Aller au contenu

Master Sciences pour l’environnement parcours Gestion de l’environnement et écologie littorale

Carte d'identité

  • 120 crédits ECTS
  • 4 semestres
  • Formation partiellement dispensée en anglais
  • La Rochelle
- de 1 mois pour accéder au 1er emploi
selon une étude réalisée 18 mois après obtention du diplôme

OBJECTIFS

Le mot des responsables

Vous avez une formation de biologiste et une sensibilité pour l’international ? Le master Sciences pour l’environnement vous apprend à appréhender des questions complexes de recherche ou de société relatives à la gestion intégrée des espaces naturels et littoraux en particulier.
Il vous permet d’acquérir grâce au parcours Gestion de l’Environnement et Écologie Littorale (GEEL) des connaissances et compétences spécifiques orientées vers la gestion durable des écosystèmes anthropisés.
Vous développerez également des savoir-être utiles dans le monde professionnel et notamment une capacité d’écoute vis-à-vis des spécialistes de disciplines connexes ou complémentaires.

Photo du responsable de la formation

Benoit Simon-Bouhet (M1)

Photo du responsable de la formation

Vincent Le Fouest (M2)

À l’issue de la formation, vous saurez

ADMISSION

Votre profil

Vous êtes titulaire d’un Bac+3, Bac+4 ou équivalent.

Comment candidater ?

En 1re année de Master, la sélection des candidats est réalisée sur dossier et entretien.
Vous souhaitez candidater en 1re année de Master
Vous souhaitez candidater en 2e année de Master

PROGRAMME

À l’Université, quelle que soit votre formation, les années sont découpées en semestres.

Chaque semestre, vous suivrez cinq unités d’enseignement (UE) qui correspondent à :

  • 3 UE « majeures » : elles correspondent à la discipline d’inscription de votre formation.
  • 1 UE « mineure » : elle correspond soit à la discipline de votre majeure soit à une autre discipline de votre choix. C’est à vous de décider.
  • 1 UE transversale : suivie par tous les étudiants de l’Université, elle correspond à des cours de langues, d’informatique d’usage, de préprofessionnalisation, bref, tout ce qui fera de vous un futur candidat recherché sur le marché de l’emploi.

Le choix de la mineure se fait au début de la 1re année. Elle est conservée sur les deux années que comporte le master.

Cours majeurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mettre en œuvre un échantillonnage en tenant compte des contraintes logistiques (moyens humains, techniques, coût, temps disponible...) et de la précision visée.
    - Maîtriser le logiciel R pour réaliser des analyses statistiques, des représentations graphiques ou des simulations numériques.
    - Décrire les impacts potentiels d'une étude environnementale et lister des moyens permettant de les limiter ou d'y remédier.

  • 30h (15h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281111-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Maîtriser le logiciel R pour réaliser des analyses statistiques, des représentations graphiques ou des simulations numériques.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.

  • Langue d'enseignement

    anglais - français

  • 40h (15h cours magistraux - 9h travaux pratiques - 16h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281112-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - S'autoévaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mettre en œuvre un échantillonnage en tenant compte des contraintes logistiques (moyens humains, techniques, coût, temps disponible...) et de la précision visée.
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d'espèces animales et végétales.
    - Rédiger une réponse à un appel d'offre dans le domaine de la recherche ou de la gestion de l'environnement
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d' espèces animales et végétales
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.

  • 60h (15h cours magistraux - 10h travaux dirigés - 25h travaux pratiques - 10h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281121-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Intégrer le lien entre le potentiel adaptatif des espèces et les conséquences du changement global
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux

  • 52h (30h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 7h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281122-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Evaluer la toxicité des polluants à différentes échelles d'intégration : populations, communautés, écosystèmes
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Hiérarchiser l'impact des activités humaines sur les espèces marines mobiles.
    - Conceptualiser des protocoles de suivi adaptés aux espèces et zones étudiées.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mettre en œuvre un échantillonnage en tenant compte des contraintes logistiques (moyens humains, techniques, coût, temps disponible...) et de la précision visée.
    - Construire un plan d'échantillonnage permettant d'obtenir des données culturelles et socio-économiques nécessaires à la gestion environnementale (sondages, interviews, etc)
    - Concevoir des questionnaires et conduire des interviews dans le but d'obtenir des données socio-économiques, géographiques et culturelles
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Maîtriser le logiciel R pour réaliser des analyses statistiques, des représentations graphiques ou des simulations numériques.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Analyser des données spatialisées au sein d'un système d'information géographique.
    - Comprendre les bases génétiques de l'adaptation à l'environnement
    - Connaitre les outils de gestion de la diversité biologique

