Aller au contenu

Licence professionnelle Aquaculture et gestion durable de son environnement

Carte d'identité de la formation


- de 1 mois pour accéder au premier emploi
100% des diplômés sont en emploi
18 mois après l'obtention du diplôme

OBJECTIFS

Connaissances dispensées

La licence professionnelle spécialité Aquaculture et gestion durable de son environnement prépare aux métiers et techniques de l’aquaculture et de l’évaluation de la qualité de son environnement. Un stage d’une durée de 4 mois est obligatoire.
La formation se déroule à l’Université de La Rochelle et au Lycée de Bourcefranc-le-Chapus.

Compétences visées

Comprendre le fonctionnement technico-économique d’une entreprise aquacole et en assurer la gestion
Maîtriser les principales étapes de la production
Analyser et comprendre les interactions avec l’environnement
Maîtriser la démarche qualité et l’application de la règlementation sanitaire
Mettre en place une procédure HACCP (Analyse des dangers - pointscritiques pour leur maîtrise)
Maîtriser les techniques des diagnostics environnementaux
Situer l’entreprise dans son environnement (étude de milieu, approche globale)
Participer aux différentes phases du SME (Système de Management en Environnement)
Maîtriser le fonctionnement global des écosystèmes marins en tenant compte de leurs composantes physiques et biologiques
Connaître les partenaires institutionnels et la réglementation liée à l’environnement
Communiquer dans une langue étrangère (anglais technique)

ADMISSION

Pré-requis

Être titulaire d’un Bac+2 validé dans un domaine de formation compatible ou d’une validation des études.

PROGRAMME

Positionner l’activité « aquarium » par rapport aux filières aquacoles et aux prélèvements dans le milieu naturel
Evaluer les potentiels et les limites de nouveaux secteurs de production

  • Objectifs

    Connaître les espèces et les techniques nouvelles et en apprécier le développement en termes de durabilité
    Connaître le fonctionnement d’un aquarium et adapter les productions en tenant compte des impacts sur le milieu naturel
    Prendre en compte la problématique des coûts énergétiques
    Etre capable d’appréhender les différentes énergies renouvelables utilisables en aquaculture et dans certains aménagements.
    Etre capable de choisir objectivement et dans le cadre de la durabilité une option énergétique possible pour un projet.

  • Contenu

    L’ORIENTATION DE L’AQUACULTURE :
    -  Potentialités et limites des espèces nouvelles
    -  Résultats de la recherche scientifique et technique
    -  Analyse critique en termes de développement durable
    L’AQUARIOLOGIE :
    -  Installations, équipements, espèces
    -  Qualité de l’eau et la maintenance des aquariums
    -  Cadre législatif
    DEVELOPPEMENT DURABLE :
    -  Historique, concepts
    -  Energies renouvelables
    ETUDE DES DIFFERENTES ENERGIES : Energie solaire, Energie éolienne, Energie géothermique, Biogaz, Pompe à chaleur, Etc.
    Etude des différents principes et technologies adaptées
    Etude de cas pour des projets concrets ( bilan énergétique)
    Bilan Carbonne
    Elaboration de devis estimatif et calcul d’amortissements

  • 48h (24h cours magistraux - 18h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41510C

Comprendre les contraintes et les influences du milieu naturel sur l’aquaculture
Savoir utiliser les connaissances acquises en termes d’indicateurs de qualité des eaux pour évaluer les influences du milieu naturel sur l’aquaculture
Connaître les paramètres qui définissent la qualité de l’eau (SEQeau)
Maîtriser l’environnement administratif et socioprofessionnel de l’aquaculture

  • Objectifs

    Rencontrer et échanger avec les acteurs de l’environnement institutionnel, technique, administratif de l’aquaculture.

