Aller au contenu

Master Sciences pour l’environnement parcours Géographie appliquée à la gestion des littoraux

Carte d'identité de la formation

  • 120 crédits ECTS
  • 4 semestres
  • Formation partiellement dispensée en anglais
  • La Rochelle

- de 3 mois pour accéder au 1er emploi
75% des diplômés sont en emploi
18 mois après l'obtention du diplôme

OBJECTIFS

Connaissances dispensées

Le master Sciences pour l’environnement forme des spécialistes de la gestion des espaces naturels et littoraux. La pluridisciplinarité constitue un atout original et essentiel de la formation et permet aux étudiants d’acquérir une vision large en matière d’environnement dans les écosystèmes exploités, tout en restant des spécialistes de l’écologie, des sciences de la Terre, de la géographie ou du management.
Le parcours Géographie appliquée à la gestion des littoraux forme les étudiants aux métiers de l’environnement, de l’aménagement et de la gestion des territoires littoraux et des îles. Il prépare les étudiants à intervenir dans plusieurs domaines (tourisme, risques littoraux, aménagement et planification du territoire, gestion environnementale) et à savoir analyser les relations entre urbanisme et tourisme, ou entre tourisme et risques naturels.Les étudiants bénéficient également d’une solide formation technique (SIG, analyse spatiale, cartographie, réalisation d’enquêtes, statistiques).
Un stage de 24 semaines est obligatoire pour valider la formation.

Compétences visées

Maîtriser les principes d’aménagement et de gestion durable des espaces littoraux
Maîtriser les instruments de planification territoriale et leurs articulations pour mettre en œuvre des politiques de gestion intégrée des zones côtières
Maîtriser les applications d’analyse spatiale, de géomatique et de cartographie (SIG, 3D, GPS, modélisation, etc.)
Réaliser des diagnostics concernant l’état de l’environnement, les pratiques de tourisme et de loisirs, la dynamique des territoires
Savoir communiquer sur les domaines de l’environnement, de l’aménagement et de la gestion des milieux
Répondre à des questions juridiques liées à l’environnement
Savoir faire un diagnostic territorial
Communiquer dans une langue étrangère

ADMISSION

Pré-requis

Pour le master 1 : il est conseillé d’avoir suivi un cursus en géographie, aménagement, sciences humaines et sociales.
Pour le master 2 : il est conseillé d’avoir obtenu la première année du master Sciences pour l’environnement (tout parcours) ou une formation en géographie ou aménagement littoral.

Modalités d'inscription

La sélection des candidats est réalisée sur dossier.
Les dossiers pour candidater en M1 sont à télécharger sur http://www.univ-larochelle.fr/Candidater-en-1ere-annee-de-master
Les dossiers pour candidater en M2 sont à télécharger sur http://www.univ-larochelle.fr/Candidater-en-2eme-annee-de-master

PROGRAMME

Le master Sciences pour l’environnement est articulé autour de quatre parcours (Management environnemental, Géographie appliquée à la gestion des littoraux, Gestion de l’environnement et écologie littorale, et Géosciences et géophysique du littoral). En master 1, trois types d’enseignements sont proposés (des enseignements transversaux communs à tous les parcours, des enseignements disciplinaires spécifiques de chaque parcours, et des enseignements d’ouverture pour découvrir les disciplines des autres parcours.
En master 2, les enseignements sont essentiellement disciplinaires. Les stages occupent une place importante avec un stage de 6 semaines minimum en master 1 et de 24 semaines en master 2.

  • Objectifs

    -  Avoir une pratique des outils SIG et bases de données dans un contexte de gestion des espaces littoraux,
    -  Etre capable de mettre en place et des bases de données peu complexes avec le logiciel Access. Savoir exploiter une base de données existantes. Avoir une idée des possibilités offertes par les bases de données et leur couplage avec les SIG pour la gestion des littoraux.