  • 45h (6h cours magistraux - 15h travaux pratiques - 24h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281123-ECOL

  • 35h (35h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281124-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mobiliser les connaissances en géosciences, géophysique et sciences humaines pour identifier les sources et comprendre le comportement des polluants dans l'environnement
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux

  • 15h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-281131-STER

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Comprendre le fonctionnement écologique d'écosystèmes variés pour proposer des mesures de gestion appropriées
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux
    - Connaître les méthodes d'évaluation des changements environnementaux et les incertitudes associées

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 15h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-281133-GEO

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Analyser des données spatialisées au sein d'un système d'information géographique.
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines

  • 20h (3h cours magistraux - 12h travaux pratiques - 5h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-281134-SIG

Cours mineurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Mobiliser les lois et conventions nationales et internationales pertinentes pour la conservation des espèces marines mobiles.
    - Connaitre les outils de gestion de la diversité biologique

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A1-281141-DRTPB

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Identifier les principaux traits d'écologie et physiologie des mammifères et oiseaux marins, poissons et tortues marines.
    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Intégrer le lien entre le potentiel adaptatif des espèces et les conséquences du changement global
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 21h (12h cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281142-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée
    - Identifier les principaux traits d'écologie et physiologie des mammifères et oiseaux marins, poissons et tortues marines.
    - Hiérarchiser l'impact des activités humaines sur les espèces marines mobiles.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281143-ECOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 33h (3h cours magistraux - 24h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283108-SIG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 31h (3h cours magistraux - 24h travaux dirigés - 4h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283109-SIG

  • 15h (9h cours magistraux - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284208-MS

  • 30h (21h cours magistraux - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284111-SCPO

  • 15h (6h cours magistraux - 9h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284109-ODP

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Analyser un problème en environnement
    -  Imaginer l’algorithme qui permet de résoudre un problème en environnement
    -  Ecrire le code informatique qui résout un problème en environnement
    -  Interpréter les résultats issus de l’analyse d’un problème en environnement, de sa formulation et de sa mise en œuvre informatique (algorithme, code).

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 60h (30h travaux pratiques - 30h travail en accompagnement)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-282141-STER

Cours transversaux
  • Objectifs d'apprentissage

    Consolider ses compétences écrites et orales en anglais au profit de son projet professionnel

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Exprimer son point de vue et développer des arguments en anglais, tant à l'écrit qu'à l'oral.
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-280101-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Présenter des résultats scientifiques, sous forme de synthèse de documents écrite et de présentation orale sur un thème imposé

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Mettre en place une communication concertée.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)

  • 36h (24h travaux pratiques - 12h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-280101-ECOL

Cours majeurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Discerner les pressions d'exploitation sur les ressources et leurs conséquences sur la perte de biodiversité.
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines
    - Comprendre le fonctionnement écologique d'écosystèmes variés pour proposer des mesures de gestion appropriées
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.
    - Connaitre les outils de gestion de la diversité biologique
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.

  • 22h (18h cours magistraux - 2h travaux dirigés - 2h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281221-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines
    - Comprendre les bases génétiques de l'adaptation à l'environnement
    - Identifier les outils moléculaires existants et leurs applications en biologie de la conservation
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.