  • Contenu

    Interventions extérieures essentiellement : leur rôle, leurs actions, leurs fonctionnement...
    DREAL, FOM SUD OUEST, Affaires maritimes, , DRIRE, , IODDE, LPO, SMIDAP Chambre agriculture, ADEME, UNIMA, ADASEA, Conservatoire du littoral, conseil général, Criée la cotinière, AGLIA, , CGO, Section Régionale Conchylicole, DDTM, FAAPPMA (fédérations de pêche), Aires marines protéges, Agence de l’eau, IFREMER
    Certaines de ces institutions sont présentées dans le cadre d’un autre module

  • 24h (24h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41512C

  • Objectifs

    Comprendre l’importance de la prise en compte du développement durable dans le développement des activités aquacoles à travers l’intervention de professionnels et de chercheurs impliqués dans des programmes de recherche. Utilisation de cas concrets en exemple
    Apprendre également aux étudiants à mieux connaître le milieu dans lequel se développe l’aquaculture :
    -  comprendre les contraintes et les influences du milieu naturel sur l’aquaculture
    -  connaître les paramètres qui définissent la qualité de l’eau (SEQeau)
    Cette EC se poursuivra au second semestre dans l’UE2

  • Contenu

    Impact des facteurs environnementaux sur l’aquaculture :
    Ecophysiologie : Comprendre comment des paramètres environnementaux peuvent influencer la physiologie et par conséquent le comportement de l’organisme marin, sa capacité de reproduction et sa croissance...
    Ecotoxicologie : les principaux polluants et leur comportement. Notion de transferts trophiques, impact sur la santé, normes et surveillance
    Eutrophisation
    Pression évolutive et environnement anthropisé (échanges de populations, sélection d’espèces, populations isolées) et Introduction d’espèces
    Exemple de cas concrets : analyse des pratiques ostréicoles
    Mortalités anormales d’huîtres creuses, Crassostrea gigas : un retour d’expérience sur les crises de 2008 et 2009
    Production de bivalves en écloserie/nurserie : un enjeu en termes de management de la qualité et de management environnemental
    Gestion du risque en milieu littoral
    Programmes de gestion intégrée des zones côtières tropicales ((exemple du programme COSTA) et tempérées (programme GIPREOL)
    Hydrobiologie
    Présentation du SEQ eau, présentation et signification des paramètres indicateurs utilisés dans la grille d’évaluation de la qualité des eaux ; Exemples d’utilisation

  • 30h (24h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 3h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41511C

Savoir gérer un projet en autonomie
savoir définir des priorités de travail et planifier son temps
savoir se présenter auprès des professionnels et mettre en avant sa formation
Savoir rédiger un rapport, présenter oralement une problématique et défendre oralement une démarche scientifique, bibliographique...
Travail en autonomie encadré par un tuteur enseignant et un tuteur professionnel.

  • Objectifs

    Savoir gérer un projet en autonomie ¿ savoir définir des priorités de travail et planifier son temps ¿ savoir se présenter auprès des professionnels et mettre en avant sa formation.
    Savoir rédiger un rapport, présenter oralement une problématique et défendre oralement une démarche scientifique, bibliographique¿
    Travail en autonomie encadré par un tuteur enseignant et un tuteur professionnel.

  • 5h (5h travaux dirigés)
  • 6 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    TPA-41513C

Conduire un système de production aquacole basé sur une alimentation exogène ou basé sur l’exploitation du milieu naturel dans une démarche de Développement durable
Connaître les notions générales en Ecologie, biogéochimie et fonctionnement des écosystèmes dans une démarche d’objectifs finalisés
Etre capable de comprendre le fonctionnement global des écosystèmes marins en tenant compte de leurs composantes physiques et biologiques
Compréhension les flux de matières à l’interface terre-océan

  • Objectifs

    Caractériser les modes et les sites de production
    Raisonner et mettre en oeuvre les techniques nécessaires à la conduite du système de production
    Analyser un système de production

  • Contenu

    Piscicultures
    Conchyliculture
    Ecloserie, Alimentation naturelle et artificielle, systèmes « multitrophiques »
    Amélioration génétique
    Qualité et gestion de l’eau,
    Agroéquipement

  • 54h (20h cours magistraux - 16h travaux dirigés - 18h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOM-41501C

  • Objectifs

    Appréhender le contexte environnemental des exploitations aquacoles en comprenant le fonctionnement écologique des systèmes attenant et en particulier les compartiments biologiques (planctonique et benthique) et physico-chimique.

  • Contenu

    Le compartiment planctonique : composition, structure et fonctionnement
    Le compartiment benthique : composition, structure et fonctionnement
    Le compartiment physico-chimique : courantologie, marée, dynamique sédimentaire, salinité...