  • Contenu

    Notion de bases de données - Mode relationnel - Access - Requêtes - SIG - Liens Access SIG

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    GEO-20127B

  • Objectifs

    Etudier les bases du processus de littoralisation des sociétés à différentes échelles à partir d’une analyse de la multiplicité des acteurs concernés et des enjeux suscités.

  • Contenu

    Introduction : rappel des principaux déterminants du processus de littoralisation des sociétés en France en Europe et dans le monde.
    -  Les acteurs de la littoralisation : typologies et modes de territorialisation
    Entrée : « usagers » : analyse de leurs stratégies spatiales, de leurs usages (rythmes, localisation) et de leurs représentations de l’espace littoral
    Entrée « Gestionnaires » analyse des acteurs publics, de leurs compétences et de leurs échelles d’intervention de l’UE aux communes.
    -  Des acteurs producteurs d’enjeux sur les littoraux
    Socio-économiques : inégalités d’accès, conflits d’usages et d’aménagement
    Socio-politiques : discordance espace du politique/espace des populations
    Environnementaux : dilemme préservation/développement

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20126B

  • Learning outcomes

    -  To understand the strategic impact of Sustainable Development (SD) and Corporate Social Responsibility (CSR) for businesses and organisations.
    -  To gain an understanding of SD and CSR through the application of challenging methods designed to promote Quality, Health & Safety and reduce environmental impact.
    -  To explore models, operations and behaviours towards this commitment, and identify businesses’ motivation.
    -  To develop an enlightened and critical approach in this field.

  • Content

    Sustainable Development (SD) is development that meets the needs of the present without compromising the ability of future generations to satisfy their own needs. Businesses are key to the SD concept. Advances in this field resulted from the legal and statutory framework which is becoming stricter. Corporate Social Responsibility goes far beyond companies ’ legal responsibility.
    CSR takes various forms and dates back to the early history of business. Today, environmental stakes and inequalities betweeen the North and South have given CSR an international as well as a strong contemporary dimension.

  • Language used for teaching

    English

  • 15h (9h lectures - 6h tutorials)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20101A

  • Language used for teaching

    English

  • 30h (12h lectures - 12h tutorials - 6h practical work)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20120C

  • Learning outcomes

    This course, designed to broaden students’ perspectives, is an introduction to geography for GGL (Géosciences et Géophysique du Littoral) and GEEL (Gestion de l’Environnement et Ecologie Littorale) Masters students.
    -  To develop an understanding of temporal and spatial patterns of sedimentary coastline : time scales of shoreline evolution, interlinks of processes on various spatial and temporal scales, how they are materialised in the coastal morphology.
    -  To understand change factors and know how to measure/analyse the influence of these factors on the system’s behaviour.
    -  To develop initial diagnostic skills regarding the influence of anthropogenic action on the dynamics and changes of sediment systems.

  • Content

    -  Study the forces at play on a given area of the coastline (data analysis, possible field surveys...)
    -  Analyse the impacts of developments, and more generally, of anthropogenic actions on the functioning and changes of coastal sedimentary systems (developments, facilities, erosion and flooding control policies).
    -  Study the impact of extreme phenomena (particularly storm events).

  • Language used for teaching

    English

  • 30h (15h lectures - 15h tutorials)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20106C

  • Objectifs

    Destiné à des étudiants non spécialisés en gestion, cette formation propose de revenir sur quelques questions essentielles qui se posent à tout individu en situation de diriger une personne ou une équipe. Il s’agit de permettre à un jeune diplômé d’intégrer l’entreprise et de disposer des clefs afin de faciliter, à terme, sa prise en charge d’un rôle managérial.