  • 23h (18h cours magistraux - 5h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281222-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines
    - Intégrer le lien entre le potentiel adaptatif des espèces et les conséquences du changement global
    - Évaluer le risque écotoxicologique
    - Evaluer la toxicité des polluants à différentes échelles d'intégration : populations, communautés, écosystèmes
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.
    - Connaître les méthodes d'évaluation des changements environnementaux et les incertitudes associées

  • 39h (21h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281223-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Exprimer son point de vue et développer des arguments en anglais, tant à l'écrit qu'à l'oral.
    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Conceptualiser, formaliser et produire des modèles mathématiques de fonctionnement de systèmes écologiques.
    - Intégrer les concepts d'écologie, de conservation, de socio-economie, de management et de gouvernance pour développer et mettre en œuvre des strategies de management et de conservation d'écosystèmes variés
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Comprendre et expliciter les mécanismes sous-jascents à l'adaptation du vivant aux variations environnementales dans l'espace et dans le temps et en comprendre la portée écologique, notamment dans un contexte de conservation.
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 44h (28h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 3h travaux pratiques - 7h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281211-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Mettre en œuvre un échantillonnage en tenant compte des contraintes logistiques (moyens humains, techniques, coût, temps disponible...) et de la précision visée.
    - Évaluer le risque écotoxicologique
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.
    - Evaluer la toxicité des polluants à différentes échelles d'intégration : populations, communautés, écosystèmes
    - Mobiliser les connaissances en géosciences, géophysique et sciences humaines pour identifier les sources et comprendre le comportement des polluants dans l'environnement
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.

  • Langue d'enseignement

    anglais - français

  • 42h (14h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travaux pratiques - 10h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281212-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Analyser des données spatialisées au sein d'un système d'information géographique.

  • 24h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 7h 30min travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281213-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Capitaliser et valoriser ses compétences et réaliser son CV.
    - Mettre en forme des données acquises afin d'en permettre l'analyse statistique.
    - Maîtriser le logiciel R pour réaliser des analyses statistiques, des représentations graphiques ou des simulations numériques.
    - Réaliser l'analyse de données uni- bi- ou multivariées, issues d'observations et de mesures sur le terrain et au laboratoire ou issues d'enquêtes pour répondre à une problématique scientifique précise.
    - Analyser des données qualitatives et quantitatives issues d'enquêtes, d'interviews et d'observation comportementales dans un cadre d'études environnementales.
    - Analyser des données spatialisées au sein d'un système d'information géographique.
    - Conceptualiser, formaliser et produire des modèles mathématiques de fonctionnement de systèmes écologiques.
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d'espèces animales et végétales.
    - Connaître les outils et maîtriser les connaissances dans toutes les disciplines de la biologie (de l'échelle moléculaire à l'écosystème) pour comprendre les interactions entre l'environnement et les organismes.

  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281231-STAG

Cours mineurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Intégrer le concept de socio-écosystème pour la gestion intégrée des zones côtières
    - Mobiliser les lois et conventions nationales et internationales pertinentes pour la conservation des espèces marines mobiles.
    - Hiérarchiser l'impact des activités humaines sur les espèces marines mobiles.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Discerner les pressions d'exploitation sur les ressources et leurs conséquences sur la perte de biodiversité.
    - Connaître les méthodes d'évaluation des changements environnementaux et les incertitudes associées
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d' espèces animales et végétales
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines
    - Connaitre les outils de gestion de la diversité biologique
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux
    - Décrire les impacts potentiels d'une étude environnementale et lister des moyens permettant de les limiter ou d'y remédier.

  • 21h (13h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281241-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.

  • 19h 30min (13h 30min cours magistraux - 1h 30min travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281242-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Identifier les principaux traits d'écologie et physiologie des mammifères et oiseaux marins, poissons et tortues marines.
    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Conceptualiser des protocoles de suivi adaptés aux espèces et zones étudiées.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.