  • 42h (30h cours magistraux - 3h travaux dirigés - 9h travaux pratiques)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOM-41505C

Travailler les bases de la structure de rédaction scientifique, la rédaction et la capacité de synthèse
Apprendre à exposer oralement
Savoir se mettre en valeur dans le cadre d’un entretien, développer son projet professionnel et mettre en avant ses compétences.
Apprendre à analyser des résultats quantifiés d’observations de terrain ou de protocoles expérimentaux et sensibiliser à la démarche scientifique
Comprendre la bibliographie scientifique et technique en anglais
Etre capable de comprendre l’utilisation des SIG
Etre capable d’utiliser des logiciels de dessin et de comptabilité

  • Objectifs

    Communiquer et maitriser la langue anglaise avec le vocabulaire spécifique à l’aquaculture.

  • Contenu

    La formation s’appuie sur des textes techniques sur le thème de l’aquaculture et l’environnement
    Des conférences en langue anglaise pourront être proposées aux étudiants

  • 18h (18h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ANG-41508D

  • Objectifs

    Apprendre à analyser des résultats quantifiés d’observations de terrain ou de protocoles expérimentaux et sensibiliser à la démarche scientifique.

  • Contenu

    Rappels de statistiques descriptives
    La notion d’intervalle de confiance (exemple de la moyenne et de l’écart type)
    La notion de test d’hypothèse
    Tests paramétriques de Student, de Fischer, du Khi²
    Corrélation et Régression
    Introduction à l’analyse de variance
    Introduction aux analyses multivariables
    La mise en place de protocoles expérimentaux et d’observation
    Les erreurs à ne pas faire dans la mise en place d’une démarche scientifique

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    BIOL-41507C

  • Objectifs

    Maîtriser l’utilisation de logiciels couramment utilisés dans les différentes activités liées à l’aquaculture.

  • Contenu

    Utilisation de logiciels de dessin 4h)
    Utilisation de logiciels de SIG (16h)
    Statistiques appliqués et gestion des stocks (10h)

  • 30h (30h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    INFO-41509C

  • Objectifs

    Apprendre aux étudiants les règles de rédaction d’un rapport et d’un résumé
    Apprendre les règles de la présentation orale
    Comment définir un sujet d’étude ? Qu’est ce qu’une problématique ?
    Accompagnement au projet tuteuré
    Apprendre à valoriser son parcours lors d’une recherche de stage ou lors d’un entretien d’embauche

  • Contenu

    Le travail portera principalement sur la rédaction en français, les règles de structure des articles ou rapports scientifiques (IMRED), l’exercice de résumé scientifique ou d’analyse de document, et la présentation orale de travaux scientifiques.
    L’EC est entièrement organisée en TD, au cours desquels les recommandations de l’enseignant(e) alternent avec le travail individuel ou par petit groupe sur des textes ou documents écrits et des présentations orales.
    Les enseignements sur la valorisation de la formation seront faits par du personnel de la Maison de la Réussite et de l’Insertion

  • 24h (24h travaux dirigés)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    TCOM-41506C

Etre capable de prendre en compte la productivité du milieu naturel en termes de ressource aquacole
Etre capable d’utiliser l’espace pour les activités aquacoles en tenant compte de tous les acteurs
Etre capable d’évaluer, de gérer et de limiter les impacts de l’aquaculture sur l’environnement
Etablir un diagnostique environnemental (D.E.) d’une entreprise

  • Objectifs

    Intégrer la notion de durabilité au sens large : gestion durable du territoire, des ressources naturelles, de l’aquaculture