  • Contenu

    Constituée en modules, l’intervention comporte un apport théorique et des éléments pratiques :
    1 - Le rôle du manager
    -  spécificité du rôle managérial
    -  diversité du rôle
    -  place dans la hiérarchie (manager et être managé)
    2 - La prise de fonction (Un moment clef pour analyser une organisation)
    -  mener un état des lieux
    -  gérer son 1er contact avec une équipe
    3 - Manager dans la durée
    -  faire faire
    -  communiquer
    -  poser des limites (les questions juridiques, la sphère personnelle...)
    4 - Gérer les conflits
    -  identifier les facteurs favorables au conflit : résistances au changement, enjeux divergents, compétences spécifiques...
    -  élaborer un plan d’action face aux dérives possibles (gérer un expert récalcitrant, faire face aux attaques personnelles,...)
    -  construire à partir des oppositions, confrontations et échecs
    -  afficher son positionnement (les modèles théoriques)

  • 30h (30h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    MS-20104A

  • Objectifs

    Donner aux étudiants issus de disciplines différentes, une formation de base en écologie et chimie.
    À l’issue de cette formation, les étudiants devront avoir intégré les grands concepts de l’écologie ainsi que le vocabulaire de base leur permettant de dialoguer avec des écologues et les chimistes de l’environnement.

  • Contenu

    -  Notions de bases.
    -  Propriétés chimiques de l’atmosphère
    -  Propriétés chimiques des eaux naturelles
    -  Propriétés chimiques des sols
    -  Déchets
    -  L’écologie : une science qui pose des questions
    -  Une niche pour chaque espèce
    -  Pourquoi les grosses bêtes féroces sont-elles rares ?
    -  Le rendement de la vie
    -  De l’individu à l’écosystème

  • Pré-requis obligatoires

    EC obligatoire en sciences pour l’environnement (SHS)

  • 30h (24h cours magistraux - 6h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20115C

  • Learning outcomes

    -  To acquire basic knowledge and vocabulary used in Remote Sensing
    -  To acquire skills in Remote Sensing practical applications

  • Content

    Methods and instruments
    Data processing, GIS (Geographic Information System).
    Applications : ground cover, sea level, deformation, surface waters, natural disasters.

  • Language used for teaching

    English

  • 30h (18h lectures - 9h tutorials - 3h practical work)
  • 3 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20105C

  • Objectifs

    -  Appréhender les rythmes spatio-temporels de l’évolution des littoraux sédimentaires : échelles de temps de leur évolution, imbrication de processus à ces différentes échelles spatiales et temporelles, traduction dans la morphologie littorale
    -  Connaître les facteurs d’évolution et savoir mesurer/analyser leur influence sur le comportement du système
    -  Acquérir une première capacité de diagnostic sur l’influence des interventions anthropiques sur la dynamique et l’évolution des systèmes sédimentaires

  • Contenu

    -  Étude des forces en action sur un secteur de côte donné (analyse de données, relevés éventuels sur le terrain...)
    -  Analyse des impacts des aménagements et plus globalement des actions anthropiques sur le fonctionnement sédimentaire des côtes et sur leur évolution (aménagements, équipements, politiques de contrôle de l’érosion et de la submersion)
    -  Étude des impacts des phénomènes extrêmes (tempêtes, en particulier)

  • 20h (14h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20124B

  • Objectifs

    -  Acquisition de connaissances sur la formation des systèmes sédimentaires (contexte physique, processus en action...) et sur leur évolution récente (tendance évolutive, facteurs d’évolution, processus)
    -  Capacité à réaliser un premier diagnostic de terrain à partir de relevés et de la maîtrise des indices d’évolution

  • Contenu

    -  Concepts et notions de géomorphologie littorale (cellule morphosédimentaire, formes littorales, processus en jeu...)
    -  Identification des principales formes, majeures et mineures, et analyse de leur signification morphologique
    -  Indices d’évolution : intérêt, analyse

  • 20h (14h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20123B

  • Objectifs

    Dégager les grands enjeux de la relation tourisme/environnement dans la perspective du développement durable

  • Contenu

    Bibliographie, problématisation, structuration, argumentation/démonstration, illustration, écriture scientifique, analyse critique d’articles scientifiques
    -  notions de tourisme de masse, de tourisme durable, d’écotourisme et de tourisme éthique et solidaire,
    -  leur rôle dans le développement des territoires et leurs impacts environnementaux
    -  études de cas concernant les formes et pratiques de tourisme sur les littoraux et les espaces maritimes et insulaires.