  • 19h 30min (6h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281243-ECOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 23h (3h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 2h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283207-SIG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 12h 30min (3h cours magistraux - 7h 30min travaux pratiques - 2h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283209-INFO

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les principes généraux, objectifs et moyens de la fouille exploratoire de données avec application aux études en environnement
    -  Ecrire un code informatique permettant d’appliquer des méthodes simples de fouille de données à un jeu de données et interpréter les résultats.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 30h (10h cours magistraux - 10h travaux pratiques - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-282241-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les principes généraux, objectifs et méthodes de l’analyse d’image
    -  Ecrire un code informatique d’analyse de données d’image permettant d’en extraire l’information, et interpréter les résultats.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 30h (10h cours magistraux - 10h travaux pratiques - 10h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-282242-STER

  • 12h (6h cours magistraux - 6h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284209-GRH

  • 18h (6h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284213-PROF

  • 30h (12h cours magistraux - 9h travaux dirigés - 9h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284210-GEST

Cours transversaux
  • Objectifs d'apprentissage

    Consolider ses compétences écrites et orales en anglais au profit de son projet professionnel

  • Résultats d'apprentissage

    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Exprimer son point de vue et développer des arguments en anglais, tant à l'écrit qu'à l'oral.
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-280201-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    Comprendre et analyser à partir d’une approche globale des socio-écosystèmes des changements environnementaux donnés et leurs implications pour les sociétés

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - S'autoévaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Mettre en place une communication concertée.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée
    - Intégrer le concept de socio-écosystème pour la gestion intégrée des zones côtières

  • 36h (9h travaux pratiques - 27h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-280202-ECOL

Cours majeurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Exprimer son point de vue et développer des arguments en anglais, tant à l'écrit qu'à l'oral.
    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Mettre en place une communication concertée.
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée
    - Intégrer le concept de socio-écosystème pour la gestion intégrée des zones côtières
    - Conceptualiser des protocoles de suivi adaptés aux espèces et zones étudiées.
    - Construire un plan d'échantillonnage permettant d'obtenir des données culturelles et socio-économiques nécessaires à la gestion environnementale (sondages, interviews, etc)
    - Concevoir des questionnaires et conduire des interviews dans le but d'obtenir des données socio-économiques, géographiques et culturelles
    - Analyser des données qualitatives et quantitatives issues d'enquêtes, d'interviews et d'observation comportementales dans un cadre d'études environnementales.
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d'espèces animales et végétales.
    - Identifier les sources potentielles de financements de projets environnementaux ou de recherche.
    - Rédiger une réponse à un appel d'offre dans le domaine de la recherche ou de la gestion de l'environnement
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes
    - Intégrer les concepts d'écologie, de conservation, de socio-economie, de management et de gouvernance pour développer et mettre en œuvre des strategies de management et de conservation d'écosystèmes variés
    - Comprendre le fonctionnement écologique d'écosystèmes variés pour proposer des mesures de gestion appropriées
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • Langue d'enseignement

    anglais - français

  • 37h 30min (24h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 4h 30min travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281311-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Concevoir un plan d'échantillonnage en milieu littoral, en zone subtidale, intertidale ou terrestre, pour répondre à un questionnement scientifique précis.
    - Analyser des données qualitatives et quantitatives issues d'enquêtes, d'interviews et d'observation comportementales dans un cadre d'études environnementales.
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d'espèces animales et végétales.
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes
    - Intégrer les connaissances scientifiques relatives à la gestion d'un écosystème aquatique, la législation en vigueur et la gouvernance du pouvoir exécutif pour analyser l'état écologique d'une ressource en eau.
    - Intégrer les concepts d'écologie, de conservation, de socio-economie, de management et de gouvernance pour développer et mettre en œuvre des strategies de management et de conservation d'écosystèmes variés
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux
    - Connaître les méthodes d'évaluation des changements environnementaux et les incertitudes associées
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.

  • Langue d'enseignement

    anglais - français

  • 40h (20h cours magistraux - 5h travaux pratiques - 15h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281312-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée
    - Intégrer le concept de socio-écosystème pour la gestion intégrée des zones côtières
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes

  • 31h (11h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 10h travaux pratiques - 4h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281321-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Discerner les pressions d'exploitation sur les ressources et leurs conséquences sur la perte de biodiversité.
    - Intégrer les connaissances scientifiques relatives à la gestion d'un écosystème aquatique, la législation en vigueur et la gouvernance du pouvoir exécutif pour analyser l'état écologique d'une ressource en eau.
    - Intégrer les concepts d'écologie, de conservation, de socio-economie, de management et de gouvernance pour développer et mettre en œuvre des strategies de management et de conservation d'écosystèmes variés
    - Maitriser les concepts et les méthodes en écologie, physiologie ou génétique de la conservation pour identifier les espèces et espaces vulnérables face aux activités humaines

