matériaux : Cas réels rencontrés dans l’industrie (Industrie nucléaire, pétrolière, gazière, corrosion marine)
    Protection des structures : vision des industriels, notamment de la protection cathodique

  • 43h (6h cours magistraux - 16h travaux dirigés - 21h travaux pratiques)
  • 1 crédit ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26317C

  • 16h (16h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26323C

  • Objectifs

    Affiner les connaissances des étudiants dans le domaine de l’anticorrosion.
    A partir de l’étude des mécanismes fondamentaux de la corrosion, les différents moyens et techniques possibles pour freiner/arreter la corrosion sont étudiés.

  • Contenu

    Rappel des mécanismes de corrosion.
    Sélection des matériaux.
    Actions pendant la conception des structures.
    Modification du milieu.
    Méthodes électrochimiques de protection.
    Revêtements protecteurs, interventions des industriels des domaines de la galvanisation, anodisation, chromatation, passivation, peintures, revêtements pour l’aéronautique (CVD, PVD, projection thermique), pour l’industrie verrière (modification des compositions).

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SGM-26305C

  • Objectifs

    Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours. Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-26331C

  • Objectifs

    Ce stage doit constituer un véritable tremplin pour l’insertion directe dans le secteur industriel (ou éventuellement pour une poursuite en thèse de Doctorat).

  • Contenu

    Stage de fin d’étude de 6 mois.

  • 30 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGF-26400C

ET APRÈS

Poursuite d'études

Doctorat

Métiers

Ingénieur matériaux
Ingénieur contrôle, qualité, expertise
Ingénieur de recherche et développement (R&D)
Enseignant-chercheur
Ingénieur de production
Ingénieur prévention et corrosion

Secteurs d'activité

  • Physique, chimie, matériaux
TÉLÉCHARGER LA BROCHURE

Faculté des Sciences et Technologies

avenue Michel Crépeau

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 9 mars 2017
Informations présentées sous réserve de modifications