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    TOUR-20121B

  • Objectifs

    -  Analyser les principes et modalités de la protection de l’environnement à travers la mise en place d’aires protégées
    -  Aborder les grandes problématiques environnementales et sociétales autour de la conservation et de la gestion du tourisme dans les aires protégées littorales et/ou marines

  • Contenu

    -  Principes et modalités de protection de l’environnement (parcs nationaux et régionaux, aires de conservation, directives Natura 2000, réserves de biosphère)
    -  Présentation d’études de cas problématisées sur la relation tourisme et conservation concernant des aires marines protégées et des espaces protégés dans des espaces géographiques variés

  • 15h (15h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    TOUR-20122B

  • Learning outcomes

    To give students an interdisciplinary overview on coastal and marine challenges and systems.
    To understand the main principles of ICZM, the participatory approach, stakeholders and the concept of network.
    To present worldwide examples to convey the diversity of cases and understand the limits of ICZM.

  • Content

    Social and Environmental contexts of coastal areas and the necessity to build ICZM.
    Analysing what is involved in this new paradigm, its contradictions and the challenges faced by contemporary societies.
    Working groups to understand the input of all the disciplines and presentation of a case of ICZM. 
    ICZM and Science (examples of applications on regional scales).

  • Language used for teaching

    English

  • 24h (20h lectures - 4h tutorials)
  • 2 ECTS credits
  • Course code

    ENV-20114B

  • Objectifs

    Les compétences mises en oeuvre en Master correspondent aux cinq domaines d’activités définis par le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) à savoir compréhension orale et écrite, production orale (conversation et expression orale en continu) et écrite.
    -  Maîtrise d’une langue étrangère
    -  Capacité à inscrire l’analyse de questions environnementales dans le champ du développement durable et de la gestion intégrée des zones côtières (approche systémique, holistique et intégrée)
    -  Capacité de conception et de réalisation de rapports, documents de synthèse, articles scientifiques, à partir de la maîtrise de l’ensemble des éléments relatifs à la rédaction de ces documents (problématisation, argumentation, structuration, illustration...)

  • Contenu

    Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours.
    Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-20113C

  • Objectifs

    Apprendre aux étudiants à concevoir et à produire des documents de restitution de résultats d’études ou de recherches : méthodes, principes, logiciels d’appui
    Former les étudiants aux techniques de communication scientifique, orales et écrites.

  • Contenu

    -  Formation à la recherche (dans Scopus, Google Scholar, Science Direct, PubMed...), la lecture ciblée, l’évaluation, la synthèse d’articles scientifiques et présentation des conventions de citation
    -  Formation aux techniques de présentation orale (comment organiser une présentation, préparer des supports visuels de qualité, bien délivrer la présentation, maîtriser la communication verbale, vocale et visuelle, répondre aux questions de l’auditoire ou d’un jury...)
    -  Réalisation d’une synthèse d’articles scientifiques imposés
    -  Réalisation d’une présentation orale sur sujet scientifique libre
    Bibliographie, problématisation, structuration, argumentation/démonstration, illustration, écriture scientifique, analyse critique d’articles scientifiques

  • 20h (20h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20112C

  • Objectifs

    -  Comprendre les modalités de peuplement des espaces littoraux et insulaires et les facteurs qui commandent les logiques de peuplement
    -  Comprendre le rôle du peuplement dans l’organisation des espaces littoraux et insulaires (dynamique spatiale et structuration territoriale)
    -  Comprendre l’influence des dynamiques démographiques et de l’urbanisation sur les politiques d’aménagement et de gestion

  • Contenu

    -  Études de cas de littoraux, îles et archipels visant à comprendre la formation des territoires sur la base des dynamiques démographiques et d’urbanisation
    -  Mise en évidence de facteurs d’influence généraux, spécifiques, et de modèles territoriaux