  • 32h (20h cours magistraux - 9h travaux pratiques - 3h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281322-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Maîtriser le logiciel R pour réaliser des analyses statistiques, des représentations graphiques ou des simulations numériques.
    - Conceptualiser, formaliser et produire des modèles mathématiques de fonctionnement de systèmes écologiques.
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281331-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d'espèces animales et végétales.
    - Rédiger une réponse à un appel d'offre dans le domaine de la recherche ou de la gestion de l'environnement
    - Identifier les acteurs, la vulnérabilité et les risques afin d'élaborer des stratégie de gestion durables des écosystèmes
    - Intégrer les connaissances scientifiques relatives à la gestion d'un écosystème aquatique, la législation en vigueur et la gouvernance du pouvoir exécutif pour analyser l'état écologique d'une ressource en eau.
    - Proposer une expertise en lien avec la gestion d'un habitat naturel et/ou d' espèces animales et végétales
    - Décrire les impacts potentiels d'une étude environnementale et lister des moyens permettant de les limiter ou d'y remédier.

  • 20h (5h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281332-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Produire un rapport structuré au format imposé (par exemple, DOCOB ou IMRED)
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - S'autoévaluer sur sa progression et l'acquisition des apprentissages
    - Mettre en place une communication concertée.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Capitaliser et valoriser ses compétences et réaliser son CV.

  • 20h (5h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 3h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281333-ECOL

Cours mineurs
  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Identifier les principaux traits d'écologie et physiologie des mammifères et oiseaux marins, poissons et tortues marines.
    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Intégrer le lien entre le potentiel adaptatif des espèces et les conséquences du changement global
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281341-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Savoir distinguer plagiat et citation de documents
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Mobiliser les lois et conventions nationales et internationales pertinentes pour la conservation des espèces marines mobiles.
    - Hiérarchiser l'impact des activités humaines sur les espèces marines mobiles.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Discerner les pressions d'exploitation sur les ressources et leurs conséquences sur la perte de biodiversité.
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux

  • 19h 30min (12h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281342-ECOL

  • Résultats d'apprentissage

    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Adapter son comportement à la situation (respect de l'interlocuteur, respect des horaires)
    - Identifier les principaux traits d'écologie et physiologie des mammifères et oiseaux marins, poissons et tortues marines.
    - Comprendre l'influence des circulations océanique et atmosphérique sur les mouvements des espèces, aux différentes échelles spatio-temporelles.
    - Conceptualiser des protocoles de suivi adaptés aux espèces et zones étudiées.
    - Identifier les indicateurs les plus pertinents pour le suivi des populations marines mobiles.
    - Comprendre et analyser un document audio scientifique ou général en anglais.

  • 21h (7h 30min cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travaux pratiques - 4h 30min travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281343-ECOL

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les principes généraux, objectifs et méthodes de la programmation web et des services web
    -  Ecrire un code simple en programmation web et le mettre en œuvre.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 30h (10h cours magistraux - 5h travaux pratiques - 15h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-282341-STER

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Expliquer les principes généraux, objectifs et méthodes des systèmes d’information géographique
    -  Ecrire un code simple qui utilise les méthodes de l’information géographique permettant de résoudre un problème donné.

  • Langue d'enseignement

    anglais

  • 30h (10h cours magistraux - 5h travaux pratiques - 15h travail en accompagnement)
  • 3 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C8-282342-STER

  • 48h (21h cours magistraux - 27h travail en accompagnement)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284308-MS

  • 12h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A2-284309-ODP

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 22h (3h cours magistraux - 15h travaux pratiques - 4h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283309-SIG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 18h (3h cours magistraux - 15h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283310-SIG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Structurer et traiter des informations géographiques en utilisant les logiciels cartomatiques, statistiques et géomatiques courants

  • 21h (15h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    B2-283311-SIG

Cours transversaux
  • Objectifs d'apprentissage

    -  Lire des documents authentiques dans son domaine professionnel, rédiger des synthèses, exprimer son point de vue et développer des arguments tant à l’écrit qu’à l’oral.
    -  Faire une présentation orale en s’appuyant sur un support visuel (type PowerPoint) et de répondre aux questions éventuelles qui suivront.