  • Contenu

    Gestion durable d’un territoire :
    -  Etude d’un cas concret : par exemple le marais de la Seudre, les acteurs (aquaculteurs, LPO, conservatoire du littoral, conservatoire des espaces naturels, chasseurs, pêcheurs, DREAL ; communauté de communes de Marennes...) étude des conflits, impact de la législation
    -  Gestion des bassins versants : Intervention de l’agence de l’eau et de la fédération de Pêche
    Gestion durable d’une ressource naturelle :
    -  Application à la pêche : intervention des pêcheurs de la Cotinière, IFREMER (Gestion des stocks) Comité local des pêches, From Sud Ouest
    -  Application à la pêche à pied sur l’estran : intervention de IODDE (Association « Ile d’Oléron Développement Durable Environnement »)
    Gestion durable de l’aquaculture
    -  Impact des entreprises aquacoles sur l’environnement - rejets piscicoles
    -  Analyse du cycle de vie
    -  Guides de bonnes pratiques, indicateurs de durabilité : intervention du CIPA (Comité Interprofessionnel des Poissons d’aquaculture)
    -  Diagnostic environnemental : (travail de groupe) intervention de la Section Régionale Conchylicole

  • 48h (36h cours magistraux - 6h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41603C

Maîtriser la législation dans le cadre de la Directive cadre eau (DCE)
Maîtriser la législation dans le cadre « Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement »

  • Objectifs

    Etre capable de mettre en place une démarche qualité
    Mettre en place une procédure HACCP
    Etre capable d’assurer la sécurité du personnel en entreprise par la mise en place du doc unique
    Etre capable de mettre en place un « système de management environnemental » dans une entreprise aquacole (SME)

  • Contenu

    Introduction à l’historique de la qualité en entreprise, et aux notions de normalisation (ISO en particulier) - TD et TP qualité des huîtres avec le groupement qualité de la SRC (Section régionale Conchylicole)
    Analyse des risques pour le personnel en entreprise (document unique) - TD et TP analyse des risques avec la MSA
    Mise en place de la démarche HACCP - TD et TP démarche HACCP avec la SRC
    Mise en place d’un SME dans une exploitation aquacole - TD et TP sur l’exploitation du lycée (certifiée ISO 14001

  • 48h (30h cours magistraux - 12h travaux dirigés - 6h travaux pratiques)
  • 4 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41602C

  • Objectifs

    Appliquer la DCE dans les entreprises aquacoles.

  • Contenu

    Présentation de la DCE et la nomenclature (cours)
    Application à un cas concret : rédaction d’une notice d’incidence ou étude d’une étude d’impact ou étude de faisabilité avec l’intervention d’un bureau d’étude en fonction des opportunités locales. (TD)

  • 30h (30h cours magistraux)
  • 2 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    ENV-41601C

Savoir se mettre en situation et valoriser son parcours
Mettre en pratique son expérience acquise

  • Objectifs

    Savoir se mettre en situation et valoriser son parcours
    Mettre en pratique son expérience acquise

  • 20 crédits ECTS
  • Code de l'EC

    STAGF-41604C

Implication des professionnels

Le Comité Régional conchylicole (CRC), les entreprises conchylicoles en région Poitou-Charentes la MSA, le CIPA : (Comité Interprofessionnel des Poissons d’Aquaculture), La Fédération de Pêche de Charente Maritime, participent activement à la formation.
Les enseignants-chercheurs de l’Unité Mixte de Recherche "Littoral Environnement et Sociétés" de l’université sont également très impliqués.
Les accords et échanges entre les enseignants chercheurs et les autres organismes de recherche nationaux (IFREMER), européens et internationaux permettent d’enrichir la formation.

ET APRÈS

Poursuite d'études

La licence professionnelle a pour vocation une insertion professionnelle directe

Métiers

Commercial en transformation de produits aquacoles
Commercial et conseiller pour le matériel, l’aliment, les produits d’aquariologie
Conseil technique en communication
Responsable qualité des études environnementales
Conseiller pour la mise en œuvre de la réglementation européenne (normes ISO, système de management environnemental)
Responsable dans les ateliers expérimentaux des établissements de recherche
Agent de développement et de contrôle dans les institutions attachées aux secteurs aquacoles
Animateur nature
Technicien aquacole
Chargé d’études environnementales

Secteurs d'activité

  • Administration publique, science politique
  • Agro-alimentaire, agriculture
  • Environnement, écologie, littoral
  • Gestion, management des entreprises, comptabilité
TÉLÉCHARGER LA BROCHURE

Faculté des Sciences et Technologies

avenue Michel Crépeau

17042 La Rochelle cedex 1

Envoyer un message

TROUVER UNE AUTRE FORMATION
Mis à jour le 17 novembre 2016
Informations présentées sous réserve de modifications