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20222B

  • Objectifs

    -  Donner aux étudiants une bonne compréhension de l’évolution des pratiques d’aménagement et de gestion des espaces littoraux et insulaires, ainsi que de leur diversité en fonction des contextes environnementaux, politiques et socioéconomiques, afin de leur permettre d’appréhender, dans toute leur complexité, des situations variées
    -  Donner aux étudiants une bonne connaissance des outils d’aménagement et des modalités de gestion afin de favoriser la valorisation professionnelle de leurs acquis

  • Contenu

    -  Évolution et état des questionnements relatifs à l’aménagement et à la gestion des espaces littoraux et insulaires
    -  Logiques d’aménagement des espaces littoraux et insulaires : quelles spécificités ? Quelles évolutions récentes ?
    -  Pratiques de gestion des environnements littoraux et insulaires dans des contextes variés (études de cas)
    -  Impacts environnementaux des aménagements
    -  Logiques d’acteurs et d’usagers dans l’aménagement et la gestion des espaces littoraux et insulaires

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    GEO-20223B

  • 20h (4h cours magistraux - 16h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SIG-20221B

  • Objectifs

    Donner aux étudiants des bases pour la conception et la réalisation sur logiciel adapté (Adobe Illustrator) de cartes répondant aux normes

  • Contenu

    -  Connaissances élémentaires de cartographie
    -  Outils de cartomatique et applications

  • 20h (20h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SIG-20220B

  • Objectifs

    Donner une pratique avancée sur les outils SIG dans le domaine de l’analyse spatiale ; donner des bases théoriques et pratiques sur la télédétection.

  • Contenu

    -  SIG : Arcgis, pratique de l’analyse spatiale avec le module spatial analyst
    -  Télédétection : bases fondamentales, présentation des différentes sources de données, réalisation d’un projet avec intégration de données satellitaires et traitement d’image avec intégration dans un SIG

  • 42h (6h cours magistraux - 36h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SIG-20218B

  • Objectifs

    Donner des compétences en statistiques afin de permettre aux étudiants de réaliser des exploitations de données diverses, et en particulier de données récoltées par voie d’enquête

  • Contenu

    -  Principes de statistiques
    -  Méthodes de réalisation des enquêtes et des entretiens et modalités de traitement sur logiciel spécialisé (Sphinx) et d’analyse statistique

  • 20h (8h cours magistraux - 12h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    GEO-20219B

  • Objectifs

    -  Apprendre à construire un projet de recherche pertinent en mobilisant l’ensemble des ressources nécessaires (bibliographie, méthodologie, état des lieux et des besoins...) et des partenariats (institutions, centres de recherche...)
    -  Apprendre à défendre ses choix devant un jury

  • Contenu

    -  Rédiger un mémoire de projet sous la direction d’un enseignant-chercheur de la formation au cours de l’année
    -  Soutenir ce projet à l’oral devant un jury

  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    MIR-20229B

  • 1h (1h travaux dirigés)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGO-20211B

  • Objectifs

    Comprendre les bases génétiques de l’adaptation à l’environnement. Poser les bases de la génomique. Aborder des notions de biologie de la conservation

  • Contenu

    Adaptation et Initiation à la Biologie de la conservation

  • 27h (27h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20216C

  • Objectifs

    Consolider les savoir-faire des étudiants en traitement statistique afin de leur permettre de réaliser des traitements complexes

  • 21h (3h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 15h travaux pratiques)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20217C

  • Objectifs

    -  connaître les fondements du droit de l’environnement
    -  identifier les grands principes du droit de l’environnement (prévention, précaution...)
    -  connaître les instruments de protection des espaces naturels et du littoral

  • Contenu

    Sources du droit de l’environnement
    Principes fondamentaux
    Protection des espaces naturels
    Droit du littoral

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20209A

  • Objectifs

    Etre capable de s’approprier une problématique environnementale complexe en distinguant les différentes approches disciplinaires mais surtout en comprenant et en hiérarchisant les relations (leur nature, leur ampleur) qui existent entre les divers aspects du problème.
    Etre capable de chercher des informations précises à partir de tout support en prenant conscience de leur fiabilité, objectivité et de leur robustesse : interview, documentation écrites, internet.
    Etre capable de travailler en équipe et de présenter de façon claire et synthétique un travail de groupe.