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    DC-280301-ANG

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Identifier les grandes notions du droit de l’environnement et du littoral.
    -  Appliquer, dans une configuration juridique simple, les principales règles du domaine public maritime et de la loi « Littoral ».

  • Résultats d'apprentissage

    - Identifier les grandes notions du droit de l'environnement et du littoral et appliquer, dans une configuration juridique simple, les principales règles du domaine public maritime et de la loi " Littoral "
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée

  • 18h (18h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    A1-280302-DRTPB

  • Objectifs d'apprentissage

    -  Développer une vision intégrée du milieu littomaritime en travaillant sur la notion de socio-écosystème.
    -  Mobiliser la notion d’écologie du paysage et les aspects socio-culturels associés afin de mettre en avant l’approche "paysage marin".

  • Résultats d'apprentissage

    - Présenter à l'oral des résultats scientifiques sur un thème libre, en respectant des consignes de forme et de structure imposées.
    - Synthétiser, à l'écrit, un corpus de documents scientifiques sur un thème imposé.
    - Synthétiser dans une figure intelligible (graphique, carte...) des informations complexes (issues d'analyses statisques, spatiales...)
    - Identifier et savoir utiliser les ressources à disposition pour mener à bien le projet.
    - Adapter sa méthode de travail au projet, au groupe (répartition des tâches dans le groupe) et aux contraintes de calendrier.
    - Identifier le cadre spatial adéquat pour une analyse donnée (ex. : approche bassin-versant, litto-maritime, etc.)
    - Mobiliser les connaissances en sciences humaines nécessaires au traitement d'une question littorale ou maritime donnée
    - Intégrer le concept de socio-écosystème pour la gestion intégrée des zones côtières
    - Concevoir des questionnaires et conduire des interviews dans le but d'obtenir des données socio-économiques, géographiques et culturelles
    - Analyser des données qualitatives et quantitatives issues d'enquêtes, d'interviews et d'observation comportementales dans un cadre d'études environnementales.
    - Connaître les méthodes d'évaluation des changements environnementaux et les incertitudes associées
    - Analyser les changements environnementaux côtiers et leurs facteurs d'influence, globaux comme locaux
    - Présenter à l'oral en anglais des résultats scientifiques en s'appuyant sur un support visuel et de répondre aux questions concernant sa présentation.
    - Rédiger une synthèse de documents scientifiques ou généraux en anglais.

  • 18h (9h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 6h travail en accompagnement)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-280303-ENV

Cours transversaux
  • 30 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    C1-281401-STAG

Interaction avec le monde professionnel

Interventions de nombreux professionnels (agence de l’eau, parcs naturels, collectivités, associations), responsables de bureaux d’études, chercheurs du CNRS, de l’INRA et de l’IFREMER.

Ouverture internationale

Afin de favoriser les échanges à l’international pendant et après la formation, plusieurs cours sont proposés en anglais. Les semestres d’échange ou les stages à l’étranger sont également encouragés.

À partir de la rentrée 2019, les étudiants du master SPE parcours GEEL peuvent prétendre à un double diplôme avec l’Université du Costa Rica

ET APRÈS

Poursuite d'études

-  Doctorat

Secteurs d'activité

  • Environnement, écologie, littoral

Métiers

-  Cadre de recherche scientifique en environnement
-  Chargé de projet dans la conservation, la protection et la préservation de l’environnement
-  Chargé de sensibilisation à l’environnement, de programmes d’éducation/information en développement durable
-  Chargé d’études environnementales en bureau d’études et au sein de collectivité
-  Enseignant, enseignant-chercheur
-  Expert en évaluation environnementale et territoriale
-  Ingénieur d’études, chargé d’études d’espaces protégés

Faculté des Sciences et Technologies

Avenue Michel Crépeau

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

Trouver une autre formation
Mis à jour le 10 mai 2019
Informations présentées sous réserve de modifications