  • Contenu

    Après une introduction sur les attendus et les objectifs de l’UE, le travail sera exclusivement réalisé sous forme de projet de groupes constitués par des étudiants d’origine disciplinaire différente. Tout au long du semestre, les groupes devront choisir une problématique environnementale pertinente (d’actualité ou non) qui sera développé par leur soin après validation du responsable. A l’issu de ce travail, les étudiants sont invités à le présenter oralement devant un jury constitué d’enseignant-chercheur ou de chercheur spécialiste de la problématique (15 minutes de présentation + 15 minutes de discussion).

  • 24h (18h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-20210C

  • Objectifs

    Les compétences mises en oeuvre en Master correspondent aux cinq domaines d’activités définis par le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues) à savoir compréhension orale et écrite, production orale (conversation et expression orale en continu) et écrite.
    -  Maîtrise d’une langue étrangère
    -  Capacité à inscrire l’analyse de questions environnementales dans le champ du développement durable et de la gestion intégrée des zones côtières (approche systémique, holistique et intégrée)
    -  Capacité de conception et de réalisation de rapports, documents de synthèse, articles scientifiques, à partir de la maîtrise de l’ensemble des éléments relatifs à la rédaction de ces documents (problématisation, argumentation, structuration, illustration...)

  • Contenu

    Anglais : Améliorer les aptitudes à s’exprimer, à communiquer par écrit ou oralement, en anglais. Les thèmes sont choisis par l’équipe enseignante en fonction du parcours.Notre objectif est d’atteindre le niveau B2 du CECR au terme de la dernière année de Master. Une certification de niveau de langue sera portée sur le diplôme de Master. Ce niveau est basé sur le CECR du Conseil de l’Europe, qui est maintenant utilisé par la plupart des établissements d’enseignement supérieur en Europe.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-20208C

  • Objectifs

    Cet EC s’inscrit dans l’UE Aménagement durable et gouvernance des espaces littoraux et en représente le volet « pratique ». Il s’agira d’analyser à partir d’études de cas différents documents de planification territoriale (SCOT, PLU, AGENDA 21) afin d’en déterminer les enjeux affichés ou officieux, ainsi que la méthode d’élaboration. Animé en partie par des professionnels de l’aménagement, cet enseignement vise à faciliter l’intégration professionnelle des étudiants.

  • Contenu

    1- Approche méthodologique
    Diagnostics et prospective territoriale : définitions
    Les acteurs chargés de la mise en place des diagnostics (acteurs institutionnels, Bureaux d’études, observatoires)
    Enjeux affichés ou officieux de la prospective
    2- Etudes de cas
    Analyse et mise en contexte des documents de planification sur le littoral (SCOT , SMVM, Projet d’agglomération, PADD, Agendas 21)
    Intervention de professionnels et mise en situation.

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    GEO-26304B

  • Objectifs

    Cet EC s’inscrit dans l’UE Aménagement durable et gouvernance des espaces littoraux. Il s’agit de placer la question urbaine au centre de la dialectique littoral/environnement. L’approche théorique et épistémologique sera ici privilégiée. L’EC 2 « Diagnostic et prospective territoriale » incarnera la dimension pratique. Ce séminaire s’inscrit également dans les travaux de recherche appliquée de l’équipe AGILE et notamment les plages urbaines.

  • Contenu

    1- La dialectique ville/environnement
    De la Ville contre Nature à la ville durable
    La Nature au service de la ville ?
    2- Quelle place pour le littoral dans la dialectique Ville/Environnement ?
    La dimension littorale présente dans les documents d’urbanisme (PLU, communes littorales, Volet maritime du SCOT valant SMVM)
    La plage urbaine
    3- Quelle gouvernance des espaces urbains littoraux ?
    Modalités de gestion de l’étalement urbain littoral et rétro-littoral
    Applicabilité du concept de GIZC et de gouvernance aux espaces urbains ?
    La ville littorale est-elle durable ?

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26303B

  • Objectifs

    Statistiques appliquées à la géographie 2 et géomatique :
    L’objectif est de développer la pratique des étudiants (acquise en M1 et L3) en statistique et géomatique en lien avec leur projet de recherche ou d’étude.
    Aborder la place de l’enquête par questionnaire dans la démarche d’étude.
    Identifier et étudier les différentes phases d’un travail d’enquête.
    Construire et traiter des questionnaires d’enquête (utilisation du logiciel Sphynx) ? Représenter ses données.

  • Contenu

    Aspects théoriques : conception du questionnaire, échantillonnage, passation, exploitation des résultats
    Aspects pratiques : réalisation d’une enquête en lien avec le projet de recherche ou d’étude, maîtrise du logiciel sphynx

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    SIG-26301B

  • Objectifs

    SIG et gestion de projet : l’objectif est de développer la pratique des étudiants (acquise en M1 et L3) et de consolider les acquis par une approche pratique de projet. Cet enseignement traite de l’apprentissage méthodologique dans le domaine de la conduite de projet SIG.

  • Contenu

    Seront abordés la place des SIG et ses aspects organisationnels dans différentes structures, la gestion de projet SIG (apprentissage d’analyse des besoins, cahiers des charges, structuration (modélisation et organisation). Comment gérer efficacement son temps dans son projet (GANTT).

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26302B

  • Objectifs

    -  Apprendre à mesurer l’évolution, sur le court et le moyen terme, des littoraux sédimentaires
    -  Analyser l’influence des processus en jeu sur le comportement des systèmes sédimentaires
    -  Établir un diagnostic de l’influence des interventions anthropiques (aménagements et mesures de protection des côtes contre les risques naturels) sur la dynamique et l’évolution des systèmes sédimentaires
    -  Être capable de réaliser une étude de sensibilité/vulnérabilité d’un système donné

  • Contenu

    -  Concepts et notions de morphodynalmique littorale
    -  Analyse approfondie des modalités d’évolution des systèmes sédimentaires à différentes échelles spatio-temporelles
    -  Principes et méthodes pour l’étude des impacts anthropiques
    -  Méthodes d’évaluation de la sensibilité/vulnérabilité des systèmes sédimentaires à l’érosion en milieu non anthropisé et en milieu anthropisé

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26308B

  • Objectifs

    -  Mobilisation des connaissances acquises pour la réalisation d’études
    -  Capacité à réaliser des diagnostics d’état des systèmes sédimentaires (système plage/dune)
    -  Opérationnalité "terrain" : capacité à mener une étude sur un terrain donné, en groupe, et à présenter les résultats obtenus (appui de l’observatoire d’évolution des côtes)

  • Contenu

    -  Concepts et notions de géomorphologie littorale en milieu tempéré et tropical
    -  Formation des côtes sédimentaires dans ces milieux
    -  Diagnostic d’état : intérêt, état et analyse des méthodes utilisées
    -  Sortie de terrain permettant de réaliser un diagnostic en groupe

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26307B

  • Objectifs

    -  Donner aux étudiants des compétences dans le domaine de l’évaluation environnementale : outils, pratiques, méthodes d’évaluation

  • Contenu

    -  Les outils d’évaluation environnementale existants : nature, fondements, utilisation (étude d’impact sur l’environnement, diagnostic environnemental...)
    -  Cadrage conceptuel et théorique : état environnemental, impacts, résilience, équilibre, dynamique des systèmes...
    -  Méthodes d’évaluation de l’état de l’environnement développé par différents acteurs (bureaux d’étude, chercheurs) : évaluation de la qualité environnementale (directive européenne sur la qualité des eaux de baignade et ses modalités d’application, labels de type Pavillon Bleu, évaluation scientifique de la qualité d’un écosystème à partir des exemples des plages et des récifs coralliens), évaluation de la vulnérabilité environnementale, évaluation de la capacité de charge environnementale

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-26306B

  • Objectifs

    -  Analyse des pratiques touristiques sur le littoral et des modalités de leur gestion par les différents acteurs
    -  Apprentissage d’une démarche de recherche à travers des études de cas concrètes liés aux travaux du laboratoire et de l’Observatoire des pratiques
    -  Connaissance des pratiques touristiques du littoral et de leurs logiques de spatialisation
    -  Identification des compatibilités d’usages et des modalités de gestion des fréquentations

  • Contenu

    Séminaire en lien avec les travaux de recherche du laboratoire Agîle (UMR LIENSs) et de l’Observatoire des pratiques sur le littoral : séminaires généraux (approches conceptuelles) et apprentissage du travail de terrain à partir d’études de cas liées aux recherches en cours

  • 20h (20h cours magistraux)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    TOUR-26305B

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-23312C

  • Objectifs

    Cette UE vise à présenter aux étudiants les grands enjeux des changements globaux (changement climatique, anthropisation) en milieu littoral : processus, évolutions observées et prévisibles sur les différents types de côtes ; enjeux sociétaux dans les zones tempérée et intertropicale ; réponses sociétales (stratégies d’adaptation et d’anticipation en particulier).

  • Contenu

    -  État des connaissances scientifiques : 1) sur les impacts des activités humaines sur sur l’évolution des milieux littoraux ; 2) sur les impacts observés et prévisibles du changement climatique sur les différents types de côtes.
    -  Analyse de scénarii
    -  Travail sur les concepts de vulnérabilité territoriale, d’adaptation et d’anticipation

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOL-23302C

  • Objectifs

    -  Sensibiliser les étudiants à l’élaboration des politiques publiques environnementales. Leur montrer comment l’objectif de développement durable vient questionner les politiques traditionnelles (urbanisme, habitat, transports...), modifier les savoirs experts et mobilise les élus.
    -  En complément des enseignements juridiques, analyser le développement durable comme enjeu politique.

  • Contenu

    -  Analyse comparée des politiques publiques de l’environnement.
    -  Diffusion du développement durable comme nouveau référentiel de l’action publique nationale et locale.
    -  Etude de l’élaboration des Agendas 21.

  • 26h (20h cours magistraux - 6h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-23301A

  • Objectifs

    Stage en laboratoire ou en entreprise

  • Contenu

    -  Réalisation de son projet sur l’année sous la direction d’un directeur de recherche et, dans le cas d’un stage en milieu professionnel, d’un maître de stage
    -  Réalisation, dans la majorité des cas, d’un stage dans une structure d’accueil (laboratoire de recherche, entreprise...)
    -  Rédaction et soutenance

  • 30 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGF-26401B

Implication des professionnels

Interventions de nombreux ingénieurs territoriaux, responsables de bureaux d’études (Paysagistes, urbanistes), d’élus et de chercheurs du CNRS.

ET APRÈS

Poursuite d'études

Doctorat

Métiers

Gestionnaire d’espaces protégés
Gestionnaire d’informations et de données
Chargé de mission en environnement
Chargé de mission sur les risques littoraux
Expert en évaluation territoriale et aménagementale

Secteurs d'activité

  • Administration publique, science politique
  • Communication, médias
  • Environnement, écologie, littoral
  • Tourisme
TÉLÉCHARGER LA BROCHURE

Faculté des Lettres, Langues, Arts et Sciences Humaines

1 parvis Fernand Braudel

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 12 septembre 2017
Informations présentées sous réserve de modifications